facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Da'wah

Morceaux choisis : Le Charlatan ou le faux Messie

698 vues

img_1
Annawas Ibn Sam’an (RA) rapporte : « Un matin le Messager de Dieu (SAW) parla du Charlatan (le faux Messie). Tantôt il minimisa son importance et tantôt il l’amplifia au point que nous crûmes qu'il était déjà dans nos palmeraies.

Quand nous allâmes ensuite trouver le Messager de Dieu, il comprit ce qui se passait dans nos têtes. Il nous dit « Quelle raison importante vous fait venir à moi » nous dîmes au Messager de Dieu « Tu as parlé ce matin du Charlatan. Tu as tantôt minimisé son importance Et tu l’as tantôt amplifiée, si bien que nous crûmes qu'il était déjà dans nos palmeraies. »

Il dit « Je crains plus pour vous autre chose que le Charlatan. S'il sort alors que je suis encore parmi vous, je me charge de le confondre à votre place. Et s'il sort alors que je ne suis plus parmi vous, chaque homme a de quoi le confondre lui-même et Dieu défendra à ma place tout musulman. »

Ce charlatan sera un jeune homme aux cheveux très lisses et à l'oeil éteint. Il me semble le comparer à Abdel Ouzza Ibn Qatan. Que celui qui vit jusqu'à son apparition lise sur lui les premiers versets du chapitre de « la caverne ». Il sortira d'une route entre la Syrie et l'Irak. Il aura déjà largement semé la corruption à droite et à gauche.

« Ô esclaves de Dieu cramponnez-vous à votre foi ! »

Nous dîmes « Ô Messager de Dieu combien de temps va-t-il rester sur terre. » Il dit 40 jours un jour égal à 1 an, un jour égal à 1 mois, un jour égal à une semaine et le reste des jours égaux aux vôtres. (= 1 an, 2 mois et 2 semaines).

Nous dîmes « Ô Messager de Dieu durant ce jour égal à 1 an est-ce qu'il nous suffira de faire la prière d'un seul jour ? » Il dit « Non, mais priez en mesure de sa vraie longueur ».

Nous dîmes « Ô Messager de Dieu quelle sera la vitesse de son évolution sur terre ? »

Il dit « Il sera comme le nuage porteur de pluie poussé par derrière par le vent. Il viendra à un peuple et les invitera à croire à lui. Ils répondront à son appel. Il donnera alors un ordre au ciel et le ciel déversera sa pluie. La terre se couvrira de verdure. Leurs troupeaux rentreront le soir avec des bosses plus hautes que jamais, des mamelles plus gonflées que jamais et des flancs plus tendus que jamais.

Puis il va vers un autre peuple et les invite à croire en lui. Il lui rejette ses mensonges au visage et il les quitte. Aussitôt après ils connaissent une grande disette et perdent tous leurs biens ( leur troupeaux). Il passe par la cité en ruine et lui dit «  Mets au jour tes trésors » et voilà que ces trésors le suivent comme des essaims de faux bourdons. »

A suivre …

Source : Ryad as-Salihin, les jardins des vertueux de l’Imam Mohieddine Annawwi .

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...