Actualités

« Bienvenue en Palestine »: quand Israël fait la loi en France

Palestine





Commentaires (2)
  1. Soufiane Ghaza dit :

    As-salâmu ‘aleykum,

    Voici la vidéo du « Check point » à l’aéroport de Roissy ! Connaissant personnellement ces personnes je peux vous dire qu’elles sont très fiables !

    http://www.youtube.com/watch?v=PPEfi2kFNp8&feature=player_embedded

    Wa salam

  2. Somud dit :

    Il y avait dans le temps face à Berlin-Est un célèbre Check-point Charly, on a maintenant droit en France à un Checkpoint Roissy.

    C’est le progrès, ma p’tite dame

    Mais qui a fourni les noms ?

    Des sayanim ? Des faux-frères ?

    Mais quoiqu’il en soit, après ces douloureuses et coûteuse expériences énergivores des flottilles maritimes et aériennes n’atteignant pas leur but physique, mais obtenant tout de même des articles plus ou moins objectifs et complets et didactiques, on peut peut-être suggérer constructivement une autre façon de se battre – mieux ? plus efficacement ? – pour la cause des patriotes palestiniens (pas des collabos évidemment), c’est d’être quasi-incollable sur ce qui s’est passé en Palestine et à New-York et Washington durant la période 1945-1950

    Non, ce n’est pas du passé périmé, ni une connaissance inutile et stérile, car en face, Perès inclus, ils s’appuient aujourd’hui sur ce passé pour justifier leur légitimité et leurs agissements du présent. C’est dès le biberon ou dans le lait maternel qu’ils ont commencé à ingurgiter des contre-vérités. Et si vous leur laissez le champ libre ou si vous ne rétorquez pas la vérité historique à ceux de vos interlocuteurs que leurs discours goebbelsiens auront impressionné ……

    Combien de militants montent quotidiennement la garde auprès de tous les médias de leur pays respectifs pour réagir avec pertinence aux mensonges ou imprécisions des journalistes ou des particuliers commentateurs ? En face, les petits soldats et les petites soldates de la FDII sont constamment sur la Toile et même si leurs réactions sont parfois ridicules ; comme il y a longtemps qu’il ne tue plus, le ridicule, çà porte.

    Non, ce n’est pas du passé périmé.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *