facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Sami Sihali, alias Sami le voyageur (3) : “ Quand vous voyagez, essayez d’aider au maximum les personnes dans le besoin ”

91 vues

Sami Sihali, alias Sami le voyageur (3) : “ Quand vous voyagez, essayez d’aider au maximum les personnes dans le besoin ”

Interview d’un passionné du voyage, de la découverte et du partage de ses aventures avec les autres

Par : Amin Abdullahi

Est-ce que c’était le même cas en Irak ? Comment ça se passe là-bas ?

Déjà, avant de partir, je savais que c’était un peu chaud, il y avait eu quatre attentats quelques mois avant que je ne parte. Il faut savoir que j’ai d’abord commencé mon voyage en Turquie au niveau de la frontière irakienne. Mais en arrivant, il y avait un drapeau avec une douane kurde. Beaucoup de gens contestent l’existence du Kurdistan, mais c’est une région qui existe avec un certain contrôle.

En arrivant à la douane, j’ai dit « c’est beau l’Irak ! ». Le soldat m’a recadré immédiatement et m’a dit que ce n’est pas l’Irak, c’est le Kurdistan. Il m’a mis un coup de pression direct. Du coup, je suis parti avec le bus en direction d’Erbil, pas loin de Mossoul.

Erbil est une ville magnifique. Les gens sont incroyablement généreux et je n’ai eu aucun problème. Ensuite, je suis allé à Bagdad, en refaisant un nouveau visa. (Si l’on passe par la Turquie, en redescendant pour aller à Bagdad, il faut faire un nouveau visa, ce qui n’est pas le cas si l’on passe directement par la capitale.) Avant d’arriver là-bas, j’avais très peu d’informations.

En arrivant, j’ai rencontré un Jordanien qui parlait le français. On a discuté et il m’a conduit dans un coin où il y avait des hôtels. Je lui ai dit que j’aimerais me rendre dans les hôtels les moins chers, mais il m’a expliqué que là-bas, c’était vraiment très dangereux.

Donc,  je suis resté dans les quartiers les plus calmes. En visitant, le lendemain, j’ai été surpris. Je n’ai jamais vu autant de militaires et de policiers. Avec mon sac à dos, j’avais peur qu’on me prenne pour un danger. Alors, je me suis renseigné directement auprès des policiers qui se sont montrés plutôt tranquilles.

On a totalement l’impression que le pays est en guerre. Mis à part ça, les gens sont incroyables là-bas. D’ailleurs, c’est le pays où l’on m’a le plus invité à manger. Ils se sont montrés généreux et sympathiques. Sachant que je n’ai pas eu trop de difficultés, j’aimerais bien y retourner.

Vous avez été près des pyramides en Égypte, à Petra ou encore à Bakou. Comment vous sentez-vous lorsque vous êtes face à des monuments énormes ?

En fait quand tu es croyant, tu connais plus ou moins l’histoire de certains sites, et quand tu les vois, tu es en face d’une partie de l’histoire reliée à notre religion.

Par exemple, en Jordanie, j’étais allé vers la mer morte, c’était vraiment incroyable. C’est le lieu qui m’a le plus marqué. J’étais seul, en descendant, il y avait une grande montagne et en face de la mer, il y avait la Palestine.

Je me suis assis et j’ai commencé à méditer, en me rappelant les récits prophétiques. Ça fait beaucoup réfléchir, ça te forge. J’aime voyager dans des endroits où il y a des histoires, ça me fait travailler sur le plan spirituel.

Quelle est votre prochaine destination ?

Ma prochaine destination sera encore plus folle que l’Irak !

Si, inchâAllah, tout se passe bien, ça pourrait se faire. J’irais au Pakistan et en Afghanistan. Actuellement, je suis encore en préparation. J’utilise notamment une application qui permet de se déplacer dans un pays pour voir les vidéos des personnes qui vivent là-bas.

Donc, je regarde comment les gens vivent en observant leur comportement. Si tu as une certaine liberté, une ambiance plutôt tranquille ou tu vois des familles sortir ensemble ça veut dire que c’est « safe ».

En même temps, je parle avec quelqu’un sur place. Je lui ai expliqué mon projet ; que je veux visiter l’Afghanistan et il m’a donné énormément de conseils en m’expliquant les coins que je pourrais visiter.

Si tout se passe bien inchâAllah j’aimerais aller au Pakistan et en Afghanistan.

Sami Sihali, alias Sami le voyageur : “ Quand vous voyagez, essayez d’aider au maximum les personnes dans le besoin ” (3)

Votre mot de la fin

Quand vous voyagez, essayez d’aider au maximum les personnes dans le besoin. J’essaye d’y inciter par moment dans mes vidéos et j’essaye d’aider quand je peux. Quand je voyage, je suis plus généreux de manière naturelle. Donc, si vous pouvez essayer d’aider et de donner aux plus démunis, faites-le.

Fin de l’interview.

https://youtube.com/c/SamiTheTraveller

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...