facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

La parole de lâ ‘ilâha ‘illa-llâh dans le Coran 2

La parole de lâ ‘ilâha ‘illa-llâh dans le Coran 2

Par : Tamime Khemmar[1]

Plus une chose est prestigieuse plus ses noms et ses descriptions sont nombreuses et multiples. Or, rien n’est plus prestigieux que la parole du Tawhîd (l’unicité) : lâ ‘ilâha ‘illa-llâh (nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Allah).

Passons en revue les noms prestigieux et les descriptions élogieuses de cette grande parole qu’Allah lui a donnés dans le noble Coran.

Les vertus de la parole du Tawhîd (de l’Unicité) : Lâ ‘ilâha ‘illa-llâh

Allah l’a décrite, dans le Coran, comme étant :

1- la bonne parole  

Allah, soubhânah, dit, (S : 13/A : 24 et 25) :

(N’as-tu pas vu[2] l’exemple qu’Allah a donné ? Une bonne parole est telle qu’un arbre fruitier dont les racines sont ancrées et dont les ramifications sont élevées dans le ciel 24 qui donne ses fruits en tout temps, avec la permission de son Rabb (Seigneur). Allah donne des exemples aux hommes afin qu’ils se rappellent[3].)

2- la parole ferme 

Allah, soubhânah, dit, (S : 13/A : 27) :

(Allah soutient les croyants grâce à la parole ferme dans la vie d’ici-bas et dans la dernière vie[4] et égare les injustes. Allah fait ce qu’Il veut.)

3- Al-cahd[5] (le pacte) 

Allah, soubhânah, dit, (S : 19/A : 87) :

(Ils ne possèdent point d’intercession, sauf celui qui a scellé un cahd (un pacte) avec Ar-Rahmân (Le Miséricordieux).)

Ibn CAbbâs (Qu’Allah agrée) a dit : (Le pacte est le témoignage de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) et avouer que tout changement et toute force ne peuvent provenir que d’Allah ﷻ. Ceci est le point culminant de la taqwâ (la crainte).)[6]

4- Cette parole est al-courwatou-l-wouthqâ (l’anse la plus ferme) 

Celui qui s’y agrippe est sauvé et celui qui l’abandonne périt.

En effet, Allah, soubhânah, dit (S : 2/A : 265) :

(Celui qui mécroit au tâghoût (ce qui est adoré en dehors d’Allah) et croit en Allah, a tenu fermement à al-courwati-l-wouthqâ (l’anse la plus ferme).)

Ce que l'on doit faire lorsque l'arrive au mîqât (le lieu de la sacralisation) voulant le hajj ou la 'oumrah

5- C’est la parole qui perdure et qu’Abraham a laissée à ses descendants afin qu’ils reviennent 

Allah, soubhânah, dit, (S : 43/A : 26 à 28) :

(Lorsque Abraham dit à son père : « Je réfute tout ce que vous adorez, 26 sauf Celui qui m’a créé. Car, Il va certainement me guider. 27 Ainsi, Il laissa cette parole perdurer dans sa descendance afin qu’ils reviennent[7]. »

6- C’est la parole de la taqwâ (la crainte) qu’Allah a rendue indissociable du Prophète  ﷺ et de ses Compagnons et ils furent ceux qui l’ont plus méritée et qui furent ses partisans

Allah, soubhânah, dit, (S : 48/A : 26):

(Lorsque ceux qui ont mécru ont embrassé dans leur cœur al-hamiyya (l’orgueil injuste), al-hamiyya de la Jâhiliyya (période de l’ignorance préislamique). Allah fit descendre alors Sa sérénité sur Son Messager et sur les croyants et fit qu’ils préservent la parole de la taqwâ (la crainte) et furent ceux qui la méritèrent le plus et furent ses partisans. Allah est CAlîm (Omniscient) de toute chose.)

7- C’est le summum de ce qui est juste et son apogée

 Allah, soubhânah, dit, (S : 78/A : 38) :

(Le Jour où se dresseront  Ar-Roûh (Jibrîl) et les Anges en rang sans parler, sauf celui à qui Ar-Rahmân (Le Miséricordieux) autorisera de parler et dira une chose juste.)

CAli Ibn Abî Talha rapporta qu’Ibn CAbbâs a dit : « Sauf celui à qui Allah ﷻ autorise de faire le témoignage de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) qui est le summum de ce qui est juste. »[8]

8- C’est dacwatou-l-haqq (l’invocation juste)

Qui est citée dans Sa parole, soubhânah, (S : 13/A : 14) :

(Dacwatou-l-haqq (l’invocation juste) Lui est réservée, tandis que ceux qu’ils invoquent, en dehors de Lui, ne leur exaucent rien du tout, comme celui qui tend ses mains vers une eau pour qu’elle arrive à sa bouche. Or, il n’en arrivera rien du tout[9]. L’invocation des mécréants n’est certainement que pur égarement.)

Comment doit-on se préparer au hajj et à la ‘oumrah ?

9 – C’est aussi le lien réel qui unit les musulmans 

C’est en raison de cette parole qu’ils s’allient ou s’opposent, qu’ils aiment ou détestent. C’est grâce à elle que la société musulmane est devenue comme un seul corps ou comme une construction où les pierres sont unies et solidaires.

10 – C’est la meilleure des bonnes actions

Allah, soubhânah, dit, (S : 27/A : 89) :

(Celui qui apportera al-hasana [10] (la bonne action) sera récompensé bien plus que celle-ci.)

Ibn Mascoûd, Ibn CAbbâs et Aboû Hourayrah (Qu’Allah agrée) ont dit : « hasana signifie : « lâ ‘ilâha ‘illa-llâh »[11] »

Aussi, Aboû Dhar (Qu’Allah agrée) a dit : « J’ai dit : « Messager d’Allah, apprends-moi une œuvre qui me rapproche du Paradis et m’éloigne de l’Enfer. ». Il répondit : « Si tu commets un péché, fais donc une hasana (bonne action) car elle équivaut à son décuple. » Je dis alors : « Messager d’Allah, (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) fait-elle partie des hasanât (bonnes actions) ? » Il répondit : « Oui. C’est la meilleure des hasanât. »[12]

Qu’Allah fasse que l’on soit de ceux qui ne se sépareront jamais de cette grande parole, qui n’arrêteront jamais de la réciter de la langue et du cœur et qui seront le jour de la résurrection parmi les partisans de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh). Amen.

Les vertus de la parole du Tawhîd (de l’Unicité) : Lâ ‘ilâha ‘illa-llâh

Notes de l’auteur : 

[1] Extraits du livre « La parole de l’unicité » du cheikh : CAbdarrazzâq Ibn CAbdalmouhsin Al-Badr.

[2] Par ton cœur Messager d’Allah, c’est-à-dire : n’as-tu pas su…

[3] Afin qu’ils se rappellent ce qui leur est utile, le méditent et se repentent.

[4] Lors de fitnat al-qabr (l’épreuve de la tombe).

[5] Al-cahd est la promesse d’Allah aux gens de (lâ ‘ilâha ‘illa-l-lâh) de leur permettre d’intercéder entre eux.

[6] Rapporté par AtTabarânî dans : « Ad-doucâ’ » (t : 3/p. 1518)

[7] À l’obéissance et l’adoration de leur Seigneur et se repentent de la mécréance et des péchés.

[8] Rapporté par AtTabarânî dans : « Ad-doucâ’ » (t : 3/p. 1520)

[9] Car celui qui tend ses mains vers une eau lointaine ou un puits profond n’en ramène rien du tout. Aussi, celui qui tend ses mains vers des divinités inertes et impuissantes ne verra jamais ses invocations exaucées.

[10] Aussi, celui qui apportera al-hasana telle que (lâ ‘ilâha ‘illa-l-lâh) méritera d’être récompensé par le Paradis grâce à elle.

[11] Rapporté par AtTabarânî dans : « Ad-doucâ’ » (t : 3/p. 1497, 1498)

[12] Al-Mousnad (t : 5/p. 169) et rapporté par AtTabarânî dans : « Ad-doucâ’ » (n° 1498) en ces termes.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...