facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Protégeons nos enfants (1)

Protégeons nos enfants (1)

Par Tamime Khemmar
Nos enfants sont le bien le plus précieux que nous possédons sur terre.
Pourquoi ?
Parce qu’ils font partie de nous-mêmes. C’est un morceau de notre chair et de notre âme qui s’est détaché de nous. On tient à eux et on les aime comme on tient et comme on aime nos yeux, nos mains, nos cœurs et plus encore.
Le Prophète [ﷺ] a dit à propos de sa fille bien-aimée Fâtimah :
« Fâtimah est un morceau de moi-même. Celui qui la met en colère me mettra en colère. »[1]

Que doit-on faire pour être écouté par nos enfants ?
Nos enfants nous aiment et nous écoutent par innéité, car c’est une partie de nous-mêmes. Seulement lorsqu’ils grandissent, des obstacles se dressent entre nous et nos enfants et font qu’ils s’éloignent de nous et se rapprochent de personnes étrangères, qui ne sont pas toujours bienfaisantes.

Fiston ! Je vais t’apprendre quelques paroles ! (1)
Que doit-on faire pour rester toujours proches de nos enfants et bénéficier d’une oreille attentive de leur part ?
1-Il faut qu’Allah nous aide à cela et fait que les cœurs de nos enfants soient toujours ouverts à notre amour et à notre respect. Invoquons Allah et soyons bienfaisants afin qu’Il réponde à notre invocation.
2-Ayons une bonne conduite devant nos enfants et ornons nous des meilleures mœurs afin que nos enfants nous respectent et afin que nous ayons une grande place dans leur cœur.
Certains enfants s’éloignent de leurs parents et se rapprochent des mauvaises personnes, car, malheureusement, la conduite de leurs parents est, quelques fois, plus mauvaise que celle de leurs compagnons délinquants.
3-Il faut être constamment sur le même chemin de rectitude, qui est celui d’Allah et qui ne change jamais.
En effet, lorsque l’enfant voit que son père et sa mère ont toujours la même foi, la même moralité, les mêmes principes justes, ce dernier se sent en sécurité mentalement et profite d’un repère moral inébranlable auquel il pourra toujours revenir et s’y abriter.
4-Personne n’est parfait. Allah a créé l’homme et la femme faibles et imparfaits, puis, Il leur a donné la force de la foi et de la science et les a guidés vers le chemin de la perfection.
Allah, soubhânah, dit (S : 4/A : 28)
(L’homme a été créé faible)
Il n’est pas très utile pour les parents de se montrer parfaits et infaillibles devant les yeux de leurs enfants, car ces derniers découvriront très vite les imperfections de leurs parents.
Il faut, au contraire, montrer son vrai visage à son fils et à sa fille, celui de l’homme faible par lui-même et fort par Son Seigneur, et les guider vers Celui qui est parfait et qui ne faiblit jamais : Allah, soubhânah.
Le père, par exemple, au lieu de faire peur à ses enfants recourant à l’argument de la force, afin de les éduquer, qu’il les fasse craindre Allah.
S’il parvient à faire entrer la crainte d’Allah dans leur cœur, ils appliqueront les consignes de leurs Seigneur, Savant et Miséricordieux, et seront obéissants à leur père et à leur mère, car Allah a prescrit l’obéissance aux parents et y a fortement incité.


5-Le savantissime Ibn Al-Qayyim (que la miséricorde d’Allah soit sur lui) a dit une grande parole qui devrait être écrite en poudre d’or. Il dit :
(Le problème de l’homme c’est le fait qu’il s’adonne à la divinisation.)
C’est-à-dire que le problème qui nous cause le plus de souci dans notre vie et nous la rend insupportable et très difficile, hommes ou femmes, c’est le fait que l’on se comporte comme des dieux et que l’on se charge d’accomplir des actes que seul Allah peut faire.
Certes nous pouvons donner beaucoup à nos enfants, matériellement et moralement, seulement leurs cœurs sont entre les mains d’Allah qui les dirige là où Il veut.
Le bonheur de tout parent est de connaître ce qu’il doit faire et de l’accomplir pleinement et de ne pas se charger de ce qui n’est point de son ressort afin de ne pas tomber dans le désespoir, de souffrir et de faire souffrir inutilement ses enfants.
Nous verrons ce point important, plus en détail, la prochaine fois, inchâAllah.
À suivre…

Notes de l’auteur :

[1] Al-Boukhârî (3714) Mouslim (2449)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...