Archives

Une proposition de loi au Sénat veut quasiment interdire l’IEF






Commentaires (43)
  1. hesnidu13 dit :

    De quel manière écrire cette lettre et l’adresse cela aiderai nous a faire un geste

  2. Oum Noor dit :

    As salamou aleykoum. Soubhan’Allah je suis survoltée. Les écoles musulmanes fixent des prix exorbitants . Pour les familles à faibles revenus le seul moyen est l’école à la maison. Qu’Allah nous facilite. L’hégire restera peut être notre dernière solution.

  3. SevenZ25 dit :

    c’est pas possible, il faut arrêter ces horreurs ! ! !

  4. mimi dit :

    salam aleykoum, C’est un rapport d’une ancienne proposition Rapport (2006-2007) de M. André LARDEUX, déposé le 1er février 2007.. donc l’IEF est toujours en danger

  5. farid dit :

    salam alaykoum , c’est a nous d’éduquer nos enfants selon l’éducation islamique … comme l’ont fait nos parents avec nous… j’ai été a lecole mixte et je ne suis pas tordu pour autant que je sache et je suis archi contre le faite d’isoler un enfant de lembiance scolaire

  6. mimi dit :

    Farid : saches pour ton information que les shouyoukhs ont unanimement interdit de scolariser nos enfants dans les écoles de kouffars (il y a bcp de fatawas sur le net) ensuite saches que ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas à l’école qu’ils n’ont pas d’amis et qu’ils sont isolés, c’est une idée complètement fausse, heureusement qu’il n’y a pas qu’à l’école qu’on se fait des amis… et perso je n’ai pas eu d’éducation islamique comme beaucoup autour de moi à part le ramadan 1 fois par an et c’est tout!

  7. Rachida dit :

    Salam alaykoum,
    Tout à fait d’accord avec Farid.
    Cessez de tout diaboliser!prenez vos responsabilités et assumez une éducation religieuse à la maison.Le savoir vivre ensemble à l’école est primordial! A vous parents, de faire pour le mieux in Shaa ALLAH.
    Les enfants n’appartiennent pas à l’état,soyez sans crainte,ils sont à notre Créateur.

  8. plaire à Allah dit :

    As salamou’aleykoum , bientôt nous ne pourrons même plus choisir l’education de nos enfants c est vraiment n’importe quoi, jamais je ne mettrai un de mes enfants dans leurs écoles ! Allah kulli hal.

  9. isa dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas musulmane mais je suis une maman instruisant en famille, pour diverses raisons et notamment la violence physique et verbale à l’école. Je me permets ce message pour vous informer qu’une pétition a été mise en ligne sur Avaaz : http://www.avaaz.org/fr/petition/SENAT_Lannulation_de_la_proposition_de_loi_visant_a_limiter_le_droit_de_lief/?copy

    Je ne sais pas si cela pour servir mais c’est un premier pas.
    Cordialement

  10. sss dit :

    Farid même si nous aons été a l’école et ne sommes pas tordus nous n’avons jamais appris ce qu’eux veulent apprendre à nos enfants, ils veulent même parler de sexualité en maternelle en leur apprenant la masturbation! Alors je suis désolé mais là c très très grave.

  11. Lala dit :

    – Article sur contrepoints.org :
    Pétition contre l’interdiction pour les familles de faire l’école à la maison :
    L’instruction en famille en France est légale et est un choix libre qui appartient (encore !) aux parents. C’est une liberté constitutionnelle qui est inscrite dans la convention européenne des droits de l’homme et dans la convention des droits de l’enfant.
    Cette pétition vous est proposée sur avaaz.org

  12. zeineb dit :

    Arretez vos délires de sociabilisation ! Ya quoi d’islamique a etre sociablle, d’avoir 50 milles amis ! Vous pensez qu’il faut une éducation islamique a la maison et envoyé nos enfants dans une école laic, pervers, et qui renie l’existence meme d’Allah !!

    Malcom X a dit : seul un abruti laisserait sES ENFANTS etre instruit par ses ennemis !

    pas besoin de parlé plus ! quand vos enfants viendront et vous demanderont cest quoi un ….. et un ….. et xxx XXXXX faudra pas vous plaindre !!!

