Actualités

Île-de-France : la mairie refuse de célébrer le mariage parce qu’elle porte un Jilbab

Interdiction du hijab lors de son mariage





Commentaires (27)
  1. Nasser dit :

    Barakallahu fikoum.

  2. Oum Zaza dit :

    Il faut tous adhérer au CCIF inchaALLAH ! L’union fait la force !

  3. Sami dit :

    Mashallah les Ad2l!

    Elles sont vraiment efficaces! Qu’Allah les récompense pour leur travail!

    Ma femme les avait contactée durant une interpellation de la police, lila des Ad2l a menacé la police qui s’est vite calmé !

    Qu’Allah nous facilite !!

  4. Yass dit :

    S’agit-il de la même mairie que la dernière affaire ?
    Si oui, c’est la deuxième fois que ça arrive, est-ce qu’il ne serait pas judicieux d’entamer des poursuites afin de leur montrer le sérieux de ce genre de discrimination ? La tolérance zéro face à l’islamophobie n’est pas la solution, il faut privilégié le dialogue mais je pense qu’il faut également se faire respecter et ce fait montre que la mairie en question n’a pas pris en compte l’avertissement qui lui a été donné lors de la dernière affaire. Une condamnation en discrimination religieuse et incitation à la haine (en tant que maire, son autorité lui donne une certaine influence sur sa circonscription)devrait les calmer et leur rappeler que nous vivons dans un Etat de droit et que c’est la loi et non la haine qui dirige ce pays.

    1. A Mehdi The dit :

      Mais à la base le mariage est un acte religieux en lui même.Comment interdire les signes religieux alors que l acte lui même est en principe religieux 🙂

  5. Abou Ibrahim dit :

    assalamou ‘alaykoum,

    J’ai comme l’impression qu’une nouvelle loi va être pondu pour que desormais les futures mariées retirent tout signes religieux ou ostentatoires (sic).

    C’est la suite logique d’une laïcité agressive et à géométrie variable (selon que vous êtes loubavitch ou musulman(e)-indésirable-qui teste-la-république).

    Espérons que le CCIF (dont je suis adhérent) aura le poids suffisant pour défendre encore nos libertés.

    1. nouiwla dit :

      Et dire que les mariages homosexuels ont de plus en plus célébrés. là juste pour un bout de tissu sur la tête c’est boycoté!
      La hawla wala9aouata illa billah

  6. Bensalah dit :

    Assalam alaykum

    Euh, la mairie, il y a encore des musulmans qui y vont pour se marier ?

    1. Abdelaziz dit :

      As salam aleykoum,

      Malheureusement il faut bien .. devant la recrudescence des « divorces » après consommation du mariage par certains hommes il faut et c’est nécessaire que la femme puisse se protéger de toute « manipulation » en ayant un contrat écrit et ce qui peut lui garantir cela en france est bien le passage en mairie…

    2. ZAYT dit :

      salam 3laykoum,

      sachez aussi qu il y a meme des imams qui refuse de marier des freres et soeurs qui s aiment en ALLAH;en pretextant il faut la mairie ???? AJIB OU PAS AJIB ?et la SOUNNAH,? c est en option ? ALLAH AL MOUSTAANE
      JE PENSE QUE CE FAITS DIVERS SERVIRA DE LECON AUX MUSULMANS afin qu il n oublie pas que LA LEGISLATION ISLAMIQUE cad LE CORAN nous suffit comme contrat.et arretons de pleurnicher a la mairie OU A DES COLLECTIFS ..marions nous BI SOUNNATILLAHI WA RASSULIHI ET RESPECTONS NOTRE PACTE AVEC ALLAH AZZAWAJEL; WA HAZBUNNALLAH WA NI3MAL WAKIL.
      WA SALAMU 3ALAYKOUM

    3. Abdelmajid dit :

      @ Zayd

      Sache que dans tout état, il faut respecter la loi en vigueur, quand celle-ci ne contredit pas l’islam.
      En l’occurence, c’est un devoir pour tout musulman de passer par la mairie de son état pour officialiser civilement et administrativement le mariage. Bien évidemment le mariage religieux (nikah) est obligatoire.
      Dans un pays musulman, il faut passer devant un juge de l’état civil, sinon tu n’es pas reconnu comme marié!
      Ici c’est pareil, musulman ou pas.

