facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Charlie Hebdo : réactions en France et dans le monde

10 vues

Charlie Hebdo : réactions en France et dans le monde


Après les publications provocatrices des caricatures du Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) par Charlie Hebdo, diverses réactions se font  entendre en France, ainsi qu'à l'étranger. Outre les réactions condamnant le journal, des plaintes ont été déposées pour diffamation, injure publique, ou encore provocation à la haine.



Réactions nationales


Au sein de la classe politique, les avis sont partagés : alors que certains ont défendu la position de Charlie Hebdo au non de la "liberté d'expression", beaucoup ont choisi de dénoncer ce qui était à leurs yeux une provocation inutile, un manque de responsabilités.
C'est le cas par exemple de l'ancien Ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, pourtant controversé, qui a déclaré que les caricatures constituaient "une provocation inutile". Il ajoute également que "dans le climat actuel cela ne servait à rien" et que l'on devait respecter finalement les croyances des uns et des autres.


Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, étaient parmi les premiers de la classe politique à dénoncer ces caricatures. Le Premier Ministre avait déclaré sa "désapprobation face à tout excès", et avait même encouragé les personnes heurtées par ces caricatures à porter l'affaire aux tribunaux.


Les instances religieuses, juives et catholiques, ont elles aussi désapprouvé les actes du journal satyrique. Richard Prasquier, le président du Conseil représentatif des institutions juives,  a "désapprouvé l'initiative de Charlie Hebdo".


André Vingt-Trois, président de la Conférence des Évêques, et archevêque de Paris, a affirmé qu'on ne pouvait pas dire n'importe quoi sous couvert de la liberté d'expression.


A ce jour, deux plaintes ont été déposées, dans la journée du mercredi, et une troisième a été annoncée. L'association des musulmans de Meaux et sa région a déposé une plainte pour « injure publique ». La Présidente de l'association, Rachida Ben Ahmed a déclaré que « ces dessins sont très humiliants ». La deuxième plainte a été déposée à Paris, par l'Association syrienne pour la liberté, pour « provocation publique à la discrimination, à la haine, ou à la violence nationale, raciale ou religieuse». L'UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) a affirmé également qu'elle comptait porter plainte contre Charlie Hebdo.



Réactions internationales


La Maison Blanche, à travers son porte-parole, s'est interrogé sur le « choix » de Charlie Hebdo de publier des images « très choquantes pour beaucoup de gens ». Jay Carney, le porte-parole du Président Obama a affirmé : « Nous sommes au courant du fait qu'un journal français a publié des dessins représentant un personnage ressemblant au prophète Mahomet, et évidemment nous avons des questions sur le choix qui a conduit à publier de telles choses ».


 En Égypte, l'Université Al-Azhar a fermement condamné ces caricatures en les qualifiant de "futilités malveillantes qui promeuvent la haine au nom de la liberté ». "Nous rejetons et condamnons les caricatures françaises qui déshonorent le Prophète et nous condamnons toute action qui diffame le sacré" a indiqué un haut responsable du PJD .


A Rome, l'osservatore romano, quotidien du Vatican, a affirmé que ces dessins jetaient « de l'huile sur le feu ». « Alors que l'on cherche péniblement à faire baisser la tension qui traverse le monde islamique en raison du film Innocence des Musulmans, on risque aujourd'hui d'ouvrir un nouveau front de protestation » a ajouté le quotidien catholique.


Les tirages de ce Charlie Hebdo ont été vendus dans leur totalité ce mercredi, montrant que le journal est sans scrupule lorsqu'il est question de saisir une opportunité contextuelle pour s'enrichir, en insultant l'islam et les musulmans, à croire que l'islamophobie est devenu un business très lucratif. Malgré les désapprobations et les condamnations qui fusent de toute part, la direction du journal persiste sur son choix, et a décidé de refaire un tirage. Les nouveaux exemplaires seront disponibles vendredi.

Commentaires (5)
  1. pour moi que ce soit un tel ou un tel ils parlent selon leurs interets les classes politiques sont tous pareils quant à ce qu'ils pensent de l'islam alors ceux qui disent que cette caricature est genante soit ils ont peur pour leur cher pays et d'une menace "terroriste" comme ils disent soit c'est pour leur image médiatique ! ( ils ont bien recu kadafi et ensuite ils ont dit que c'est un dictateur c'est comme ca les arrange un jour ami un jour ennemi).
    ensuite je réagis par rapports à ces hmirs qui ont acheté ce fameux torchon de journal qu'ils sont bel et bien tombés dans le piege d'un coup de pub pour gagner de l'argent d'où l'épuisement de stock car ce charlie hebdo sait bien que ca aller marcher les ptits haineux savent que ca nous blessent donc ils achetent.
    maintenant pourquoi ce charlie se cache t il derriere la police non monsieur assumez jusqu'au bout affrontez les musulmans qui sont en colère et qui vous le dirons haut et fort que ca vous plaise ou non liberté d'expression apres tout (quand ca les arrange)
    je conclu qu'un croyant n'est pas censé aimer un kouffar et le croyant sera tjr detesté des kouffars donc ce genre de provocation et de haine on va dire est normal ce qui ne serait pas normal c'est que les 2 s'entendent après à nous de bien nous défendre c'est pas parce que monsieur vit en france et qu'il a sa ptite police pour l'encadrer qu'il a le droit de nous dénigrer toute la terre appartient à Allah et tant qu'IL le voudra on restera ici etre musulman c'est dans le monde entier c'est pas que ds les pays arabes

  2. y a vraiment des pourris sur terre...

  3. pour une fois qu'il prenne parti pour les musulmans, et la france s'enfonce de plus en plus dans son coma

  4. Allah i nsar al islam

  5. Kallah punis c'est mécréant inchallah

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...