facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Coronavirus : Les mosquées rouvrent en Allemagne, pas de rassemblement religieux en France avant fin Mai

338 vues

img_1

Cas Allemand


Une "grave ingérence" dans la liberté de religion pourtant garantie par les droits fondamentaux : La plus haute instance allemande, la Cour Constitutionnelle, a remis en cause mercredi dernier la décision imposée par les autorités de la fermeture complète des lieux de culte pour cause du Covid-19.


La raison de cette décision est que le gouvernement entend progressivement assouplir les mesures de confinement. À cet effet, une réunion a eu lieu jeudi dernier entre la chancelière Angela Merkel et les présidents des régions allemandes afin que des mesures puissent être prises ensemble.


La Juridiction avait été saisie par une association musulmane dans le nord de l’Allemagne, contestant l’interdiction par les autorités locales de Basse Saxe de la prière du vendredi dans une mosquée, en plein ramadan.


En effet, l’association musulmane, réunissant pas loin de 1.300 fidèles, avait joué le jeu en avançant un certain nombre de propositions visant à limiter les risques d’infection. Il était prévu, par exemple, d’organiser plusieurs prières la journée du vendredi au lieu d’une seule, et les fidèles devaient porter des masques de protection en respectant une certaine distance entre eux.


Cependant, ces mesures n’avaient pas suffi au tribunal administratif, qui estimait que ces mesures de précaution pourraient ne pas être respectées, faisant l'analogie entre prière et concerts musicaux. La prière fut donc annulée.


Une décision qui fera Jurisprudence


La Cour a jugé qu'il était « inconcevable » que l'interdiction touchant les lieux de culte ne prévoie pas « d'exceptions à ce type de services religieux » si des mesures de distanciation étaient prises. Les juges suprêmes ont statué en faveur de l'association, annulant la décision du tribunal administratif, fondée sur la législation interdisant les rassemblements.


La cour constitutionnelle a également souligné que leur décision ferait Jurisprudence et s'appliquerait à « l'interdiction générale des services religieux dans les églises, les mosquées et les synagogues ». Cette sanction fait pression sur les autorités allemandes en vue d’un rapide assouplissement des restrictions sur les lieux de culte associées au Covid-19, si des mesures d'hygiène et de distance sont prises.


Les musées et les zoos ouvriront leurs portes


Certaines régions, moins touchées par la pandémie, comme la Saxe, ont déjà permis les rassemblements religieux. D’autres, plus prudentes, envisagent de le faire à partir de la moitié du mois en cours, avec des restrictions concernant principalement les distances à respecter entre fidèles, ainsi que le port de masques.


Le gouvernement fédéral a également l'intention d'autoriser la visite de musées, de salles d'exposition, de zoos ou de monuments sous certaines conditions.


Les bars et restaurants, quant à eux, restent pour le moment fermés.


Cas Français

Quid de la France ? Le Premier Ministre Edouard Philippe avait fait part devant l'Assemblée Nationale de sa stratégie de déconfinement à partir du 11 mai 2020, en citant les lieux de cultes. Il se dit « prêt à étudier » la reprise des offices religieux le 29 Mai au lieu du 2 Juin initialement prévu « si la situation sanitaire ne se dégrade pas au cours des premières semaines de levée du confinement ».


Pas de rassemblements ou de réunions religieuses donc avant le 29 Mai dans l’Hexagone. Mais s’ils le désirent, les fidèles pourront, à partir du 11 mai prochain, se rendre dans leurs lieux de cultes en continuant à respecter les gestes barrières pour lutter contre la propagation du Covid-19.


Les réactions n’ont pas manqué. Du côté des catholiques, la Conférence des Évêques de France (CEF) déclare prendre acte « avec regret » de cette date qui est « imposée aux catholiques et à toutes les religions de notre pays ». Il était question d’un entretien entre le président de la CEF et le ministre de l’intérieur Christophe Castaner (ministre en charge des cultes) le 30 Avril. Une négociation ? Les catholiques se démènent pour leur liberté de culte, et c’est tout à leur honneur.


Pour les mosquées, incertitude et incompréhension sont maîtres mots. Aucune démarche officielle à la connaissance de Ajib.fr qui soit similaire aux différentes initiatives des catholiques n'a été relevée. Quand les musulmans d’Espagne, pays pourtant plus durement touché par le Covid-19 que la France se préparent déjà à la réouverture des moquées, qu’en est-il de nous ?


La santé publique ne se remet naturellement pas en question, mais si le travail reprend, et l’école rouvre, pourquoi pas nos lieux de spiritualité ?

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...