facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Les invocations de ramadhan du Coran et de la Sounnah (9)

Les invocations de ramadhan du Coran et de la Sounnah (9)

Par Tamime Khemmar.

Invocations du Coran :

*(Rabbanâ-ghfir lanâ wa li-‘ikhwânina-l-ladhîna sabaqoûna bi-l-‘îmâni wa lâ tajcal fî qouloûbinâ ghillan li-ladhîna ‘âmanoû. Rabbanâ ‘innaka Ra’oûfou-r-Rahîm)

(Rabbanâ (notre Seigneur), pardonne-nous ainsi qu’à nos frères qui ont eu foi avant nous et fais qu’il n’y ait aucune rancune dans nos coeurs contre ceux qui ont eu foi. Rabbanâ, Tu es Ra’oûf (Compatissant) et Rahîm (Qui fait miséricorde).)

Ramadhan le mois de l’amour

*(Rabbanâ taqabbal minnâ ‘innaka ‘annta-s-Samîcou-l-Calîm)

(Rabbanâ (notre Seigneur), accepte de notre part. C’est Toi qui es As-Samîc (Celui qui entend) et Al-Calîm (Celui qui sait).)

Invocations de la Sounnah :

La plus belle histoire de la hijrah

* « Allâhoumma Câlima-l-ghaybi wa-ch-chahâdati, Fâtira-s-samâwâti wa-l-‘ardhi, Rabba koulli chay’in wa malîkahou, ‘achhadou ‘an-lâ ‘ilâha ‘illâ ‘anta, ‘acoûdhou bika min charri nafsî wa charri-ch-chaytani wa chirkih » [1]

(AllâhoummaAllah), Câlim (Celui qui connaît) le caché et l’apparent, tir (Créateur) les Cieux et de la Terre, Rabb (le Seigneur) de toute chose et son Possesseur, je témoigne que nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Toi. J’invoque Ta protection contre le mal causé par nafsî (mon âme), le mal du Chaytân (Satan) et son chirk (association dans l’adoration).)

Les hommes et les femmes dans le Coran

« Allâhoumma ‘innî ‘as’alouka khayra-l-mas’alati, wa khayra-d-doucâ’i, wa khayra-n-najâhi, wa khayra-l-camali,  wa khayra-th-thawâbi, wa khayra-l-hayâti, wa khayra-l-mamâti, wa thabbitnî, wa thaqqil mawâzînî, wa haqqiq ‘îmânî, wa-rfac darajâtî, wa taqabbal salâtî, wa-ghfir khatî’atî, wa ‘as’alouka-d-darajâti-l-coulâ mina-l-jannati.

Allâhoumma ‘innî ‘as’alouka fawâtiha-l-khayri, wa khawâtimahou, wa jawâmicahou, wa ‘awwalahou, wa zhâhirahou, wa bâtinahou, wa-d-darajâti-l-coulâ mina-l-jannati. ‘âmîn.

Allâhoumma ‘innî ‘as’alouka ‘an tarfca dhikrî, wa tadhaca wizrî, wa tousliha ‘amrî, wa toutahhira qalbî, wa touhassina farjî, wa tounawwira qalbî, wa taghfira lî dhanbî, wa ‘as’alouka-d-darajâti-l-coulâ mina-l-jannati. ‘âmîn.

Allâhoumma ‘innî ‘as’alouka ‘an toubârika fî nafsî, wa fî samcî, wa fî basarî, wa fî roûhî, wa fî khalqî, wa fî khoulouqî, wa fî ahlî, wa fî mahyâya, wa fî mamâtî, wa fî camalî, fataqabbal hasanâtî, wa ‘as’alouka-d-darajâti-l-coulâ mina-l-jannati, ‘âmîn. » [2]

(AllâhoummaAllah), je Te demande la meilleure demande, la meilleure invocation, la meilleure réussite, la meilleure oeuvre, la meilleure vie, la meilleure mort et maintiens-moi[3], alourdis mawâzînî (le poids de mes oeuvres), concrétise ma foi, élève mon rang, accepte ma salât (prière), couvre et pardonne mes fautes et je Te demande les degrés les plus élevés du Paradis. Allâhoumma je Te demande les commencements du bien, ses finalités, son début, ce qui en est apparent, ce qui en est caché et les degrés les plus élevés du Paradis. Âmîn[4].

. Allâhoumma, je Te demande la meilleure chose que je puisse entreprendre, la meilleure chose que je puisse faire, la meilleure chose que je puisse œuvrer, la meilleure chose qui soit cachée, la meilleure chose qui soit apparente et les degrés les plus élevés du Paradis. Âmîn.

Allâhoumma, je Te demande d’élever dhikri (mon évocation élogieuse), de décharger mon fardeau, de réformer mes affaires, de purifier mon cœur, de préserver farji[5] (mon entrejambe), d’illuminer mon cœur, de couvrir et pardonner mes péchés et je Te demande les degrés les plus élevés du Paradis. Âmîn.

Achetons le Paradis !

Allâhouma, je Te demande de bénir nafsi (mon être), mon ouïe, ma vue, Roûhî (mon âme), mon corps, mes mœurs, mes proches, ma vie, ma mort et mes œuvres.  Accepte donc mes bonnes actions et je Te demande les degrés les plus élevés du Paradis. Âmîn.)

Salim aime Allah… Allah aime Salim

Allah est plus Savant

Les invocations de ramadhan du Coran et de la Sounnah (8)

Notes de l’auteur :

[1] [At-Tirmidhî et par d’autres/isnâd sahîh]

[2] [Al-Hâkim/isnâd sahîh]

[3] Sur la voie de la rectitude.

[4] Âmîn signifie : « Allah exauce mon invocation. »

[5] C’est-à-dire : me préserver de l’adultère et de tout autre rapport sexuel prohibé.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...