Archives

Egypte : des milliers de mosquées interdites de prière de jumu’a






Commentaires (9)
  1. Mouslim33 dit :

    Voilà la conséquence de sortir contre les gouverneur beaucoup de mort des actes de vandalisme des viols pour se voir encore plus opprimé que l’on ne l’était au final et tout ça pour quoi ? Hein cette fumisterie de démon-crassie et même si l’islam fait l’unanimité les américain qui finance l’armée à hauteur d’1 milliard 400 million l’armée égyptienne vous pensez bien qu’ils vont pas laissez faire

  2. safa chikhaoui dit :

    Je vis dans un pays la Suisse où nos mosquées sont disons libres et il y a de grosses dérives sectaires dans certaines. Alors si je suis d’avis qu’une mosquée ne doit pas être fermée et qu’il doit bien y avoir des imams qui « plaisent au pouvoir » à défaut de prêche libre. Dans un pays à feu et à sang, je trouve que c’est mieux mais je suis soufie et si on fermait ma zaouia quand j’ai la chance d’être en vacances il me manquerait beaucoup mais le but c’est de stabiliser et de lutter contre le pouvoir islamiquement ( pas d’armes car le combat se fait en corps à corps en Islam pas de civils, pas d’attentats, mais des prises d’otages de dignitaires en s’occupants d’eux comme des invités donc mieux que nous même sauf qu’ils sont privés de libertés.
    donc employés gouvernementaux en tous genres, employés d’ambassades impliqué dans le conflit oui pour moi c’est le combat juste et faite confiance à l’ancien chef de l’azhar en passant le pouvoir il a montrer ce qu’était l’Islam dans un conflit! En plus à l’heure de toutes ces sectes musulmanes comment faire un pays musulman? J ai la chance en Suisse on arrête pas de voter (et de se faire rouler car on a que le texte de loi mais pas son application..!) Donc tu peux choisir au mieux en fonction de ta foi ce qui te parait plus juste ce qui te fait passer de droite à gauche à chaque élection! wa salam

  3. oum dit :

    moslim sous moubarak c’était pareil….
    safa beh justement en parlant de secte en islam, le soufisme, c’est quoi à part une secte?
    qu’Allah aide nos frères égyptiens, amin

  4. Au Caire je veux bien, mais a Alexandrie il n’y a que des « petites mosquée », toutes les mosquées d’Alexandrie sont des rez de chaussez d’immeuble, hier encore une grande manifestation a démarrer a l’heur du Dhor depuis un quartier populaire, ils ce sont diriger vers la corniche, voila ceux que sissi veux éviter : que les gens vois que le Peuple ne veux pas de lui !

  5. Mohamed 91000 dit :

    Assalamou ‘alaykoum,

    J’ai quand même l’impression que c’est pire qu’à l’époque Moubarak. Que font les pseudo-democrates anti-Morsi ? Où sont les soi-disant révolutionnaires ? Mais le peuple qui a choisit le régime militaire laÏque devrait vite déchanter ! Je ne dis pas que les frères sont la solution ; mais quand on est croyant, on ne peut négliger le paramètre religieux des gouvernants, entre des personnes qui disent que le Coran est leur constitution et des personnes qui disent que l’Islam c’est dans le domaine du privé, on ne peut pas dire que c’est la même chose…
    Qu’Allah nous guide et sauve nos frères et soeurs d’Egypte de ces tyrans qui les gouvernent !
    WaAllahou a3lem

    Wassalam

  6. oum dit :

    les frères musulmans sont en prison, voilà où ils sont!

  7. justicefranche dit :

    Assalamou alaykoum

    Sortir contre les gouverneurs ? mais c’est quoi ce simplisme ? supposons que tu ai raison mouslim33 alors pourquoi ne pas l’appliquer a morsi et a son gouvernement ? Tu aurais dû dire bon ils sont sorti contre moubarak maintenant il faut leur apprendre que l’islam interdit de sortir contre morsi car au moins lui avait la legitmité popuplaire que n’avais pas moubarak. Et la fitna ne vient pas de la revolution qui a renversé moubarak mais plutot du coup d’etat. Car sache que les muslim avaient acquis plus de liberté apres le renversement de moubarak meme les salafiya etait heureux de profiter de cette liberté pour faire dawah. Et maintenant qu’allons nous faire nous les salafistes avec sissi qui est soutenu par l’arabie saoudite un comble. L’arabie saoudite qui soutien les laics contre les les freres musulmans du jamais vu.

  8. sabrallah dit :

    vraiment ns les musulmans soumis a allah ont c’est plus quoi faire ni penser ds nos prore terre ont n’est devnue des etranger est chasser comme des animaux ….Ya allah ya mohamed votre secours votre secours inchallah

  9. Sentinel dit :

    Ce qui va suivre est une série de questions sur les khawarij auxquelles répond son éminence, le Cheikh Salih Al Fawzan, qu’Allah le préserve. Ces fatwas sont extraites du livre Al Ijabat al Mouhimma fil Machakil Al Moudlahima. Au travers de ses réponses, il dénonce le mal de ce groupe et éclairci plusieurs de leurs ambiguïtés qui sont malheureusement très répandues. Qu’Allah nous raffermisse sur l’Islam et la Sunna et qu’Il nous préserve de la mécréance et des innovations !
    Voici la première question :
    Question 1 :
    Y a-t-il à notre époque des porteurs de l’idéologie des khawarij ?
    Réponse :
    SoubhanAllah ! Et les choses qui se passent de nos jours ne sont-elles pas les actions des khawarij ? Comme le fait de taxer les musulmans de mécréance ou pire encore, les tuer et mener des attaques explosives contre eux. Ceci est l’idéologie des khawarij qui repose sur trois points :
    1- Taxer les musulmans de mécréance.
    2- Ne plus obéir au détenteur du pouvoir.
    3- Considérer licite le sang (le meurtre) des musulmans.
    Ceci est l’idéologie des khawarij. Si une personne ne prononce aucune parole dans ce sens et ne commet aucun de ces actes mais a cette croyance dans son cœur, elle fait partie des khawarij et a leur croyance même si elle ne l’a pas exposée clairement.
    Question 3:
    Quiconque taxe les gouverneurs de mécréance et incite les musulmans à se révolter contre leurs gouverneurs fait-il partie des khawarij ?
    Réponse :
    Ceci est l’idéologie des khawarij. S’il pense qu’il est permis de se révolter contre les dirigeants des musulmans, ou pire encore, il les déclare mécréants, ceci fait partie de l’idéologie des khawarij.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *