facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Ajib soir : « Ce ne sont que quelques miles que je rajoute ! » Ou « la bid’ah »

41 vues

Ajib soir : « Ce ne sont que quelques miles que je rajoute ! » Ou « la bid’ah »

Par : Tamime Khemmar

Celui qui commet une bidcah, c’est-à-dire : celui qui invente un culte avec lequel il veut se rapprocher d’Allah mais en prenant un chemin autre que celui de la guidance du Prophète [ﷺ], si on lui demande : « Pourquoi as-tu fait cela ? », il répondra immanquablement : « Je ne veux que bien faire ! », ou bien : « Est-ce qu’il est interdit de bien faire ? », ou bien : « Est-il interdit de faire le bien ? »

La réponse est bien sûr : « Non ! Il n’est pas interdit de vouloir bien faire, ni de faire le bien. Seulement, ce n’est pas tous ceux qui veulent bien faire qui arrivent à le faire réellement. Puis, il n’y a aucun bien dans le fait de prendre une autre voie que celle de notre Prophète [ﷺ] – qui justement nous a été envoyé pour nous montrer tout le bien – ni en cherchant la guidance loin de celle qu’Allah, soubhânah, lui a révélée.

Je voudrais entamer mon ihrâm dans la Mosquée Prophétique

Tout le monde sait que le mîqât (lieu où l’on entre dans l’état de la sacralisation : ihrâm) des habitants de Médine et de ceux qui accomplissent leur coumrah à partir de celle-ci est Dhou-l-Houlayfah, qui se trouve à quelques kilomètres de la Mosquée Prophétique.

Cela n’a pourtant pas empêché un homme plein de zèle, de ferveur et de volonté de bien faire – ou de mieux faire que les autres ! – de demander à l’imâm Mâlik de l’autoriser à entamer sa coumrah dans de la Mosquée Prophétique et plus exactement à partir de la tombe du prophète [ﷺ] !

Il vint donc voir l’imâm Mâlik et lui dit :

« Abâ Cabdillâh ! Où devrais-je entamer mon Ihrâm (état de sacralisation) ?

Il lui répondit :

– Dhou-l-Houlayfa, là où le Messager d’Allah [ﷺ] a entamé son ihrâm.

Il lui dit :

– Je voudrais entamer mon ihrâm dans la Mosquée.

– Ne fais pas cela ! Lui dit-répondit-il.

Il lui dit :

– Je voudrais entamer mon Ihrâm dans la Mosquée, près de la Tombe.

Il lui dit :

– Ne fais pas cela ! Je crains pour toi la fitnah (l’égarement).

Il lui dit :

– Et quelle fitnah y’a-t-il en cela ? Ce ne sont que quelques miles[1] que je rajoute !

– Y’a-t-il plus grande fitnah (égarement) que de croire que tu es le premier à accomplir une bonne action que le Prophète [ﷺ] fut incapable d’accomplir ? J’ai entendu Allah dire, (s : 24/A : 63) :

(Que ceux qui contreviennent à ses ordres prennent garde qu’il ne leur arrive une fitnah (un malheur) ou subissent un châtiment douloureux.) » [2] Fin.

Ceux qui contreviendront aux ordres du Messager d’Allah [ﷺ] s’égareront puis subiront un châtiment douloureux.

Notes de l’auteur : 

[1] Mile : ancienne unité de longueur égale à environ 1680 mètres.

[2] (Ahkâm Al-Qour’ân l’Ibni-l-Carabî 6/143)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...