      Le respect de la famille, de sa femme, sa fait parti aussi de la sounna. Tout comme la sounna a légiféré en cas de divorce.
      Que penses-tu mon frère de certains sous-hommes qui une fois consommé le mariage avec un soeur, la jette comme « une fille de joie » ?
      Où alors des maris qui battent leur femme ?
      Où bien de celui qui fuit en laissant femme et enfants, parce qu’il veut se refaire une jeunesse auprès d’une jeunette ?

      Et bien sache que sans le mariage civil, il n’y a aucun recourt.
      Avec un mariage civil, le mari est condamné en cas de coups, le mari a une obligation de donner une pension à son ex femme et à ses enfants, et ne peut pas les laisser dans la rue. Et avec un mariage civil, il ne peut pas procéder à des mariages de complaisance.

      Il ne faut pas tout rejetter de ce qui vient des autres.
      Ici en l’occurence, le mariage civil est en totale adéquation avec l’islam.
      Il protège le droit des époux en cas de séparation.

      La Sounna nous enseigne beaucoup de choses.
      Mais les hommes n’en retiennent que ce qui leur arrange.
      Car la Sounna c’est respecter son épouse, et se comporter de la meilleur des façons avec.
      Celui qui veut ce qu’il y a de mieux pour ton épouse, fait valoir ses droits au lieu de les étouffer comme c’est souvent trop le cas.

    4. A Mehdi The dit :

      Salam waleykoum

      @Abdelaziz

      C’est une triste réalité et il est vrai que de se marier civilement permet d éviter ce genre de drame…donc ça ne peux être que bénéfique.Mais cet exemple aurait il pu avoir eu lieu dans un pays régis par les lois islamique en ayant des tribunaux islamiques?

      Ou est-ce seulement une dérive dans des pays occidentaux ou les lois divines sont passé en arrière plan face à la société civil ou face à l état de droit comme ils le nomment.

      j espère ne pas être hors sujet

    5. A Mehdi The dit :

      je m explique en France certaines personnes profitent de jouer sur le double langage …’me marier religieusement’ sans passer à la mairie.Chacun aura son opinion là dessus,mais le hic du mariage religieux dans un pays non islamique c est qu en cas de rupture de ce mariage l homme ou la femme qui aura rompu ce lien sacré ne risque aucun jugement sur terre.Mise à part lors du jugement dernier.

      Alors finalement nous nous retrouvons dans une situation où certain(e)s profitent des bugs du système:

      société occidentale + Islam = bug du système

      d où la crainte et le rejet de l Islam de la part des sois disant élites…se sont deux modèles de sociétés pour gérer les hommes sauf que le premier est faite par les hommes et le second par Allah et ses deux concept s’entre choc même s il y a des points de convergence.

      Le mariage chez les frères et sœurs en sont de parfaits exemples.

  7. Nagiba dit :

    Bravo aux Amazones de la Liberté wa Alhamdoullillah !

  8. Leila dit :

    Salaam a’leykoum, j’aurais connu sa avant je l’est aurais contacté quand j’me suis fais refusé l’accès à une banque (LCL) parce que j’avais mon jilbab… En tous cas barak’Allahu fikum pour ce genre d’interventions…

    1. oum_aicha dit :

      contacte la soeur insha allah. elle n’attend vraiment pas pour agir wal hamdullilah.

  9. naima dit :

    salam alaykoum,

    si je peux donner un conseille, si vous avez la possibilité de choisir qui va vous marier faites le!
    moi c’est ce que j’ai fait le jour de mon mariage, l’adjoint au maire qui était là à l’époque est musulman, et après qu’il ait finit le discours officiel il a récité la fatiha et nous a fait quelques invocations.

    d’ailleurs bcp d’autres couples l’ont choisit par la suite.

    plus largement dans la ville la communauté musulmane y est très active, que ce soit dans le cadre associatif, municipal… on essaye d’être sur tous les plans, et l’ancien maire l’avait très bien compris.

    du coup à chaque mariage (de musulmans) l’adjoint au maire fait à chaque fois un petit clin d’œil à la communauté musulmane.

  10. nadia dit :

    assalem aleikoum,

    en si peu de temps autant de recrudescence d’islamophobie ajib!s’en parler des lois nous contraignant allahou mostaane..
    Je me suis mariée il ya 5ans de sa en jilbab couverte dans ma sounna wal hamdolilèh s’en aucun problème et maintenant…
    Les pouvoirs publics on vraiment pris la confiance!!

  11. Assia dit :

    qu’Allah aza wajal bénisse, protège et fasse perdurer le groupe des AD2L. Heureusement mashAllah que des gens comme ça existe aujourd’hui

  12. Zouzou kod dit :

    Salamou alikoum
    Battez-vous frères et sœurs! Ne vous laissez-vous pas faire! Vous êtes les défenseurs de l’Islam et Allah vous en récompensera inch’Allah.

  13. oum_aicha dit :

    salam alaikoum.

    au pire pour les personnes qui ne sont pas francais de souche il restele mariage par le consulat.
    mais c’est clair que lila masha allah fait du bon travail elle m’a permis via son forum pour soeurs de connaitre mes droits. adherez les soeurs au ad2l seul obligation participer au forum de temps en temps.

  14. oum mohammed-mehdi dit :

    salam aleykoum

    la mairie pour se marier????

    bah forcement qui dit pas de mairie dit pas de contract pas de livret de famille tu pars au hajj tu fais comment, tu pars en bilad muslim pariel, exemple je suis francaise marié a un lagérien je reside en algerie desormais comment avoir la residence si je n’ai pas de contrat de mariage!

  15. fadia dit :

    As Salem ,aleykoum jsui tout a fait d’accord avk toi abdelmajid!

  16. ZAYT dit :

    @abdelmajid

    SALAM OU3ALAYKOUM,akhi fi llah

    EN ADEQUATION avec le coran dis tu ? ou avec la sounnah ?
    est ce une blague ?
    penses tu qu il peut y avoir un autre ou un meilleur JUGE en dehors D ALLAH AZZAWAJEL ?
    pense tu que le mariage civil a plus de pression sur un musulman …un vrai .que le le CHATIMENT QUE LUI RESERVERA LE TRES HAUT si ce musulman manque a ses devoirs dans ses 3IBADATS OU MOU3AMALAT ???
    connais tu AL WALA wa BARA ? es tu en mesure de me citer un article du contrat mariage civil francais,code penal,code civil etc…en resum » les lois inventées par de creatures, qui sont en adequation avec CORAN WA SOUNNAH ,,car si tu n es pas au courant al koran el karim est entierement revelé . mais je pense que tu le sais wal hamdoulillah
    SACHE que LA JUSTICE LA VRAIE ET LA REUSSITE N EST PAS D ICI BAS MAIS DE L AU DELA ,A MEDITER;;; la communauté s attache a des mairies association etc…alors qu on oublie de demander a ALLAH ET LUI LE SEUL EST CAPABLE DE CHANGER L ETAT d un peuple..vous connaissez la suite ….
    la communauté a un manque de TAWAQUL 3LA ALLAH,nous sommes meme dans la soustraction , car L A B C nous ne l apliquons meme pas , ensuite tout le monde s etonne…et n oublions pas l AME goutera un jouR les dettes du corps…ALORS cher corelegionnaire je pense que donner une autorité a une chose qui ne le merite pas , on n appele cela en terme islamik du SHIRK KHAFFI (association cachée ou petite)…WA ALLAH OU 3LA WA 3LAM;;
    QOUL FA IN KOUTOUM TOUHIBOUNA ALLAH FA TABBIO3OUNI YOU HBIBKOUMMOU ALLAH…
    et n oublions pas : FA DAKHIR INNA DIKHRA TANFA3OU AL MOUMININ

    FI AMANILLAH ;

