facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

L’épopée d’Abraham (11) : Les invocations d’Abraham

L’épopée d’Abraham (11) : Les invocations d’Abraham

Par Tamime Khemmar.

Nous avons passionnément suivi l’histoire du khalîl (confident et bien-aimé) d’Allah, l’illustre Prophète Abraham, lorsqu’Allah lui accorda le grand honneur de construire le premier lieu de culte et la première maison érigée aux hommes afin qu’ils y adorent leur Seigneur par différents cultes :

la Kacbah, le Bayt (la maison) d’Allah.

Ce grand honneur fut partagé par son fils aîné Ismaël qu’Allah a préparé pour ce grand honneur en le faisant vivre dans ce noble lieu, la Mecque, depuis sa naissance, en lui faisant passer des épreuves qui révélèrent la pureté de son cœur et la force de sa foi –comme le sacrifice- et en faisant de lui l’un de Ses Prophètes.

L’invocation d’Abraham et d’Ismaël :

Lors de la construction de la Kacbah, Abraham et Ismaël, en plus de l’invocation où ils demandèrent à Allah d’accepter leur œuvre, firent une invocation spéciale dont profitèrent des millions d’hommes, de femmes et d’enfants de toutes les différentes races de l’humanité… Une invocation dont profita en réalité toute l’humanité.

Allah rapporta cette invocation dans le Noble Coran, (S : 2/A : 128) :

(Rabbanâ (notre Seigneur), fais que nous soyons mouslimayn (Te soyons tous deux soumis) et fais qu’il y ait dans notre descendance une nation qui Te soit mouslimah (soumise). Montre-nous nos manâsik (rites) et accepte notre repentance, c’est Toi At-Tawwâb (Qui accepte la repentance), Ar-Rahîm (Qui fait miséricorde).)

Ils invoquèrent Allah par Son Noble nom : Ar-Rabb, le Maître, le Seigneur qui élève et fait développer Ses créatures par toutes les grâces qu’Il leur accorde, pure faveur de Sa part.

Et Qui élève Ses serviteurs dans les hauts niveaux de la bienfaisance en augmentant leur foi, leur savoir et en les guidant vers les meilleures œuvres.

(Fais que nous soyons mouslimayn (Te soyons tous deux soumis)) « Accorde-nous ta plus grande faveur qui est de nous accepter parmi les mouslimîn, ceux qui Te sont soumis et qui Te sont obéissants et maintiens-nous sur l’Islâm, le religion de la soumission. »

Ceci nous montre l’importance de la soumission à Allah et Son obéissance ; les clefs du bonheur.

Celui à qui Allah les aura accordées aura tout gagné dans la vie d’ici-bas et dans la dernière vie. Et celui qui en sera privé aura tout perdu dans les deux vies.

(Et fais qu’il y ait dans notre descendance une nation qui Te soit mouslimah (soumise))

Cette nation est sans le moindre doute la nation musulmane qui suivit la guidance du Prophète Mouhammad [ﷺ] car c’est la seule nation qui eut pour ancêtres Abraham et Ismaël.

Non seulement cette noble nation fut celle qui suivit le plus la voie d’Abraham et de tous les Prophètes qui lui succédèrent, mais elle ouvrit aussi à toute l’humanité tous les biens spirituels et matériels qui soient.

(Montre-nous nos manâsik (rites))

Montre-nous la manière avec laquelle Tu veux que l’on T’adore et celle qui est la plus agréée par Toi. Nous n’allons certes pas T’adorer par l’ignorance que Tu méprises. Nous n’allons pas, non plus, T’adorer avec des cultes que nous aurons inventés et qui seront dictés par Ton ennemi : le Chaytân (Satan). Nous serions, dans ce cas, sortis de Ta soumission et de Ton obéissance et nous ne serions plus mouslimoûn (soumis) à Toi. Montre-nous également les rites du hajj, les lieux de ces rites et le reste des bonnes œuvres que Tu nous as prescrites. »

(Et accepte notre repentance, c’est Toi At-Tawwâb (Qui accepte la repentance), Ar-Rahîm (Qui fait miséricorde).)

Puis, vu que toute œuvre accomplie par l’homme, quel que soit le mérite de ce dernier, est sujette à l’imperfection, à l’erreur et à la négligence, il est nécessaire de se repentir en demandant le pardon pour tout cela.

C’est pour cela que le khalîl d’Allah, qui connaît mieux quiconque l’imperfection humaine et sait que tout homme, quelle que soit sa valeur et quelle que soit la grande œuvre qu’il a accompli, a besoin de la repentance et de la miséricorde d’Allah, termina Son invocation par ces paroles : (accepte notre repentance, c’est Toi At-Tawwâb (Qui accepte la repentance), Ar-Rahîm (Qui fait miséricorde))

Allah est plus Savant

À suivre…

 

 

 

 

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...