  13. zeineb dit :

    Le savoir vivre ensemble a l’école ??? Cest quoi cela encore ? Ou est le rapport avec l’islam ? Non parce que j’ai âs compris ou est le kheir d’nenvoyé vos enfants dans une école laic, ou prone la mixité, la liberté sexuelle, la masturbation infantile (si si !!), les insultes et les gros mots, l’inexistence d’Allah, la théorie de lévoultion, la thoérie de l’evolution sexuelle (homo, gay, bi, echangiste), comemnt savoir mettre un perservatif (avec des supports en bois et des vrais preservatif), comment on peut couché et avorter (pilule du lendemain offerte gratuitment par le medecin scolaire)….et j’en passe les pires conneries qu’on a nous meme fait ou vu dans les récréations a lécole a nos époques …..

    LE BON VIVRE DANS LE HARAM oui !!

    Arretez votre hypocrisie un meme faut arretez …..! jamais compris comment on pouvait envoyé ses enfants etre instruit par une école laic et non islamique !!!

  14. une maman dit :

    je trouve quand même plus grave (sans ne vouloir juger personne) de dire « non c’est pas grave l’école on s’en est sorti alors nos enfants aussi s’en sortiront (d’autant qu’il y a 20/30 ans ce n’était pas du tout comme aujourd’hui) » tout ça pour se donne bonne conscience… plutôt que d’admettre que « oui c’est grave de laisser les kouffars éduquer nos enfants 6 à 8h/ jour et ce 5j/semaine soit 40h/semaine mais je ne m’en sens pas capable ou j’ai des contraintes ou autre.. Qu’Allah facilite à tous, il faut juste arrêter de se voiler la face, les profs voient les enfants plus souvent que nous parents, sans compter les fréquentations souvent très discutables..

  15. Uways dit :

    As-salãmu `alaykum السلام عليكم

    Cette loi est dans la continuité des autres lois qui visent la communauté musulmane ni plus ni moins.
    En feuilletant le web, beaucoup de sites créés par des mamans pour partager leur travail avec leur enfants et permettre à d’autres mamans de faire l’instruction en famille comme ce site magnifique http://apprends-moi-ummi.com
    Je vous le recommande in shã’a Llãh

    Qu’Allãh nous facilite la Hijrah

  16. rachida dit :

    Salam zineb,
    Un peu de raison et moins de paranoïa please!!!!

  17. une maman expérimentée dit :

    Salam alaykoum
    En dehors de l aspect religieux voyons egalement l echec de l ecole mes filles ont quittees l ecole primaire l annee derniere la majorite de leur camarade lisaient encore avec une regle sous la ligne et étaient incapables de lire des romans jeunesses.
    Côté math ma grande, 12 ans compte encore sur ses doigts pour faire une addition simple , d ailleurs l addition c est l operation qu elle a revu avec sa classe ……en 6 eme…..
    Faut pas exagerer l education nationale est en echec il n y a qu a voir l etude PISA si on a encore des doutes…
    Et on voudrait obliger des parents a y mettre leurs enfants…on devrait plutot remercier led parents ief de prendre ainsi soin de leur progeniture !

  18. morjana dit :

    Assalamou aleykoum,
    Le débat je pense n’est pas s’il faut mettre ses enfants à l’école ou non, mais plutôt le risque de se voir encore privé d’un droit fondamental, le choix de l’éducation de nos enfants.
    C’est révoltant. Dégoûtant. Et prendre comme prétexte que l’école c’est la socialisation suprême. Mensonge.
    Mon fils n’est jamais allé à l’école, il a 5 ans et demi, et je suis en mesure de dire qu’il n’est pas « associable ». D’ailleurs personne ne peut remarquer en le voyant qu’il n’y est jamais allé.
    Je respecte le choix de ceux qui mettent leurs enfants à l’école, je respecte la soeur qui ne met pas le hijab, et je ne demande en retrour qu’on respecte mes choix.

  19. fleurdejasmin dit :

    Tout les mois ils nous pondent des lois aussi abjectes et insensées les unes que les autres! L’heure est grave sobhańAllah il est urgent de changer les choses pr que nos enfts aient la meilleure des éducations même l’ief est en péril tt ça pr le bien être soit disant de l’enfant mais ils y pense eux aux enfts ????quand on c’est qu’à la rentrée prochaine ils veulent laver le cerveau de nos enfts avc leur perversité et intégré un programme sur la théorie du genre ou comment rendre normal une chose qui va à l’encontre de notre religion pr rendre la chse …licite !!!!

  20. Umm Soulaym dit :

    As Salam aleykoum, je ne minimise pas le rôle du père dans l’éducation mais mon cœur se serre toujours plus lorsque je lis des mamans et soeurs de religion qui défendent le fait d’envoyer nos petites amanah dans les écoles publiques françaises (et c’est une fille d’institutrice qui vous écrit). En sachant que c’est à nous femmes et mères qu’Allah ta’ala a confié la lourde responsabilité d’éduquer la oumma de demain… C »est vrai pour ça il faut une sacrée organisation, du temps, de la volonté et surtout l’amour, la crainte et l’espoir envers Allah… Forcément plus trop de temps pour les séries Tv, les sorties shopping, les coups de fil à rallonge et les goûters entre copines pendant qu’on est tranquilles les petits occupés à l’école jusqu’à 16h30 (voir plus parfois)… Enfin je dis ça mais je dis rien. Qu’Allah nous guide et nous pardonne, nous sommes tellement loin !

  21. maman Luciole dit :

    bonjour
    je ne suis pas musulmane et pourtant pour des raisons évidentes d’éthique, de morale je garde mes enfants à la maison. je suis chrétienne non catholique.
    avec ma fille ainée nous terminons bientôt notre 5ème année d’ief. elle a 12 ans.
    je suis révoltée par ce projet de loi, parce que c’est une liberté que l’on veut nous supprimer pour mieux enrôler nos enfants. plus ils sont jeunes mieux c’est !
    instruire à ses enfants faits pour moi parti du rôle de parents.
    je refuse de me décharger de mon rôle au nom de la collectivité et de la sociabilisation.
    dans l’ief c’est une question d’amour, de responsabilité, d’envie, de volonté pas de courage.

  22. Batoul dit :

    Assalamu aleykum,

    Cette loi est révoltante, il me semble vivre sous une dictature. cependant il faut rester raisonnable, ne pas juger avec autant de violence et de puérilité les parents qui, comme moi, choisissent l’ école. J’ ai une grande famille, les écoles musulmanes coûtent très chères(cela serait aussi à discuter, car ces prix sont parfois totalement injustifiés), et l’ un de mes enfants est atteint d’ une maladie orpheline, qui lors des crises me demande beaucoup d’ énergie. Par la Grâce d’ Allah ta’ ala, je suis tombée sur une école primaire de ZEP, dans laquelle y exerce des institutrices d’ exception, certaines musulmanes, d’ autres d’ une très grande gentillesse. Elles ne sont pas du tout au courant de ce que dévoile Madame Farida Belghoul, et elles ne l’ accepteraient pas de toute façon; à l’ école publique, il n’ y a pas que des instituteurs pervers et ennemis, des parents « abrutis » ou fainéants lorsqu’ ils choisissent l’ école, tous ces jugements sont si douloureux; toutes les écoles ne se ressemblent pas, tous les parents qui mettent leurs enfants à l’ école ne peuvent être diabolisés,mais il faut permettre à chacun de choisir ce qui permet à la famille de vivre, et parfois de survivre; et je pense à toutes ces mères d’ enfants malades ou handicapés, qui ne pourraient faire vivre la famille sans ces soutiens extérieurs. Il est si simple de juger sans savoir. Alors j’ ai une pensée particulière pour toutes ces mamans afin qu’ elles se sentent moins jugées par leurs frères et soeurs en Islam, soutenues dans des choix qu’ elles voudraient certainement différents.

  23. Batoul dit :

    Assalamu aleykum,

    Alors ceux et celles qui font l’ école à la maison, remerciez grandement Allah ta’ ala de vous avoir facilité, et implorez-le afin qu’ Il soutienne et apaise l’ existence de ceux qui, éprouvés dans ce qu’ ils ont de plus chers ne peuvent faire ce choix. Et qu’ Allah ta’ ala dépose de la Miséricorde dans le coeurs des musulmans.

  24. zabelle dit :

    Bonjour à toutes et tous, je me permets ces quelques mots car je suis effarée de ce que je lis… Je ne suis ni musulmane, ni chrétienne, ni juive, ni bouddhiste, ni animiste, mais un peu de tout cela. Je respecte profondément les croyances de tous et aussi de chacune des religions du livre je retiens la source commune d’où elles sont nées, même si elles l’ont oublié. J’ai eu la chance d’aller deux fois en Algérie et de rencontrer là-bas des gens merveilleux qui m’ont montré ce que voulait dire l’hospitalité. Jamais je n’aurais osé faire quoi que ce soit qui aurait pu les choquer ou être pris pour un manque de respect. Je couvrais mes épaules, je ne mettais pas de short et je couvrais ma tête s’il le fallait. J’ai vécu ces voyages comme un cadeau. Dans vos commentaires je ressent de la colère, du mépris et de l’irrespect pour le pays dans lequel vous vivez pourtant. Lorsque l’on vit quelque part ne doit-on pas s’adapter ? Pourquoi mettre en opposition votre foi musulmane et le pays où vous êtes nés ? Pensez-vous que vous seriez mieux ailleurs ? Mais où ? Regardez autour de vous… La France n’est certes pas un exemple pour tout, je vous l’accorde volontiers, mais y êtes-vous si mal que ça ? J’espère que non. Je veux croire justement qu’il est possible que tous nous vivions ensemble avec curiosité, partage et respect. « … le chemin se fait en marchant… » j’espère que le vôtre conduira vos pas vers des jours lumineux et parfumés… Inch’Allah ;o)

  25. Batoul dit :

    Bonsoir Zabelle, comme je comprends votre commentaire pour ne pas avoir toujours été musulmane et avoir néanmoins respecté tout le monde, et pour être entourée d’ une famille non musulmane dans laquelle certains respectent profondément les croyances de chacun. Je pense, qu’ effectivement il manque beaucoup de cette lumière que nous devrions pourtant transmettre autour de nous. Et je souhaite également à tous et ce très vivement de trouver ces jours lumineux et parfumés… Merci Zabelle pour toute cette douceur que vous nous avez donné.

  26. sab dit :

    Mettons nos enfants dans une école chrétienne et ils suivront pas les cours de catéchisme

  27. oum dawoud dit :

    Bonsoir Zabelle, dites donc à Isa et Maman Luciole qu’elles ne sont pas chez elles en France et qu’elles doivent respecter et s’adapter!

    Dites moi, si l’état decide que l’homosexualite est bien, que la théorie du genre est une vérité…, les français doivent ils se soumettre et accepter bon gré malgré? N’ont ils plus le choix pour eux et pour leurs enfants d’avoir leurs valeurs et leurs croyance?
    Dans ce message, je parlen de Français, pas d’émigrés ou de tourisyrd

  28. oum dawoud dit :

    Le dernier mot est touristes

  29. zeineb dit :

    salam, pourquoi mettre nos enfants dans une école catholique qui ne croit meme pas au Prophete Muhammmad ! Pourquoi ne pas mettre nos enfants dans une école islamique directements (comme font l caho, les juifs, les chinois…Ect)

  30. zeineb dit :

    @zabelle : arrette de croire qu’on vit dans le pays des bisounours….je suis née en france, grandit ici, ma seule langue maitrisée est le francais, jai été a lécole jusqu’en droit…et ca n’empeche d’etre choquée par l’état de la france, entre le mariage pour tous, la théorie du genre, la masturbation des 4 ans a apprendre a l »ecole….j’ai fait du droit et je voulais me spécialisé sur l’enfance….et ce que j’ai appris en matire de crime pédophile a l’école entre les directeur, les profs qui mettaient des caméras dans les toilettes de fille de maternelle/primaire, les institutrices qui forniquaient avec leurs eleves….soit disant au nom de l’amour….! je te parle meme pas des cas dans la cours de récré entre eleve eux meme….Ce nest pas a moi que tu vas faire croire qu’ici tout est beau…tout le monde est gentil….Pk sommes si aussi en colère et énérvé !

    Je te l’accorde que tout ces fait je peux les trouvé partout meme dans les pays arabes….mais ici soit disant cest e »une « démocratie » …mais jai constaté que malheureusement seulses riches criminels s’en sortaient….et en plus ils veulent nous forcé (donc plus de démocratie…!) a scolarisé nos enfants pour les forcés a apprendre ces théories pervers et complétement absurdes !

  31. farid dit :

    ben la je suis choquer … masturbation a 4 ans, il faudrait porter pleinte pour atteinte a la pudeur sur mineur ensuite en Belgique nous n’avons pas ce problème on est respecter dans notre religion et l’école publique offre 2 heures par semaine de cours de religion islamique enfin qu’Allah vous facilite la oumma de france vous vivez un vrai calvaire

  32. bouboul57 dit :

    Eselem alikoum

    Alors j ai parcouru tous les commentaires de nos frères et soeurs… Il semblerait que nous ayons beaucoup de professeurs parmi nous macha Allah…
    Pour donner des leçons à nos enfants il faudrait déjà qu’on maitrise l’ensemble des matières proposées par l enseignement national. hors je ne crois pas que ce soit le cas pour la plupart d’entre nous.
    Le niveau des études a sérieusement baissé ces dernières années…. C est pas faux mais je pense qu’un vrai prof de math ou d’anglais serait mieux armé pour faire cours que n’importe lequel d entre nous à la maison
    Il est aussi vrai qu’on essaye de mettre dans la tête de nos chères petites têtes crépues des idées contraires à nos valeurs.
    De toute façon vous ne pourrez pas les couper du monde… il arrivera inévitablement un jour ou il en discutera avec d’autres que vous, donc autant que chaque parent aborde le sujet avant que ce soit notre éducation nationale bien pensante qui le fasse.
    Isoler votre enfant en dehors du système éducatif ne me semble pas être une bonne idée.

    J ai l’impression que vos commentaires sont remplis de mépris vis a vis des « koufars » pourtant je ne pense pas que le prophète sws se comportait de cette manière avec les non musulmans. Donnons leur l’occasion de découvrir notre religion!

    salam aalikoum

  33. rachida dit :

    Salam alaykoum,
    La théorie du genre est une « rumeur »!!!!!!’
    Il serait probable qu’elle ait été lancé via les réseaux sociaux.
    Dommage que la source de cette fausse info n’ai pu être vérifiée.
    ALLAH yhdina ou yhdikoum amine.
    ALLAH ysterna, certains commentaires étaient nauséeux.

  34. fleurdejasmin dit :

    Malheureusement ce n’est ni une blague ni une rumeur. Il se trouve que 10 académies expérimente cette théorie cette année et celle ci sera globale et inséré ds le programme des la rentrée prochaine. RÉVEILLEZ-VOUS ne chercher pas les infos sur les chaînes qui nous insulte quotidienne. l’info véridique ne viendra pas d’eux et encore moins de se qui leur donne du crédit !!!! A bon entendeur

  35. francais et francaises dit :

    la scolarisation à domicile est un droit constitutionnel
    pour supprimer un article de la constitution et, passer par dessus les lois européennes qui donne accès à la liberté d’instruction ;
    notre président ferait fort de café
    en plus, le CNED est également une manne financière – ils tueraient la poule aux yeux d’or
    et on leur foutra des procès au cul dès que nos enfants se prendront un pet dans la gueule histoire de rire un peu
    et qd le pays sera en révolte complète ; des tetes tomberont comme à la révolution
    une francaise de souche

  36. MINA dit :

    c’est du racisme – notre peuple doit aller dans la rue et manifester

  37. Umm Soulaym dit :

    As salam aleykoum.
    @ batoul chère sœur j’espère que mon commentaire ne vous a pas blessée car ça n’était pas mon but, il est évident qu’il y a des situations particulières et j’en connais de nombreuses, mais de toute façon je m’adressais aux mamans musulmanes qui défendent le fait d’envoyer les enfants dans les écoles publiques, et dans votre commentaire j’espère ne pas me tromper si je dis que si vous pouviez bî´idnillahi vous feriez autrement. Je rejoins ainsi le commentaire de « une maman », certaines personnes font du mieux qu’elles peuvent avec ce qu’elles ont, mais d’autres aussi se dédouanent face à leurs responsabilités et ce de façon légères. Et chère batoul qu’Allah vous récompense et vous facilite dans votre situation.
    Ensuite évidemment qu’il y a de très bons instituteurs et professeurs, comme je l’ai écris je suis fille d’institutrice je ne salirai donc pas ma petite maman qu’Allah la guide, en public comme en privé. Mais elle est de l’ancienne école, cela fait 30 ans qu’elle exerce et force est de constater qu’entre les classes surchargée, les nouveaux instit « formés » au minimum, les restrictions budgétaires donc à fortiori de personnel de toutes part, les nouveaux rythmes imposés même les plus compétents et chevronnés sont épuisés…
    @ bouboul57 Allahou3llem si nous sommes ou seront de bons professeurs, qu’Allah nous facilite en ce sens et préserve nos petits, ceci étant dit vous ne semblez pas connaître non plus la situation des « vrais » professeurs et instituteurs sortants de nos jours. Et sachez également que les enfants ief ont bien souvent 1 à 2 années d’avance sur le programme (pas mal n’est ce pas pour des mamans incompétentes ? Et c’est à Allah que revienne les louanges), n’ayez crainte tout ceci est très encadré et contrôlé. Ensuite je ne pense pas que les personnes qui pratiquent l’ief veulent imposer LEURS façons de voir les choses, car nous ne sommes rien. Pour reprendre vos mots « Isoler nos enfants du système éducatif » n’est pas une « idée » que nous avons eu en nous réveillant un beau matin. Mais nous œuvrons pour appliquer ce qu’Allah nous a ordonné et ce que les savants qui ont étudié dans l’ascétisme et l’humilité leurs vies entières nous enseignent… J’espère bî´idnilLahi que vous ferez quelques recherche à ce sujet et que vous vous rendrez compte que, certes l’ief n’est pas la solution parfaite, mais elle reste la meilleure de nos jours et ici (hormis la solution des écoles musulmanes). Ensuite vous parlez de notre Prophète sall Allah aleyhi wa Salam, et à juste titre puisque vous le citez comme exemple Allahouma berek, mais aucunement dans la sunna vous ne trouverez qu’il a confié l’éducation de ses enfants à des non musulmans wa Allahou3llem et c’est bien là le sujet. Je ne méprise pas les non musulmans, déjà parce que sinon il faudrait que je méprise toute ma famille Allahoulmousta’ane, et ensuite parce que ça n’est pas ce qui nous est enseigné, nos rapports avec eux ont été légiféré depuis des centaines d’années wa el hamdoulillahi, cependant je ne pense pas que c’est en leur confiant mon fils en éducation que je leur donnerai une occasion de connaître notre belle religion…
    Fi AmaniLlah.

  38. Tessadit dit :

    Voilà comment doivent s’orienter les associations pour se défendre contre ce projet :

    Le premier demandeur de cette loi est Hughes Portelli, maire UMP d’Ermont et professeur de droit à la Faculté d’Assas-Panthéon. Sa thèse de doctorat en sciences politiques (1973) portait sur « Gramsci et la question religieuse ».
    ==> Gramsci était marxiste et révolutionnaire et autoritariste (la thèse de M.Portelli est une fascination du personnage – autant dire qu’il est dangereux

    ==> L’actuel ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon, rejoint totalement la pensée marxiste et révolutionnaire de Gramsci – voilà ce qu’écrit mr peillon dans son livre : Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix. » (‘Peillon : ‘Je veux qu’on enseigne la morale laïque’ ‘

    un autre livre de ce monsieur tout aussi totalitaire : (Une religion pour la République : La foi laïque de Ferdinand Buisson, Vincent Peillon, éd. Seuil, 2011, p. 277).

    Sans être paranoïaque, on découvre que la réforme des rythmes scolaires initiée par M. Peillon contient un ordre du jour caché : contrôler de plus en plus les activités périscolaires des enfants et les garder le plus longtemps possible à l’école chaque jour, dans le but, évidemment, de les soustraire à l’influence des parents et des associations culturelles ou religieuses.

    ==> la déclaration de Mme la Sénatrice (PS) Laurence Rossignol sur le plateau de l’émission « Ce soir ou jamais » présentée par Frédéric Taddei :

    « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’Etat » (L. Rossignol, 5 Avril 2013).

    alors si avec ca, vos associations ne peuvent pas nous défendre ; c’est grave………..

    notre président actuel sous des airs de gentils est en fait un marxiste !

