facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Mon témoignage d'enseignante dans une école musulmane

5 342 vues

img_1
école

Il y a quelques jours, une nouvelle année a commencé pour les élèves mais également pour nous, enseignants. À cette occasion, je prends ma plume afin de partager avec vous chers lecteurs, quelques mots sur mon métier d'enseignante dans une école musulmane française.



Le parcours d'une jeune enseignante


Ayant toujours rêvé de devenir « maîtresse d'école » dès le plus jeune âge, allant même jusqu'à jouer à la maîtresse auprès de mon petit frère, je me suis naturellement orientée dans des études supérieures menant au métier d'enseignante. Mais au fil de mon parcours universitaire, je réalisais peu à peu que cette profession était impensable pour une musulmane en France. C'était sans compter sur l'existence d'une école primaire musulmane avec qui je me suis engagée et ce, pour la deuxième année. L'enseignement a toujours été un de mes objectifs de par son utilité mais également car c'est un domaine reposant sur une relation sociale avec les enfants, chose primordiale notamment dans la société individualiste dans laquelle nous vivons.


Par ailleurs, je ne concevais pas un enseignement en dehors d'une école musulmane et ce pour plusieurs raisons : l'aspect pratique (entre autres pouvoir me vêtir de manière à répondre à mes principes religieux de même que pouvoir prier à l'heure), l'aspect spirituel (ressentir une relation fraternelle avec les parents, les enseignantes de même qu'avec les élèves mais aussi constater que je suis utile aux enfants de la Oumma, à mes petits frères et sœurs) ainsi que l'aspect psychologique (m'épanouir pleinement dans ma profession tout en étant apaisée vis à vis de ma religion).


La rentrée scolaire s'étant déroulée il y a quelques jours, j'ai eu le plaisir de faire connaissance avec de nouveaux élèves al hamdouliLlah. Le challenge est d'autant plus important pour moi puisqu'il s'agit d'enfants de confession musulmane, dont les parents sont musulmans, des parents qui nous confient leurs enfants comme étant une « amana » comme ils le disent si bien. Je n'ai donc pas le droit à l'erreur : mon objectif est de mener ces enfants à acquérir un maximum de compétences et de connaissances mais également de les accompagner dans leur cheminement vers le savoir tout en assurant leur développement psychologique. Aujourd'hui plus que jamais, la réussite de mes élèves me tient à cœur, leur réussite étant la mienne.


L'établissement privé dans lequel j'exerce, est quant à lui une école bilingue, proposant des enseignements à mi-temps en Français le reste du temps en Arabe afin que chaque enfant puisse devenir bilingue en l'espace de quelques années. C'est un objectif remarquable que s'est posée cette école surtout lorsque l'on considère toute l'importance de la langue Arabe. Étant chargée de l'enseignement en Français, ma tâche est plus importante que dans le secteur public car le temps m'est compté. Al hamdouliLlah cette mission me tient à cœur et je compte bien y arriver.



Regard sur l'enseignement privé en France


L'enseignement musulman en France, bien que bien peu présent par rapport aux établissement de confessions juives et chrétiennes, se développe progressivement et selon moi, ce point mérite d'être soulevé. Les écoles musulmanes sont souvent des établissements hors contrat avec l’État, se constituant majoritairement à partir d'une association et vivant donc uniquement de dons. N'ayant aucune subvention de l’État, ces écoles affichent des tarifs d'inscription souvent très élevés, qui laissent certaines familles dans la gêne financière durant l'année. Je tiens d'ailleurs à signifier mon profond respect pour ces parents (souvent de familles nombreuses) qui se sacrifient financièrement, moralement et physiquement pour offrir une telle éducation à leurs enfants.


L'aspect positif du programme proposé par ces écoles hors contrat est qu'il respecte les bases de l’Éducation Nationale tout en s'adaptant au public musulman : l'équipe pédagogique procède donc à un « tri » des leçons et notions du programme afin de ne pas inculquer des savoirs en contradiction avec les principes islamiques.


Par ailleurs, l'avantage non négligeable que l'on trouve dans ces écoles au niveau de l'éducation à proprement parler, est que les personnes investies dans ces établissements qu'il s'agisse d'employés ou de bénévoles, s'accordent sur une même éducation, conformes aux valeurs religieuses. Ainsi, rappeler aux enfants le respect aux adultes mais également envers les camarades ne passe pas seulement par le rappel à l'ordre mais aussi et surtout par le rappel religieux. Cet aspect là, signe de notre amour fiLlah envers ces enfants ne se retrouve évidemment pas dans d'autres établissements. Bien que certains soient de fervents défenseurs de l'école publique française, ces derniers ne pourront nier la richesse, l'amour sincère et les valeurs que nos enfants trouvent dans ces écoles musulmanes.


Je profite de cette occasion afin de souhaiter à chacun de nos enfants une excellente rentrée scolaire ainsi qu'une brillante réussite. De même, je transmets tous mes encouragements aux parents en ce début d'année scolaire. Qu'Allah protège nos enfants de la turpitude et de la tentation. Qu'Il fasse d'eux des musulmans pieux, couverts de Sa bénédiction.


Fraternellement,


Votre sœur fiLlah.


Oum Ayoub.

Commentaires (20)
  1. Bonjour j'aimerais bien enseigner dans une ecole musulmane. Je voulais savoir comment vous avez fait pour être prise.

  2. Salam aleykum Subhan'Allah j'aimerai tellement faire du benevolat aupres des ecoles musulmane je travail en maison de retraite et vous pouvez le deviner j'ai un pied dans le haram tenue qui laisse apparaitre les bras pas de priere a l'heure et cheveux apparent douche des hommes et des femmes. je me sent tellement hsf dans mes principe que je sent ma foi baisser que dieu me guide nous guident plutôt

  3. Salam
    J'espère aussi pouvoir inscrire ma fille dans une école musulmane pour qu'elle acquiert les vraies valeurs et surtout qu'elle maîtrise l'arabe littéraire ce qui n'est pas mon cas et je le regrette.
    Qu'Allah vous facilite qu'il fasse de nos enfants des enfants instruits et pieux et que les écoles se multiplient .
    Bonne continuation

  4. as salam alaykoum

    Oum Ayoub mach'ALLAH qu'ALLAH te préserve (amine) car je suis une grande lectrice de tes articles qui me touchent et je me permets de les mettre sur ma page Facebook pour profiter mes contacts qui eux mêmes en sont très touchés et les partage aussi à d'autres personnes. Encore une fois, je suis touchée, qu'ALLAH zawajel te récompense dans ce bas monde et surtout dans l'au de là

  5. Baraka Allahu fiki Oum Ayyoub pour ce témoignage qui exprime avec subtilité ton amour pour l'enseignement. Quel plaisir de lire autant l'engouement que la conscience de la charge qui nous échoit lorsqu'on enseigne. L'enseignement est une vocation, pas un second choix de carrière.

  6. Assalamou 3alleykoum

    Barakallahoufiki pour ce témoignage sincère et encourageant.

    L'école FITRATI (93) est constamment à la recherche de personnes engagées et compétentes pour ses activités scolaires (maternelle et élémentaire)
    Barakallahoufikoum
    Fraternellement

    Assalamou 3alleykoum
    École FITRATI
    ecole.fitrati@gmail.com

  7. Assalamou 3alleykoum

    Barakallahoufiki pour ce témoignage sincère et encourageant.

    L'école FITRATI (93) est constamment à la recherche de personnes engagées et compétentes pour ses activités scolaires (maternelle et élémentaire)
    Barakallahoufikoum
    Fraternellement

    Assalamou 3alleykoum
    École FITRATI
    ecole.fitrati@gmail.com

  8. salam 3alaykoum oukhti fi llah,vous êtes le vrai symbole d'une musulmane, et c'est ça ce que nous a appris L'islam .

  9. Salam alaykoum très beau témoignage et dont on ressent la sincérité qu Allah le très miséricordieux nous pardonne tous nos pêcher et nous aides a aller de lavants

  10. Oui à la liberté scolaire.
    Un homme qui ne peut pas choisir le type d 'éducation que reçoit son enfant n'est pas un homme libre.
    Pourtant ce système à une limite : le prix à payer par les parents.
    L ' idéal : le contrat d'association avec l ' Etat , sous réserve que le caractère propre de l 'école soit respecté.

  11. Bonjour,
    Etudiante à l’école de commerce France Business School de Brest, je réalise une courte étude sur les écoles confessionnelles via le thème cultures et religions.
    Je souhaiterai interroger un enfant de chacune des 3 religions monothéïstes : catholicisme, islam et judaïsme.
    Mon souhait est de savoir ce que connait un enfant sur sa religion mais aussi sur les 2 autres.
    Pensez-vous que des parents d’élèves accepteraient que ces questions soient posées à leurs enfants ?
    Qui est Mohammed ?
    Qui est Jesus Christ ?
    Qui est Abraham ?
    Cette étude n’a qu’une vocation scolaire et l’anonymat des enfants sera évidemment respectée.
    D’avance merci de votre réponse,
    Manon

  12. Bonjour Manon !

    dommage que ma fille n'a que 3 ans car sa aurait avec un immense plaisir d'accepter de répondre à vos questions concernant notre religion qui est éventuellement l'ISLAM

    Bonne soirée

  13. Salamo alaykom wr Allah

    BarakaAllaho fik okhti pour ce beau témoignage. j'espère et je prie Allah azza wa jal pour que l'ensemble des instutrices soient comme toi avec une conscience du rôle qui est le leurs et la mission si difficile et si gratifiante quelles exercent.

  14. As salamou 'alaykum wa rahmattulahi wa baraqatu serait-il possible d'entrer en contacte avec la soeur en question car je suis actuellement étudiante et mon projet est notamment de devenir institutrice dans une école privée musulmane in sha Allah . Allah y barak fikoum

  15. As-Salamou^Aleykoum, Ma Sha Allah ma soeur, j'aimerais savoir si il y'a une liste d'école musulmane répertorier sur toute la france. Mes enfants sont en école francaise & j'aimerais tellement IN Sha Allah qu'elles puissent integrer une ecole musulmane. Qu'Allah me les preservent

  16. salam alaykoum,
    Très beau témoignage ma cha'a ALLAH, j'aimerai d'ailleurs vous contacter car qq petites questions sur ce métier !!

    BarakALLAHou fik!!

  17. Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en master de l'enseignement pour devenir professeur des écoles et j'aimerais m'orienter afin de pouvoir travailler dans une école musulmane. Mais je suis un peu perdue. J'aimerais pouvoir correspondre avec toi si cela ne te déranges pas. Merci

  18. Selem Ahlikoum urthy , j'aurai aimé savoir quel cursus scolaire tu a fais car je souhaiterai également devenir professeur de français dans une école primaire musulmane ; étant donné que je ne sais pas vers quelles études supérieurs me tourner .
    Merci d'avance.

  19. Selam aleykoum, je suis actuellement professeure de mathématiques dans un lycée publique mais je ne me sens pas à l'aise à cause de la différence de culture et de valeurs non partagées. Quelles sont les démarches pour pouvoir enseigner dans une école musulmane? Comment fait-on pour y postuler, pour y enseigner? Ce serait tellement soulageant de pouvoir enseigner à des élèves et de travailler avec des collègues et des parents partageant les mêmes valeurs !

    1. Selem. Je suis exactement dans la même situation que vous. J'aimerais pouvoir en discuter avec vous.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...