    1. Nordean dit :

      Salam alaykoum

      @ Zayt, personne ne conteste le fait que la loi d’Allah est au dessus de la loi des hommes mais faut remettre les choses à leur place. Nous vivons en France (en tout cas, c’est le cas pour moi) et avec ta logique, on ne devrait se marier que religieusement ? Mais tu sais dans quelle foire on va se retrouver si c’est le cas ? Tu pourras pas compter le nombre d’enfants sans père déclaré, tu pourras pas compter le nombre de femmes divorcées sans pension et tu pourras même pas savoir si la femme que tu épouses à Brest n’est pas déjà mariée à Marseille.
      Mais ça, ce ne sont que les 2 ou 3 questions que je me pose, je pense que d’autres difficultés feraient surface… Personnellement je n’oblige pas quelqu’un a se marier à la mairie mais je suis de ceux qui encouragent à le faire (et arrêtons de voir du shirk

    2. Nordean dit :

      Salam alaykoum

      @ Zayt, personne ne conteste le fait que la loi d’Allah est au dessus de la loi des hommes mais faut remettre les choses à leur place. Nous vivons en France (en tout cas, c’est le cas pour moi) et avec ta logique, on ne devrait se marier que religieusement ? Mais tu sais dans quelle foire on va se retrouver si c’est le cas ? Tu pourras pas compter le nombre d’enfants sans père déclaré, tu pourras pas compter le nombre de femmes divorcées sans pension et tu pourras même pas savoir si la femme que tu épouses à Brest n’est pas déjà mariée à Marseille.
      Mais ça, ce ne sont que les 2 ou 3 questions que je me pose, je pense que d’autres difficultés feraient surface… Personnellement je n’oblige pas quelqu’un a se marier à la mairie mais je suis de ceux qui encouragent à le faire (et arrêtons de voir du shirk ou du haram partout svp)

      BarakAllahou fikoum

  17. A Mehdi The dit :

    petit rappel historique:

    Le code civil des Français, appelé usuellement code civil (C.Civ. ou CC) ou aussi code Napoléon (d’après la loi de 1807), regroupe les lois relatives au droit civil français, c’est-à-dire l’ensemble des règles qui déterminent le statut des personnes (I), celui des biens (II) et celui des relations entre les personnes (III) privées.

    Promulgué le 21 mars 1804 (30 ventôse an XII), par Napoléon Bonaparte, il reprend une partie des articles de la coutume de Paris et du droit écrit du Sud de la France. Modifié et augmenté à de nombreuses reprises à partir de la IIIe République, la plupart des articles primitifs des titres II et III subsistent (plus de 1 120 au début des années 2000 sur les 2 281 articles d’origine1).

    Le code civil constitue le statut personnel des citoyens français, de leurs familles et de leurs relations, excepté pour les Français habitant à Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna qui, en vertu de l’article 75 de la Constitution de 1958, n’ont pas opté pour le statut de droit commun et qui possèdent le statut civil coutumier. Le code Napoléon est également toujours en vigueur dans l’île Maurice, laissé en place après la conquête britannique, même s’il a quelque peu évolué par la suite.

    Ce texte a été beaucoup modifié depuis la IIIe République mais reste, aujourd’hui encore, le fondement du droit civil français et, plus largement, de tout le droit français. Le doyen Jean Carbonnier disait ainsi du code civil qu’il est « la constitution civile des Français ». Son domaine est en effet extrêmement large : le droit des personnes (le nom, le statut de la personne humaine, la personnalité juridique, les incapacités, c’est-à-dire les conditions permettant de passer des actes, d’être propriétaire de biens, etc.), le droit de la famille (filiation, mariage, pacs, divorce), le droit patrimonial de la famille (régimes matrimoniaux, libéralités, successions), le droit des biens (quels types de biens, meubles ou immeubles, la propriété, la possession), le droit des obligations et des contrats, et des aspects plus techniques mais essentiels comme la question de la prescription des droits.

    Aujourd’hui beaucoup d entre nous semblent etre prisonniers d un système qui nous dépasse: la démocratie occidentale.
    Nous sommes musulmans,avons grandit en occident et donc avons adoptez une grande partie de leur système comme choses « normale »,et nous sommes devenus « les intégrés » ou « les exclus »!

    Maintenant je ne sais pas s il est bien de contribuer à croire et à suivre en la lois des hommes malgré que nous soyons soumis en priorité à la loi d’Allah.Probleme si demain nous arretons d etre en accord avec la lois des hommes que faisons nous?

    C est une question tres profonde pour ma part qui me tiraille de plus en plus…

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *