facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Le Prophète Mouhammed [ﷺ], l’homme le plus aimé de tous – Septième partie.

Le Prophète Mouhammed [ﷺ], l’homme le plus aimé de tous – Septième partie.
Par : Tamime Khemmar

Profitons de ce long et silencieux voyage, à dos de chameaux, entre la Mecque et Médine, du Prophète Mouhammed [ﷺ] et de son apôtre et fidèle compagnon Aboû Bakr, pour faire plus ample connaissance avec l’homme le plus illustre, le plus aimé et le plus loué qui soit : Mouhammed [ﷺ].

Mohammed [] miséricorde d’Allah -Portrait- 1 :

Allah, dans son infinie miséricorde et Sa grande bienveillance pour les humains, a envoyé Son Prophète et Messager Mouhammed [ﷺ] et l'a élevé comme un phare lumineux et brillant pour guider Ses créatures égarées.

L’être humain est la créature la plus aimée d’Allah et celle qu’Il a privilégiée sur toutes Ses autres créatures. Il lui a asservi tout ce qui existe dans les Cieux et la Terre. Cette noble créature est remplie de bien, aime le bien, cherche le bien et finira auprès de son Seigneur Le Bon et Le Miséricordieux, dans la demeure des bons où seront réunis tous les bienfaits et toutes les bonnes choses. Or, les meilleures choses et les plus précieuses sont l’unicité d’Allah, Son adoration par le cœur et par le corps et toutes les choses morales qui conduisent à cette fin, comme la vertu, la moralité, la compassion, la solidarité et l’amour. Ces grandes causes ne peuvent être connues et acquises parfaitement et en détail que par le biais des Prophètes qui les transmettent de la part de leur Seigneur : Allah, élevé soit-Il. On comprend ainsi le rôle essentiel des Prophètes et la grande nécessité comblée par leur envoi et par celui du dernier et du plus illustre d’entre eux Mouhammed [ﷺ].

Mouhammed [ﷺ] fut parfait dans son humanité. Il a atteint la limite la plus élevée que puisse atteindre un homme dans toutes les qualités propres à cette créature privilégiée d’Allah qu’est l’être humain. Car, étant l'ultime et dernier Prophète, au message le plus universel qui restera jusqu’au jour de la résurrection, il devait remplir deux fonctions : 1/Rassembler toute la guidance qui fut partagée entre les autres nations par les Prophètes, conservée ou oubliée par les hommes. Puis, la compléter afin qu’elle soit une guidance parfaite et universelle qui demeurera jusqu’au Jour dernier. 2/Apporter aux humains l’exemple le plus parfait et la conduite la plus exemplaire qui garantiront le bonheur dans les deux vies à ceux qui les appliqueront, hommes, femmes ou enfants, individus ou nations. Et tout cela fut accompli, qu’Allah en soit loué.

Détaillons cela, chers amis… Mais avant cela, savez-vous ce que signifie le nom de Mouhammed ? Ce noble nom signifie : celui qui est loué par tout le monde. Celui à qui l’éloge d’Allah, en premier, puis, celui de toutes les créatures sont dédiés. C’est pour cela qu’à chaque fois que l’on prononce le nom de Mouhammed on dit : [ﷺ], Salla-l-lâhou calayhi wa salem, c’est-à-dire : que l’éloge d’Allah et son salut soit sur lui.

Évoquons maintenant les raisons de ce juste et mérité éloge :

Mouhammed [ﷺ] fut parfait dans ses qualités morales et physiques. Il fut parfait dans sa physionomie, proportionné il n'était ni très grand de taille ni de taille petite. Son visage était plus éclatant qu'un soleil doré. Ses sourcils étaient noirs et foncés, son front large, ses yeux noirs et il était toujours aimable et souriant. Il ne parlait pas beaucoup, mais quand il parlait tout le monde l'écoutait.

Il marchait d'un pas vif et rapide. Et quand il voyageait avec ses compagnons il les laissait tous le devancer et marchait derrière eux tel un père qui conduit ses enfants. Prenant toujours garde à ce qu’il n’y ait pas de faibles retardataires.

Il était proche des faibles et des pauvres. Malgré la force considérable qu'Allah lui avait donnée, il pensait continuellement aux plus faibles. Il écourtait la salât (la prière) lorsqu’il entendait une enfant pleurer de peur que sa mère s'affole. Il abandonnait beaucoup d’œuvres surérogatoires, qu’il aimait accomplir, de peur qu’elles soient prescrites et que les musulmans peinent ensuite à les accomplir. Il fut comme Allah dit : (S : 9/A : 128) (Il vous est venu un Messager d’entre vous, soucieux de vous voir peiner et qui tient beaucoup à vous. Compatissant et miséricordieux envers les croyants.)

***
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...