Archives

La Suisse autorise le port du niqab






Commentaires (8)
  1. Ismail dit :

    Machallah la suisse un belle exemple pour la France

  2. abou Mohammed dit :

    Malheureusement, je pense que ça ne sera que partie remise…

  3. Maman dit :

    Le titre aurait été plus frappant s’il avait été La suisse refuse l’interdiction du Niqab.
    À moins que le Niqab était interdit avant cela ?
    En tt cas la France est un des rares pays à s’acharner sur l’islam et les musulmans. Ils se donnent tant de mal et y mettent Bcp de volonté. Vive la république vive l’égalité la liberté et la fraternité CONTRÔLÉES.

  4. Oum yousra dit :

    Très très peu de soeurs en niqab en suisse, et d’ailleurs peu de Soeurs voilées, donc normal que la suisse ne se sent pas menacé, par contre ont ne dit pas NON a l’argent qui rentre des gens du golf c’est ça le principal, almonafiqin ils ne feront jamais quoi que ce soit pour l’islam mais feront ce qu’ils les arranges .

  5. our dit :

    même sil y a très peu de soeurs en niqab en Suisse, ce vote est important. On peut y voir le reflet de la démocratie, de la tolérance mais aussi l interet d entretenir d excellentes relations avec les magnats de la péninsule arabique. Quoiqu il en soit le fait pour les princesses saoudiennes de porter leur niqab en dehors de chez elles et notamment en Occident est très important

  6. oum salil dit :

    assalaam aleykoum, le vote était serré, très peu de voix les séparent ils ne valent pas mieux que la france.

  7. HORA dit :

    une très bonne nouvelle en provenance de Suisse – liberté, tolérance et surtout l importance des dépenses effectuées par les princesses saoudiennes en Suisse

  8. Le Suisse dit :

    السلام عليكم
    En Suisse, le parlement n’est pas compétant pour adopter une loi. Une nouvelle loi doit passer par ce qu’on appelle ici « l’initiative » ou s’il s’agit d’une modification d’une loi en vigueur un « référendum ». Le parlement propose la loi ou sa modification qui doit passer par le vote du peuple pour son approbation ou son rejet.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *