facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Rappelons-nous le Paradis (4) Les gens du Paradis

Rappelons-nous le Paradis (4) Les gens du Paradis

Par Tamime Khemmar

Continuons notre visite guidée du Paradis, du cœur, qu’Allah a réservé à Ses serviteurs, hommes, femmes et enfants qui ont eu foi en Lui et ont accompli les bonnes œuvres.

Qui sera notre guide lors de cette visite ?

Notre Prophète [ﷺ], qui est notre guide dans toute connaissance du ghayb (de l’imperceptible) et notre guide ver le chemin qui conduit à ce Paradis : le droit chemin.

À quoi ressembleront les premiers qui entreront aux Paradis

Le Prophète [ﷺ] a dit :

« Le premier groupe qui entrera au Paradis seront à l’image de la pleine lune, Puis, ceux qui leur succéderont ressembleront à l’étoile la plus lumineuse dans le ciel. Puis, ils seront à des niveaux différents »[1]

C’est-à-dire que les visages des premiers seront aussi beaux et aussi lumineux que la pleine lune et que de ceux qui les suivront seront aussi lumineux et beaux que l’étoile la plus brillante, selon leur mérite. Puis, ceux qui leur succéderont seront à des niveaux inférieurs.

Comment seront les hommes du Paradis ?

Le Prophète [ﷺ] a dit :

« Leurs cœurs seront comme celui d’un seul homme. Il n’y aura aucune opposition entre eux ni aversion »[2] « Ils auront le corps d’un seul homme, à l’image de leur père Adam, soixante bras de hauteur. »[3]

C’est-à-dire que leurs cœurs seront unis, dans la plus parfaite concorde et affinité comme s’ils avaient tous le même cœur.

Il n’y aura jamais entre eux ni différends ni opposition ni d’aversion. Car leurs âmes seront pures, saines et dépourvues de toute haine ou rancune et remplies d’amour et d’affection.

Comment seront les femmes du Paradis ?

Les croyantes dans le Paradis auront un rang plus élevé et seront plus belles que les femmes qui y furent créées, al-hoûr al-cîn[4]. Car, la femme croyante entre au Paradis en récompense de ses bonnes œuvres accomplies et pour sa place honorable auprès d’Allah.

« Je pense que les femmes de la vie d’ici-bas sont meilleures qu’al-hoûr al-cîn, même dans les attributs apparents. » dit chaykh Al-COuthaymîn (que la miséricorde d’Allah soit sur lui).

Le Prophète [ﷺ] a dit, décrivant al-hoûr al-cîn :

« On pourrait voir la moelle de sa jambe à l’intérieur de sa chair tellement elle est belle »[5] « Si l’une des femmes des gens du Paradis se dévoilait à la terre, elle l’illuminerait entièrement et la remplirait de parfum. Et le foulard qu’elle aura sur sa tête sera meilleur que toute la vie d’ici-bas et ce qui y exista. »[6]

Si le foulard de l’une des femmes du Paradis est meilleur que toute la beauté qui exista dans la vie d’ici-bas, comment seraient le reste des délices et bienfaits dont jouiront éternellement les amoureux éternels de cette demeure incomparable.

Les gens du paradis évoqueront Allah par le tasbîh matin et soir

Ceci sera une jouissance pour les gens du Paradis. Ils évoqueront Allah par le tasbîh, matin et soir, sans fournir le moindre effort car cela leur sera inspiré naturellement comme le fait de respirer.

La Prophète [ﷺ] a dit : « yousabbihoûn (Ils évoqueront Allah par le tasbîh), matin et soir »[7]

Les gens du Paradis seront débarrassés de toutes maladies et de toute souillure 

Le Prophète [ﷺ] a dit :

« Ils ne seront jamais malades, n’auront pas de secrétions nasales et ne cracheront pas »[8] « leur sueur sera le musc »[9]

Aucun des désagréments physiques de nos corps de cette vie d’ici-bas ne seront présents dans le Paradis ; pas de crachats, pas de sécrétions nasales, pas d’urine, pas d’excréments, par de menstrues. Seule la sueur sortira de nos corps et quelle sueur ! Du musc !

Heureux hommes et heureuses femmes

Tous les bienfaits qu’on a cités pour les hommes, comme la parfaite concorde et la complète harmonie, sont aussi valables pour les femmes.

Aussi, la beauté et la perfection corporelle des femmes sont aussi valables pour les hommes qui seront dans le summum de la beauté et de la force.

Bref, tout ce que désireront les hommes et les femmes leur sera accordé et plus encore.

Ils seront amplement satisfaits et infiniment heureux.

Allah est plus Savant

Notes de l’auteur :

[1] Mouslim (2834)

[2] Al-Boukhârî (3246)

[3] Al-Boukhârî (3327)

[4] « Al-hoûr » signifie celle aux beaux yeux noirs et « al-cîn » signifie : les grands yeux.

[5] Al-Boukhârî (3246)

[6] Al-Boukhârî (2643)

[7] Al-Boukhârî (3246)

[8] Al-Boukhârî (3246)

[9] Al-Boukhârî (3246)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...