facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Les vertus de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) dans la Sounnah

36 vues

Les vertus de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) dans la Sounnah

Par : Tamime Khemmar[1]

Comme les vertus de la parole de l’unicité (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) furent citées abondamment dans le Coran, celles-ci furent aussi évoquées dans les hadiths de la Sounnah. Citons-en quelques-uns :

1- C’est la meilleure des œuvres et celle dont la récompense est la plus démultipliée

Elle équivaut à l’affranchissement de plusieurs esclaves et protège celui qui la récite du Chaytân (le diable).

Aboû Hourayra (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit :

« Celui qui dit : « Lâ ilâha illa-llâhou, wahdahou lâ charîka lahou, lahou-l-moulkou, wa lahou-l-hamdou, wa houwa calâ koulli chay’in qadîr [2]» lors d’un jour, ceci équivaudra pour lui à l’affranchissement de dix âmes, il lui sera écrit cent hasanât (bonnes actions), lui sera effacé cent sayyi’ât (mauvaises actions) et sera une protection pour lui contre le Chaytân (le diable) toute la journée, jusqu’au soir. Personne ne gagnera mieux que lui, sauf celui qui aura fait plus que ceci[3]. »[4]

2- C’est la meilleure chose dite par les Messagers 

Le Prophète d’Allah [ﷺ] a dit :

« La meilleure chose que j’ai dite, moi et les Prophètes, lors de cachiyyat (l’après-midi) de cArafah : « Lâ ilâha illa-llâhou, wahdahou lâ charîka lahou, lahou-l-moulkou, wa lahou-l-hamdou, wa houwa calâ koulli chay’in qadîr. »[5]

3- Elle pèse plus lourd que les sahâ’if (registres des péchés), le Jour de la résurrection

CAbdoullah Ibn CAmr Ibn Al-CÂs (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit :

« Un homme de ma nation sera appelé publiquement devant toutes les créatures le Jour de la résurrection et on déroulera quatre-vingt-dix-neuf de ses registres.

Chacun de ces registres sera aussi long que la vue peut porter. Puis Allah, tabâraka wa tacâlâ[6], lui dira :

 Renies-tu quelque chose de cela ?

Il répondra :

– Non Rabbi (mon Seigneur).

Il dira, soubhânah :

– As-tu une excuse ou une hasana (une bonne action) ?

L’homme effrayé répondra :

– Non, Rabbi.

Alors, Il lui dira, soubhânah :

– Oh que si ! Tu as une hasana chez Nous et tu ne seras certainement pas lésé.

On lui sortira une carte sur laquelle est inscrit : (Achhadou al-lâ ‘ilâha ‘illa-llâhou wa ‘anna Mouhammadan cabdouhou wa rasoûlouh[7]).

Il dit alors :

– Rabbi, que va faire cette carte contre tous ces registres ?

Il répondit, soubhânah :

– Tu ne seras certainement pas lésé.  » Il[8] dit : « Les registres seront mis dans un plateau[9] et la carte dans un plateau alors, les registres s’élèveront et la carte pèsera lourd[10]. »[11]

4- Cette parole pèse plus lourd que les Cieux et la Terre 

Abdoullâh Ibn CAmr (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit :

« Noûh[12] dit à son fils avant de mourir : « Je te prescris de préserver (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh), car si les sept Cieux et les sept Terres étaient placés dans le plateau d’une balance et que (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) était placée dans l’autre plateau, (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) ferait pencher la balance. Aussi, si les sept Cieux étaient un anneau moubham[13] (uniforme), (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) les briserait. »[14]

5- Il n’y a pas entre elle et Allah le moindre hijâb (voile qui sépare) 

Elle traverse tous les houjoub (voiles qui séparent) et parvient à Allah, soubhânah.

Abou Hourayra (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit : « Nul serviteur ne dit : (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) sincèrement, sans qu’on lui ouvre les portes du Ciel jusqu’à ce qu’elle parvienne au Trône[15]. Si, toutefois, ce dernier évite les Kabâ’ir (péchés graves). »[16]

 

Les vertus de la parole du Tawhîd (de l’Unicité) : Lâ ‘ilâha ‘illa-llâh

6- Celui qui dit cette parole échappe à l’Enfer 

Mouslim rapporta dans son Sahîh que le Prophète [ﷺ] a entendu un muezzin dire : « Achhadou al-lâ ‘ilâha ‘illa-llâh ». Il dit alors : « Il est sorti de l’Enfer.» [17]

Aussi, CItbân (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit : « Allah harrama (a interdit) à l’Enfer celui qui a dit : (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh), recherchant par cela le Visage d’Allah. »[18]

7- C’est la plus importante branche de la foi 

Tel que le Prophète [ﷺ] le stipula dans le hadîth rapporté par Abou Hourayra (Qu’Allah agrée) où il dit [ﷺ] : « Al-‘îmân (la foi) comprend plus de soixante-dix branches dont la plus importante est la parole de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh). La moins importante étant d’enlever les nuisances de la route. »[19]

8- C’est le meilleur dhikr (évocation) 

Jâbir (Qu’Allah agrée) rapporta qu’il a entendu le Messager d’Allah [ﷺ] dire : « Le meilleur dhikr (évocation) est (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) et le meilleur doucâ’ (invocation) est (Al hamdou li-llâh[20]). »[21]

Ajib soir : Je veux rêver du Prophète !

9- Celui qui prononce cette parole sincèrement de tout son cœur sera le plus heureux qui méritera l’intercession du noble Messager [ﷺ], le Jour de la résurrection 

Aboû Hourayra (Qu’Allah agrée) rapporta que le Prophète [ﷺ] a dit :

« On demanda :  » Messager d’Allah, qui est le plus heureux qui méritera ton intercession le Jour de la résurrection ?

Il répondit [ﷺ] :

– Je pensais bien que personne ne m’interrogerait sur ce hadîth avant toi, tant j’ai vu l’importance que tu accordais au hadîth.

Le plus heureux qui méritera mon intercession le Jour de la résurrection est celui qui dira : (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) sincèrement de tout son cœur ou de toute son âme.  » »[22]

Qu’Allah nous accorde la faveur de dire : (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) sincèrement de tout notre cœur jusqu’au Jour où nous Le rencontrerons.

Qu’Il nous accorde, par Sa miséricorde et grâce à cette grande parole, l’intercession de Son Prophète [ﷺ] et nous fasse entrer dans Son Paradis en sa compagnie. Amin.

Notes de l’auteur :

[1] Extraits du livre « La parole de l’unicité » du cheikh : CAbdarrazzâq Ibn CAbdalmouhsin Al-Badr.

[2] (Nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Allah, Seul sans aucun associé. La royauté est la Sienne, ainsi que la louange et Il est omnipuissant sur toute chose.)

[3] C’est-à-dire aura accompli des œuvres en plus de ce dhikr.

[4]  Al-Boukhârî (n° 6403) et Mouslim (n° 2691)

[5] Rapporté par AtTabarânî dans : « Ad-doucâ’ » (n° 874) du hadîth de CAli (Qu’Allah agrée).

[6] Béni et élevé soit-Il.

[7] (Je témoigne que nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Allah et que Mouhammad est Son serviteur et Son Messager.)

[8] Le Prophète [ﷺ].

[9] De la balance.

[10] Et fit pencher la balance.

[11] Al-Mousnad (t : 2/p. 213), Jâmic At-Tirmidhî (n° 2639), Sounan Ibn Mâjah (n° 4300) et jugé Sahîh par Al-Albânî dans Sahîh Al-Jâmic (n° 8095).

[12] Noé.

[13] Où l’on ne distingue ni début ni fin.

[14] Al-Mousnad (t : 2/p. 170) et jugé Sahîh par Al-Albânî dans As-SilsilasSahîha (n° 134).

[15] Le sens est : qu’on lui ouvre (au serviteur) les portes du Ciel (qui sont au nombre de sept, une par une) jusqu’à ce que la parole de (lâ ‘ilâha ‘illa-llâh) parvienne au trône.

[16] Jâmicou-t-Tirmidhî (n° 3590) et jugé Sahîh par Al-Albânî dans Sahîh Al-Jâmic (n° 5648).

[17] Sahîh Mouslim (n° 382)

[18] Sahîh Al-Boukhârî (n° 6938) et Sahîh Mouslim (n° 33 et 263)

[19] Sahîh Al-Boukhârî (n° 9) et Sahîh Mouslim (n° 35)

[20] Louange à Allah.

[21] Jâmic At-Tirmidhî (n° 3383), Sounan Ibn Mâjah (n° 3800) et jugé Sahîh par Al-Albânî dans Sahîh Al-Jâmic (n° 1104).

[22] Sahîh Al-Boukhârî (n° 99)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...