facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Quand la laïcité fait délocaliser une formation de 50 personnes vers une église

96 vues

img_1

musulmane hijab voile islamique


Le Greta, organisme de formation professionnelle dépendant de l'éducation nationale se retrouve une nouvelle fois au cœur d'une histoire de hijab. Une formation d'assistante maternelle initialement prévue au lycée Alexandre-Bérard d’Ambérieu a du être délocalisée vers un presbytère car parmi les stagiaires une femme musulmanes était voilée.



Le Greta et le hijab


Ce n'est pas la première fois que le Greta fait parler de lui au sujet du hijab, on se souvient de CCIF mais aussi pour toutes les sœurs désireuses de poursuivre leur carrière professionnelle.


Le Greta avait dès le mois de juin pris connaissance de la candidature de la sœur voilée mais a dans un premier tenter de le lui faire retirer. Or, la loi de 2004 interdisant le port de signes ostensibles et donc le hijab ne concerne pas les établissement de type Greta, cette femme était donc dans son droit et a décidé poursuivre la formation avec son foulard. Le directeur du Greta déclare à l'AFP :




"Nous lui avons dit que la formation se faisait dans un établissement scolaire, où le voile est interdit. Comme la personne a refusé d'enlever son voile, nous avons cherché un autre local"



Face au refus légitime de la stagiaire, le directeur du Greta a cherché une salle afin de poursuivre la formation, en vain. Comble de la laïcité, le seul lieu disponible était une salle du presbytère d'Ambérieu, les cours ont donc été assurés à l'église : )



Une méconnaissance de la loi


Il convient d'éclaircir ce que dit la loi que le port du hijab d'une adulte au sein d'un établissement primaire ou secondaire, selon l'équipe juridique du CCIF




"la loi du 15 mars 2004 ne s’applique qu’aux seuls élèves de l'enseignement public primaire et secondaire (le public du Greta n’étant pas visé). Le principe d’égalité n’est pas non plus applicable car les situations des élèves (collégiens et lycéens) est différente de celles des stagiaires en Greta... la loi de 2004 ne peut être invoquée puisque les stagiaires d’un Greta ne SONT PAS CONCERNES par cette loi, quand bien même leurs formations se dérouleraient dans un collège ou un lycée."



Ce qui voudrait donc dire que le directeur n'avait pas besoin de délocaliser la formation et ses 50 stagiaires dans une église. Une délocalisation qui n'est pas sans conséquence d'un point de vue budgétaire.


Quoi qu'il en soit, les soeurs doivent savoir qu'elles ont la possibilité de suivre des formations au Greta tout  en gardant leur hijab. Pour l'instant cela est permis mais les travaux de la Halde concernant la laïcité pourraient remettre en cause ces facilités.


Crédit photo : lilmasternabeel

Commentaires (4)
  1. Salam aleikoum,

    Les hommes devrait se mettre en jelaba pour soutenir nos soeurs et montrer par la même occasion qu'il ne s'agit ni de laïcité, ni de la liberté de la femme mais simplement de RACISME! La différence a toujours géné les français comme tout Homme en général mais avant les français s'interdisait de tomver dans ce piège, ils avaient de belle valeur mais depuis sarko et les siens, ils sont encouragés à devenir raciste...

  2. Salem'aleykoum,

    Attention aux termes, un presbytère n'est pas une église ! Il s'agit simplement de la demeure du prête.

  3. Salam alaykoum, IL vient de m'arriver exactement la même chose la semaine dernière. Devant faire la formation d'ass mat dans un collège, et devant mon refus d'enlever mon foulard, ils m'ont déplacé directement dans les locaux du greta. Je veux préciser que nous étions 4 soeurs voilées et que je suis la seule à avoir refuser de l'enlever... alors comment pouvons-nous arriver à faire entendre notre droit si les soeurs ne cherchent pas à se battre et enlèvent leur foulard au moindre courant d'air !

  4. Cela dit il est rassurant de voir que le directeur du Greta a tenté de trouvé une solution pour que tout le monde puisse suivre sa formation ^^.

    Je ne suis pas musulmane, mais je suis de tout coeur avec toutes les personnes cherchant à défendre leur liberté d'exercé leur religion!

    Il est inadmissible que dans un pays comme la France les musulmans soient rejetés, on n'a jamais fait la misère aux soeur catholiques qui sont voilées il me semble! Continuez à vous battre, il y a beaucoup de monde à vos côtés, musulmans ou non!

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...