  39. Sylvie dit :

    Je pense que vous êtes au courant d’un vote pour l’annulation de cette proposition de loi il y a à ce jour plus de 37096 votes.

  40. mine dit :

    Le gouvernement complique l’accès à l’enseignement à domicile :

    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201a73d8311c3970d-pi

  41. aka dit :

    La différence entre les genres et l’existence de personnes qui ne correspondent pas aux genres principaux est rapportée dans les hadiths.Le prophète lui même a recommandé de faire preuve de bienveillance à l’égard des gens qui ont des particularités dans ce domaine. Mais il est souvent mal compris.

  42. Pr S. Feye dit :

    Je me permets de rectifier certaines affirmations juridiques qui me paraissent fausses.
    Tout parent a le droit CONSTITUTIONNEL d’instruire ses enfants lui-même. Ce droit est inaliénable et ne doit pas se justifier. Il ne devrait donc théoriquement demander aucune permission ni dérogation, vu qu’en tant que P.O. de l’enseignement qu’il procure, il est sur pied d’égalité avec, par exemple, celui du P.O. de l’État.
    Par contre, l’État, en tant qu’Autorité publique a le droit de vérifier si ce droit et devoir d’instruction est effectivement accompli pendant la période obligatoire (de 6 à 18 ans).
    Dans ce cadre uniquement elle demande de signaler avant le 1 octobre que l’enfant satisfait bien à ce devoir. Une infraction à cette règle ne constitue à aucun moment la perte de ce droit. Or, continuellement, on fait croire le contraire.

    Exemple: la loi exige qu’on soit, en voiture, en possession de son papier d’assurance. Elle peut verbaliser sur un manquement à ce règlement. Mais cela ne signifie pas que le contrevenant N’EST PAS ASSURÉ, s’il en possède un à la maison, non?

    Ne pas remplir son « formulaire » avant le 1 octobre est peut-être un infraction. Mais cela n’empêche que le droit à instruire son enfant soi-même soit garanti de toute façon. Et si le parent l’exerce réellement, il n’a à craindre que de l’intimidation et la valse des petits papiers dont l’État est le spécialiste, comme jadis en Russie soviétique. Mais il peut aussi attaquer l’État pour harcèlement, propagations d’écrits juridiquement faux (comme par exemple l’obligation des socles de compétence et d’obtention d’un niveau « équivalent », qui ont été officiellement annulés par la Cour Constitutionnelle et le Conseil d’État). À bon entendeur, salut!
    Madame Milquet, pourtant juriste, sait-elle qu’à jouer ce jeu anticonstitutionnel, elle peut faire perdre de très nombreuses voix de crédibilité à son beau parti? Je préfère la prévenir charitablement.
    Le temps est peut-être venu de publier une lettre que m’envoya jadis à ce sujet, le ministre Hazette: il en ressort que les deux pouvoirs concurrents (et manifestement la qualité et la quantité croissante de l’un dérange l’autre…) étant égaux, le contrôle pourrait, en cas d’abus, se faire dans les deux sens…
    Depuis 20 ans, je forme des gens qui parlent le latin européen couramment. Ils sont prêts à devenir mes inspecteurs. À quand un débat en latin avec Mme Milquet sur la qualité de l’enseignement, qui, je le rappelle, vient du latin INSIGNIS, c’est-à-dire « remarquable », « marqué d’un signe »? Les parents sont en droit de ne pas croire au dogme coûteux de la qualité et de la neutralité de l’État ni à sa gratuité. Des citoyens censés avoir la maturité de désigner leurs gouvernants par élection ne seraient pas assez mûrs que pour protéger leurs enfants des idéologies douteuses étatiques dogmatiques??? On croit rêver…

    Pr Stéphane Feye
    Schola Nova (non soumise au décret inscriptions) – Humanités Gréco-Latines et Artistiques
    http://www.scholanova.be
    http://www.concertschola.be
    http://www.liberte-scolaire.com/…/schola-nova
    http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303755504579207862529717146
    http://www.rtbf.be/video/detail_jt-13h?id=1889832

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *