facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Mode de vie

Consommer malin : zoom sur la couche lavable

477 vues

Consommer malin : zoom sur la couche lavable

Aujourd'hui, tour d'horizon sur notre consommation de couches jetables. Combien en consommons-nous en moyenne, quelle marque, et jusqu'à quel âge ? Et comment économiser intelligemment sur ce lourd budget ?



Quelles couches utilisez vous pour bébé ?


Nous avons souhaité comparer trois marques de couches différentes, représentant trois foyers musulmans différents. La "famille Pampers" pour qui le budget couches ne pose aucun problème, ou ne souhaitant utiliser qu'une couche de marque pour éviter les érythèmes fessiers de bébé. La "famille Moltex", plutôt écolo, qui même si elle n'en a pas vraiment le budget préfère mettre un peu plus pour une couche biodégradable et surtout moins nocive pour les fesses de bébé. Et enfin la "famille Chérubin", qui a découvert une couche à prix discount pas si mal que ça niveau rapport qualité/prix.


Nous avons comparé les deux tailles les plus utilisées, c'est à dire les couches de 4-9 Kg utilisées entre 2 et 6 mois environ, et les couches de 8-15 Kg, portées par bébé de ses 6 mois à ses deux ans et demi environ.


Lorsque l'on calcule le budget couches,  l'on a tendance à s'imaginer ce que l'on aurait pu faire avec tout cet argent passé... à la poubelle ! La famille Pampers dépensera pour chaque enfant entre 2 mois et 2 ans et demi 1 507,74 euros ! La famille Moltex non loin derrière dépensera 1 159,50 euros, et la famille Chérubin 509,74 euros.


Vous pensez que notre astuce conso' du jour consiste à vous venter les mérites des couches Chérubin de chez Aldi ? Au vu des prix vous vous dîtes quelles économies !! Hey bien non. Nous allons vous proposer une économie plus considérable encore, alliant écologie, éthique, économie et soin de la peau de bébé ! Si vous ne l'aviez pas encore compris, nous allons vous démontrer qu'utiliser les couches lavables, ça n'est pas si compliqué, et c'est surtout de grosses économies à la clé...



Les couches lavables, kesako ?


Vous imaginez sans doute les langes d’antan, difficiles à décrasser et à détacher... "La couche lavable ça n'est pas pour moi, entre le travail à l’extérieur et le travail à la maison je n'ai pas le temps...". Il existe à présent de multiples matières, et même papa peut se mettre à la tâche. Intéressons nous d'abord au coût d'une telle acquisition :


Les couches TE1 (toute en un) comprenne la couche, l'insert, et l'imperméabilité ne nécessitant aucune surprotection. C'est l'équivalent de la couche jetable en terme d'utilisation, c'est à dire qu'elles n'ont pas besoin de culottes de protection, et en plus ont des tissus extérieurs vraiment craquants... Elles sont soient "à tailles", soit "taille unique", et coûtent entre 14 et 29 euros l'unité, les plus courantes étant aux alentours de 20 euros. Vous avez ensuite le choix de l'accroche de l'insert (à poche, à pressions, à scratch...), le choix de la matière intérieure (polaire, chanvre, coton, bambou, éponge...), et de la matière extérieure. Elles peuvent servir pour plusieurs enfants, elles se vendent d'ailleurs d'occasion. Pour être à l'aise, c'est à dire pour jongler facilement avec les occupations quotidiennes, il est judicieux d'en avoir 15 sous le coude. Ainsi il y a les cinq que l'on utilise dans les 24 heures le jour J, les cinq à laver du J+1 qui se trouvent soit dans le seau fermé soit déjà dans la machine à laver, et les cinq à J+2 sur le séchoir, presque sèches et prêtes pour J-1.




Des économies importantes


Si vous optez pour des couches lavables "à tailles", vous devez acheter un lot de quinze couches correspondant au 2-6 mois de bébé, ainsi qu'un lot de quinze couches "grande taille", ce qui vous revient, pour 2 ans et 5 mois, à 570 euros, soit une économie totale de 937,74 euros pour la famille Pampers, une économie totale de 589,50 euros pour la famille Moltex.L'intérêt des couches à tailles ? Les plus petit gabarits auront une couche qui épousera mieux leurs formes, il y aura donc moins de risque de fuites les premiers mois.


Si vous optez pour des couches lavables taille unique, vous en aurez pour 285 euros seulement pour 2 ans et 5 mois ! La famille Pampers pourra offrir à un membre de sa famille un voyage pour faire la 'Omra puisqu'en utilisant les couches lavables TE1 TU, elle fait une économie sur 2 ans et 5 mois de 1222,74 euros. La famille Moltex quant à elle fera une économie de 874,50 euros au total, soit 72,88 euros / mois, et pourra, pour une partie de ses économies, faire profiter une école musulmane ou une mosquée de dons réguliers. La famille Chérubin pourra également faire des économies en faisant ce choix : 224,74 euros à économiser ou à dépenser encore une fois dans la voie d'Allah.


Les couches lavables nécessitent quatre accessoires indispensables. De la lessive biologique afin d'éviter d'abîmer les tissus des couches, il suffira de remplacer votre lessive habituelle et de n'utiliser que cette dernière lessive pour ne pas augmenter votre budget. Un flacon d'huile essentielle d'arbre à thé (ou lavande) anti-bactérien et anti-microbien à 6,90 euros tous les deux mois pour désinfecter les couches dans la machine à laver. Des cristaux de soude, soit cinq grosses cuillères à soupe tous les deux mois pour décrasser les couches dans un seau d'eau puis dans la machine à laver. Et enfin des feuilles de protection, sous forme de rouleaux de 100 feuilles à 5 euros environ, destinées à récolter les selles de bébé, biodégradables donc à jeter dans les WC. Rien de très couteux sur le long terme.


Quant à la consommation d'eau et d'électricité entraînée par le lavage des couches, les différents calculs réalisés par des particuliers, mais encore des associations de consommateurs, ou bien encore par les fabricants de machines à laver eux même, considère que le coup s'élève à environ 250 euros pour deux ans et demi, à raison d'une machine tous les trois jours. Grâce à l'huile essentielle, les couches, qui auront patienté pourront être lavées avec le reste du linge. Seule la famille Chérubin finalement ne fera pas de grosses économies, elle gagnera simplement à utiliser des matières plus saines pour les fesses de bébé et plus écologiques pour l'environnement.



Le lavage des couches lavables


Le lavage est en réalité très simple et ne réclame pas plus de dix minutes par jour. Zoom sur le quotidien d'une couche...


"Je sors de l'armoire et voilà qu'on m'habille d'un voile de protection biodégradable pour éviter que je sois souillée par les selles de bébé. Une fois pleine, si bébé n'a fait que pipi, on me met avec dans un seau fermé en attendant mon tour pour un jacuzzi aux huiles essentielles. Une fois que j'ai tourné à 40°C maximum, l'on m'étend sur le fil, et, sauf si je suis en polaire, je met quand même pas mal de temps à sécher. Le sèche linge m'abîme, je préfère sécher à l'air libre, à l'abri du soleil si je vis en maison avec jardin. S'il y a eu des selles, on peut mouiller et frotter légèrement l'éventuelle tâche au savon d'alep (le savon de Marseille est trop agressif, mais les nouvelles matières ne nécessitent plus que les mamans passent leur temps au dessus du lavabo ! Je préfère être habillé de polaire ou de bambou à l'intérieur, les tâches accrochent moins et les fesses de bébé ont un effet au sec plus long, surtout la nuit. Voilà mon quotidien, je ne demande pas beaucoup d'attention, et je suis beaucoup plus belle que ma cousine la couche jetable !"


Pour les écolos, sachez d'autre part qu'une couche jetable classique (mis à part les couches jetables écologiques comme Moltex, Attitude...) réclament environ 20 litres d'eau lors de sa fabrication (contre 7 litres pour une couche lavable), 67 Kg de pétrole nécessaire à la transformation du plastique, et 4,5 arbres de taille moyenne. Sans parler des produits toxiques utilisés pour rendre la couche souple, blanche etc.  Alors convaincus ?



 
Commentaires (14)
  1. Salam aleykoum,

    Nous sommes une famille à 200% convaincu des bienfaits des couches lavables. Mon mari vante les bienfaits des couches lavables au près des frères qui vont avoir des enfants. Bébé en utilise depuis onze mois en complément avec des couches moltex quand on le change en sorties mais on en utilise de plus en plus rarement.
    N'oublions pas non plus que les couches jetables sont en partie responsable de la baisse de fertilité des hommes.

  2. Salam aleykoum

    Ici aussi c'est couche lavable.
    Et tant qu'a faire pourquoi ne pas les faire soit même ? et c'est comme ça que je me suis lancé dans la confection de couches lavable.

    Alors voila qu'avec une amie couturière professionnelle nous sommes en train de créer une petite entreprise incha'Allah.
    Pour l'instant, les prémices sont sur mon blog : http://oumimome.blogspot.com/

    oùje parle aussi de tous ce qui touche au maternage, a l'alimentation saine, médecine naturelle etc.

    Mais pour celle et ceux intéressées, bien que notre site officiel ne soit pas encore créé, nous pouvons vous faire des couches sur commandes incha'Allah.

    qu'Allah fasse fructifier le commerce de toutes les sœurs qui se sont lancé dans la confections de couches lavable amine

  3. Je suis convaincue que les couches lavables ont de l'avenir, c'est même un peu notre avenir, car notre avenir ne sera pas très joli si nous ne raisonnons pas notre création et gestion de déchets...
    Sans parler de l’intérêt pour bébé !

  4. salam alaikoum
    trés convaincu j'vais adopter cette facons d'etre et de faire incha allah

  5. salam alaikum

    J'utilise des couches lavables (bumgenius) depuis 5 mois pour mon bébé il est vraie que ce n est pas si contraignant que çà mais perso le prix d un pack de 20 couches (pour un bon roulement) dépasse de loin les 300 euros (399 euros). 20 couches à mon avis sont nécéssaire car en les lavant tout les 2 jours vous ne vous retrouverez pas coincé sans couche propre. Pour le voile biodegradable je ne l utilise pas ou vraiment occasionellement en sortie donc en gros on peut s en passer. Par contre mon enfant c est fuite sur fuite c est pesant à force, el hamdullilah j habite dans un pays chaud donc en une heure les couches sont seches. je suis convaincue que c est un bon systeme mais à la fois je suis déçue

    1. Oumou Shemsedine

      Salam aleykoum

      Ma Soeur as tu désencrassées tes couches avec des cristaux de soude ou utilises- tu une lessive qui encrasse les couches ? Sinon dès fois ce sont les crèmes pour le change qui sont responsable des fuites. Parfois c'est aussi le modèle de couches qui est pas adaptée au gabarit du bébé.

    2. Asalam alayki oukhti

      Le problème c'est que les couches de ce type sont parfois mal adaptées aux bébés allaités ou même à certaines morphologies de bébé. Faut pas acheter tout d'une marque d'un coup et faire les essais avant.
      Qu'ALLAH te facilite moi je les utilise (pas ta marque mais les couches lavables) et j'ai rarement des fuites el hamdoulliLAH.

  6. wa alaykum salam ukhti

    Mon problème c est que je suis en Afrique donc il ni a pas de lessive bio et compagnie donc ce que je fais j'utilise la lessive classique mais j'en mets vraiment tres peu puis j ajoute de l he d arbre à thé pour desinfecter, de plus je les décrasse assez souvent à 60° sans lessive. EN plus je mets deux inserts et la je me suis fait ramener de france des inserts en bambou. le problème c est si le bébé dort sur le coté ou se met sur le ventre c est fuite assuré sur l'entre jambe. Je pense qu au niveau gabarit les couches sont adaptées car les bumgenius sont bien adaptables machaallah. De toute maniere pas le choix ici c est soit pampers soit rien du tout et en plus un jour il y a une taille et un autre jour non donc on patiente pour ce genre de pays les couches lavables sont ce qu il y a de mieux.
    Pour ce qui est des crèmes de change je n en n utilise pas donc ce n est pas ca, et pour les cristaux de soude je crains qu il ni en ai pas ici. kheir inchaallah

    1. Afin qu'elles soient bien absorbantes, il faut les laisser minimum 10 heures dans l'eau avant leur première utilisation, et les décrasser tous les deux mois à l'aide des cristaux de soude (tu es sûre que tu ne peux pas en trouver ?. Tu peux utiliser du savon d'alep pur pour laver tes couches, les lessives classiques abîment les tissus et peuvent être responsable des fuites. Avec mon aînée, les fuites c'était rare, et vraiment lorsque la couche était pleine...
      Une astuce pour faire ta propre lessive bio, il te faut :
      - du savon d'alep
      - des cristaux de soude
      - du bicarbonate de soude
      - du vinaigre blanc

      http://astucemamieconte.canalblog.com/archives/2009/09/12/15044093.html

  7. salam alaykum

    ukhti um zaza es tu sure que l'on puisse employer du savon d'alep car il y a de l huile d olive et donc c est tres graissant ce n est pas recommandé pour les couches ( dans la notice des couches ils ont proscrit le savon de marseille car c est trop gras). Sinon moi j'ai du savon vert tunisien (à base d huile d olive) mais je suppose trop gras ????
    barak ALLAHU fikum

    1. Si le savon de Marseille est pas recommandé pour le lavage des couches lavables, c'est surtout qu'il attaque le tissu, il est trop agressif. Pour ma part j'ai lavé les couches de mon aînée avec une lessive à base de savon d'alep et ça fonctionnait très bien, lorsque tu coupe justement avec le bicarbonate et les cristaux ça compense... wa ALLAHu a'lem

    2. Asalam alaykunna moi le savon de marseille a encrassé grave mes couches.
      Comme je t'ai dit avant ça peut être une morphologie de ton bébé qui va pas avec ses couches parce qu'autant de fuites c'est pas normal. Et aussi la lessive ça encrasse vite et après les couches elle n'absorbent plus rien. Le test mets une goutte d'eau sur la couche si ça perle elle n'absorbe plus sinon c'est bon.
      Qu'ALLAH te facilite.

      asalam alayki

  8. salam alaikum akhawates

    Bon ben la ca va mieux machaallah moins de fuite (, pourquoi ? probablement que je fais toujours un rincage en plus ? je susi donc convainque que mon problème c est la lessive et non la couche mais je n ai pas le choix donc je fais avec ;)
    c'est vraie que c est mieux de ne pas acheter tout d'une meme marque d'un coup et d en tester plusieurs c est l'eéal mais étant à l'étranger je n'ai pas eu le choix j'ai du acheté un pack complet et "faire confiance" aux avis des consommateur.

    barakallahu fikum pour tout vos conseils

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...