Archives

France : vers la reconnaissance d’un État Palestinien ?






Commentaires (4)
  1. Somud dit :

    En fait, si, y compris dans une optique didactique indispensable, on a le souci du juste mot pour la juste chose, les Palestiniens patriotes n’ont pas besoin de « paix » (puisqu’il n’y a pas guerre avec armées face à face), mais de Justice élémentaire. La « tranquillité » leur sera alors donnée par surcroît de la Méditerranée au Jourdain pour le moins. En compagnie d’ex-Juifs israéliens non racistes ou repentis ayant pris une carte d’identité palestinienne dans un Etat unique souverain, démocratique, non confessionnel, d’une taille indispensable pour être environnementalement et économiquement viable, c’est-à-dire, en fait, pas quelques bantoustans
    plus ou moins reliés par des couloirs, avec un gouvernement de profiteurs inféodés à la Banque mondiale et au FMI ?

    Seul un referendum avec, comme électeurs, tous les Palestiniennes et Palestiniens de la planète qui le voudront, peut légitimer le choix d’une solution au drame palestinien quotidien diurne et nocturne

    Soyons donc réalistes, demandons le possible comme tous les fondateurs palestiniens du Groupe pour un seul état démocratique, tel l’admirable Omar Barghouti,
    (http://www.odsg.org/co/.) ou comme les initiateurs palestiniens du BSD (http://www.bdsmovement.net/) qui, très bien placés pour juger, sont parfois les mêmes et sur une position identique. Il y a vraiment beaucoup moins bien et moins fiable comme référents, non ?

  2. Soufiane Ghaza dit :

    As-salam(u) ‘Aleykum,

    Il ne s’agit malheureusement ici que d’user de poudre de perlimpinpin pour « attendrir » un monde qui souhaite la libération de TOUT le territoire Palestinien, à savoir de « la Mer au Jourdain ».

    Ces prétendus nations qui déclarent officiellement l’existence d’un État Palestinien, ne souhaitant pas se mouiller quand il s’agit de déclarer que TOUTE la terre palestinienne a été spoliée !

    L’État palestinien qui ne se résume qu’aux frontières de 1967 ne nous intéresse pas, car il s’agit d’une mascarade, tout comme l’est la légitimation au pouvoir d’Abbas, un président qui n’en n’est officiellement plus un depuis la fin de son mandat en 2009 ! Ce dernier ne représentant que les intérêts sionistes ! Ce collabo ose venir se pavané à Paris en faisant mine d’apporter la parole du peuple palestinien, alors que le Hamas, lui, est flagué « terroriste » par la France bien qu’il ait été élu par le peuple !!

    Le jour où nous verrons des élus du Hamas à Paris, alors je croirai à une vraie reconnaissance de l’intégralité de la terre de Palestine !

    Wa salam

  3. néema dit :

    Sallam alaykoum encore de la poudre aux yeux je crains malheureusement ,tant que ce monde sera sous la tutelle de sigle d’inspiration satanique tels que: EU,UN,WB,IMF,WHO etc… nous assisterons à ce genre de mascarade censé nous faire avaler le tube de l’été succédant au célèbre « silence on tue des palestiniens ,des africains ,des irakiens et j’en passe » intitulé « silence on tue des lybiens » avec l’accord du CNT tiens vlà un autre sigle.
    Eh oui la france déguisée en OTAN (NATO dans le texte) a décidé de liquider son ex ami philanthrope lecteur de montesquieu, Mr K, donc pour se faire bien voir par ses « amis » en robe longue et porte feuille bien garnis de pétrodollars LV,on fait mine de s’intéresser aux palestiniens si possible devant une large audience bien que l’on sache que le dernier mot reviendra toujours à papa USI (comprendre les états unis d’israël).
    Ah les politiques quand ils arrêteront de nous prendre pour des gogos je les croirais.

  4. salam aleykoum, Foutaise, coup de poker electoral pour les presidentiels 2012

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *