Archives

NEW YORK: l’Aïd al-Fitr et l’Aïd al-Adha officiellement reconnus comme jours fériés






Commentaires (11)
  1. Mehdi dit :

    MashaAllah! Nous ne pouvons que féliciter du fond du cœur ce nouveau pas vers l’acceptation et le respect de notre belle religion aux USA. J’ai comme l’impression malheureusement que nous sommes, en France, encore à des années de ce type d’avancer vers une véritable « Liberté »…Le comble étant que la devise Française est supposée être « Liberté, Égalité et Fraternité », alors que si vous jetez un œil à celle des USA (voyez les pièces de monnaie), vous ne pourrez voir qu’inscrit « Liberté ». Certes moins de mots, mais plus d’actes inchaAllah. Qu’Allah azawajel nous facilite et nous protège. Amine

  2. tigress dit :

    As Salam Aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

    Ma Sha Allah
    Al Hamdulillah
    C une bonne chose pour la communauté musulmane de N’Y.

    Un exemple In Sha Allah pour d’autres villes
    D’autres États
    Et d’autres nations.

    Mais en conclusion
    Vous incitez la Oummah à aller voter c bien ça ?

  3. Akram dit :

    السلام عليكم

    @Mehdi: il est aussi écrit sur leur monnaie : « In God we trust » (Nous croyons en Dieu) , ce qui constitue aussi une différence majeure.

  4. f_souad dit :

    salam alaykoum.

    Très belle leçon de tolérance, de respect, d’équité, de justice et d’ouverture à l’autre !
    Prenons-en de la graine, ici et ailleurs, non-musulmans et musulmans !
    salam

  5. Mehdi dit :

    @Akram: Bien vu, en effet l’histoire religieuse des USA à fait de la croyance en Dieu un élément fondamentale à cette société. Elle le fût également durant un période « très lointaine » en France. Merci en tout cas pour ta précision, qu’Allah te bénisse. Amine

  6. danse3 dit :

    salam alaykum. serrons nous les coudes nous musulmans et musulmannes afin de faire valoir nos droits . hamdoulillah je suis tres heureuse de voir que des dirigeants d ‘autres communautées acceptent nos 2 fetes musulmannes.
    fatima D.(66ans et converties a l ‘Islam depuis 12 ans)

  7. Ne pas se rejouir mais remercier Allah et soyer secret pour ne pas reveiller les anciens demons.Il y a bcp d opposants et nous risquons d arreter la
    Allah forbid

  8. Nasser dit :

    Je rêve où je vois une foule d’éloge envers les USA ? Et quand vous dites la France, c’est plutôt le gouvernement français hein justement sous tutelle des USA qui essaie de prendre des mesures contre nous. Et c’est l’Etat qui prétend croire en Dieu qui est le noyau dure de la décadence idéologique hollywoodienne, musicale, culturelle qui gangrène le monde et qui fait que n’aime plus aller au Maroc car j’y vois mes soeurs fillah en minshort. Hallucinant.

  9. Mehdi dit :

    @Nasser: As salamu ‘alaykoum mon frère. En lisant ton message, cela me rappel le discours de Georges W Bush sur l' »axe du mal » relatif a un certains nombre de pays arabe. Je pense qu’il ne faut pas que nous tombions dans l’amalgame et la stigmatisation en reproduisant le même schéma que celui auquel nous nous opposons, à juste titre, rappellons nous sans cesse de ce signe d’Allah soubhana wa Ta’ala « Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre ? Êtes-vous donc dépourvus de raison ? » (Sourate 2 aya 44) . Notre devoir en tant que croyants est d’être juste et d’octroyer aux Hommes leurs droits de cette manière. Partant de ce principe, quand des hommes méritent d’être féliciter, nous devons le faire et nous réjouir, sincèrement, du bien qu’Allah leurs a permis de faire. Qu’Allah nous protège de juger les Hommes, Amine. Rappelons-nous que chaque être a été pourvu du Rūḥ, Seul Allah juge. Allahu a3lem

  10. delivrance dit :

    Salam aleykum sa fait chaud au coeur de te lire Me dhi. Subhan’Allah.

  11. Nasser dit :

    Merci cher frère pour ce rappel. Je ne visais pas le maire mais le gouvernement américain et l’idéologie. Justement il faut faire la distinction entre le gouvernement et le peuple c’est pour cela que j’ai aussi repris les frères qui disent du mal de la France au sens générale alors qu’il y à du bien et du mal.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *