Actualités

Islamophobie : ces maires qui font barrage à la liberté de culte des musulmans

islam, touche pas a mon islam, islam actualité, musulman, islam de france,islam en france





Commentaires (24)
  1. Abu No3men dit :

    As-salamù ‘alaykum, ma remarque va peut être en hérité quelques uns. Qu’est ce qu’on fait encore dans ce pays, la solution la Hijra.

    Wa salam.

    1. Taoufiq dit :

      tout à fait d’accord avec toi pour hijra, il est meme recommandé lorsqu’on nous empeche de pratiquer notre culte d’émigrer,
      Dieu à crée la Terre assez vaste pour ça

  2. abu adam dit :

    salam

    @Abu No3men: Et toi tu fais quoi ici encore? C’est bien beau de parler, mais faut agir mon petit.

    remarque: si les compagnons (ra) devant une épreuve se comportaient comme toi, l’islam, serait malheureusement uniquement visible en Arabie de nos jours, AlhamduliLah il n’y a pas que des mecs comme toi. Ils sont tous morts pour la plus part dans des pays bien loin de celui où toi tu veux fuir.

    que dieu te facilite ta hijra. amine.

  3. Abu No3men dit :

    As-salamù ‘alaykùm,

    Et quelles sont les conditions afin de résider dans un pays non musulman ?
    SHeikh Ibn ’Uthaymîn & al-Lajnah ad-Dâ-ima

    Question :
    Est-ce que la « Hijrah » est obligatoire [Wâdjib] ou simplement une Sounnah ?

    Question :
    Qu’en est-il de résider dans un pays non musulman ?

    Réponse :
    S’installer [al-Iqâmah] dans un pays non musulman est un grand danger quant à la religion du Musulman, pour sa moralité [al-Akhlâq], sa conduite [as-Souloûk] et son éthique [Adâb]. Nous avons pu témoigner ainsi que d’autres de ceux qui sont partit [dans ces pays], ils sont revenus comme pervertis [Fâsiq], et d’autres parmi eux sont revenus en ayant apostasié leur religion et en ayant mécru en celle-ci comme en toute autre religion – Et nous cherchons refuge auprès d’Allâh – jusqu’à nier complètement et à se moquer de la religion et de leurs gens, passés et présents. Et c’est la raison pour laquelle nous devons prendre des mesures afin de protéger contre de telles choses, et poser des conditions afin d’empêcher les gens de suivre ce chemin de passions [Hawa] qui mène à la destruction.

    Afin de résider dans un pays non musulman, il faut impérativement respecter deux conditions :

    La première condition :
    Que le résident soit ferme dans sa religion, afin qu’il ait assez de science [al-’Ilm], de foi [al-Imân] et de pouvoir pour adhérer fermement à sa religion tout en se méfiant de dévier ou d’aller hors du droit chemin, et qu’il ait une attitude d’aversion et de ressentiment à l’égard du mécréant [et de la mécréance en générale] en n’éprouvant pas d’amitié à leur égard, ni d’amour, car les considérer comme alliés et les aimer sont des choses qui contredisent la foi [al-Imân].
    Allâh – Ta’âla – dit :
    « Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allâh et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allâh et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. »
    [3]
    Et Il – Ta’âla – dit :
    « O vous les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allâh ne guide certes pas les gens injustes. Tu verras, d’ailleurs, que ceux qui ont la maladie au cœur se précipitent vers eux et disent : « Nous craignons qu’un revers de fortune ne nous frappe. » Mais peut-être qu’Allâh fera venir la victoire ou un ordre émanant de Lui. Alors ceux-là regretteront leurs pensées secrètes. »
    [4]
    Et il est authentiquement rapporté dans le « Sahîh » que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque aime un peuple, en fait partie, et l’homme sera avec celui qu’il aime. »

    Aimer les ennemis d’Allâh est un des dangers les plus graves pour le musulman, parce que les aimer implique d’être en accord avec eux et les suivre, et à être moins engagé dans le fait de ne pas les dénoncer, d’où le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque aime un peuple, en fait partie »

    La deuxième condition :
    Qu’il soit capable de pratiquer sa religion ouvertement [Idhhâr dinihi], afin qu’il puisse observer les rituels de l’Islâm sans interdiction. Qu’il n’ait pas de gêne à pratiquer la prière en groupe, de prier le « Djumu’ah » [prière du vendredi] et de faire les prières en groupes [al-Djamâ’ah] s’il y a là d’autres personnes avec qui il peut prier en groupe et célébrer le « Djumu’ah » ; Et qu’il n’est pas d’interdiction à donner la « Zakât » [L’impôt obligatoire], à pratiquer le jeûne, à faire le Hadj [Le pèlerinage] et autres rituels de l’Islâm. S’il n’est pas capable de pratiquer cela, alors il ne lui est pas permis de rester [dans ce pays], et il devient obligatoire pour lui d’émigrer [Hijrah] dans ce cas. Il est dit dans « al-Mughnî » [5] vol-8 p.457 une parole sur le sujet, que les gens sont de trois catégories pour la « Hijrah » : « Et que la première [de ces catégories] est qu’il est obligatoire [pour la personne] d’appliquer [l’émigration] lorsqu’elle n’a pas la capacité de pratiquer sa religion ouvertement, et qu’il ne lui est pas possible ainsi d’accomplir ses obligations religieuses quand celle-ci réside parmi les non musulmans. Cela est donc obligatoire [pour la personne] de faire la « Hijrah » selon la parole d’Allâh – Ta’âla :
    « Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : « Où en étiez-vous ? » [À propos de votre religion] – « Nous étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront : « La terre d’Allâh n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? » Voilà bien ceux dont le refuge est l’Enfer. Et quelle mauvaise destination ! »
    [6]
    Et cela est un dur châtiment qui indique l’obligation [al-Wâdjib]. Et certes l’obligation dans l’accomplissement de sa religion et une obligation qui s’impose à qui en est capable. La « Hijrah » fait partit des nécessités obligatoires et de ce qui le complète. » […] [7]

    Réponse :
    Certes la « Hijrah » [1] est une obligation sur tout croyant qui n’a pas la capacité de manifester sa religion dans un pays non musulman. Et son Islâm n’est pas complet tant qu’il est dans l’impossibilité de manifester [sa religion], et cela jusqu’à ce que [la personne] accomplisse la « Hijrah ». Et la chose qui rend [la Hijrah] obligatoire et elle-même obligatoire. Et cela est comme la « Hijrah » des musulmans de la Mecque vers l’Abyssinie, ou de la Mecque vers Médine […] [2]

    1. Nadia dit :

      Salam aleycoum ,dans quel pays musulmans devons nous allez(Maroc ,algerie,Tunisie ……)ses pays sont-ils vraimment des pays musulmans???on sait très bien qu’il sont soumis aux occidentaux d’ ailleurs soit il demandent la démocratie soit il le sont déjà(alors kil devraient demander une théocratie ) et il faut voir comment on traite les femmes qui porte le nikab ou les hommes (quamis et barbe qui viennent de France) ensuite on pourraient se dire l’Arabie saoudite la vous rêver pour eux nous sommes des étranger (c quand même un pays qui colabore avec les américain et qui a donner la Palestine aux sionistes) la seul terre musulmane c’est l’Afghanistan et regardez comment les plus grandes puissance mondial les ataques.

  4. Abu No3men dit :

    As-salamù ‘alaykum.

    L’imam As-San’ani dit dans Subul-us-Salam après la mention du hadith : « je suis loin (non responsable) de tout musulman qui établit sa résidence parmi les mécréants » : « Le hadith est la preuve de l’obligation de faire Al-Hijra de tous les pays des mécréants et non juste de Makkah. C’est l’avis de la majorité des savants. »

    Extrait de Subul-us-Salam (4/79)

    Wa salam

  5. abu adam dit :

    salam

    de tout ce que tu cite, Je pense que c’est mon cas et le tiens, il y a plus de liberté aujourd’hui à pratiquer la religion en France qu’au Maroc…voire même qu’en arabie saoudite…va au maroc et pratique ta religion avec exactitude (rien que porte la barbe et tu verra comment tu sera bien suivit) tu verra tu ne seras pas aussi libre qu’ici… je cite bien sure: « obligation sur tout croyant qui n’a pas la capacité de manifester sa religion dans un pays non musulman ».

    Ta fatwa se retourne contre toi. et puis tu n’as pas répondu à ma question: que fais tu encore ici?

  6. Emmanuelle dit :

    salam alaykoum,

    voici un mail que vous pouvez envoyer à la mairie :

    A l’attention du maire,

    Monsieur,

    Nous venons d’apprendre que la mairie PCF de Fontenay sous bois (94) dans le Val de Marne, faisait pression sur les directeurs de centre de vacances de la ville, pour qu’ils refusent de recruter des animateurs pratiquant le jeune du mois de ramadan, et de menacer ceux qui sont déjà animateurs et qui le font, de le rompre immédiatement sous peine de licenciement.

    Plus incroyable encore, les cuisiniers des centres auraient été chargés par la commune de surveiller les animateurs de confession musulmane, histoire de faire respecter cette mesure totalement discriminatoire. S’ils découvrent qu’un animateur ne s’est pas présenter à la cantine le midi par exemple, les cuisiniers allaient le dénoncer à Mr Gilles Martin, Directeur de la caisse des écoles de la ville.

    Nous trouvons ceci inacceptable, la France n’est pas la Chine, là où la communauté des Ouighour est interdite de jeune par LA DICTATURE CHINOISE !
    Non la France est une démocratie Monsieur, et elle garantit la liberté de culte à tous les citoyens !

    Nous rappelons aux tenants d’une laïcité stricte que la loi du 9 décembre 1905 souligne la particulière gravité de ces agissements en prévoyant des peines à toute personne qui « soit par voie de fait, violences ou menaces contre un individu,…en lui faisant craindre de perdre son emploi…l’auront déterminé à exercer ou à s’abstenir d’exercer un culte… »

    De plus, toute discrimination opérée entre des personnes physiques à raison de leur appartenance, vraie ou supposée à une religion déterminée est punie de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amendes lorsqu’elle consiste en un refus d’embauche !

    Nous exigeons que la loi soit respectée à l’égard de TOUS LES CITOYENS.

    http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/contacts/index.html

  7. Oummou Chou'ayb dit :

    Bismi LLAHI r-Rahmaani r-Rahiim

    As-salaamou ‘alaykouma wa rahmatou Llahi wa barakaatouh

    Réponse à celui qui préfère la France au Maroc

    Question :

    Qu’Allah vous récompense en bien

    La question dit : Un frère en Belgique dit aux frères de ne pas faire la hijra (fait de quitter un pays de mécréance vers un pays d’islam) au Maroc car il y a des tombes qui sont adorées là bas et dit que la situation en France est mieux qu’au Maroc ?

    Réponse :

    Le Maroc est un pays musulman même s’il y existe l’adoration des tombes par ce qu’ils (Ndt : il s’agit des gouverneurs et gouvernés) ne sont pas réunis sur l’adoration des tombes, il y a des savants, des mosquées dépourvues de tombes et il y a l’Islam, ceci n’est point une excuse.

    Tout pays musulman, en dépit des lois et erreurs, ne peut être considéré autant que pays de mécréance.

    Le pays de mécréance est le pays dont la loi (appliquée) est celle de la mécréance pure et dure où aucune loi islamique n’est pratiquée ni base islamique est acceptée non plus.

    Ce que dit ce frère là n’est pas juste, cherche(z) la science, concernant l’autre pays (la France) est un pays de mécréants, gouverneurs et gouvernés et il n’y existe que quelques communautés minoritaires de musulmans.

    Cheikh est-ce qu’un jugement peut lui être fait pour avoir préféré un pays mécréant à un pays musulman ?

    Lui, il est en danger.

    Qu’ALLAH bénisse cheikh zayd elmadkhali et qu’ALLAH le récompense en bien et qu’ALLAH guide le frère en question qui a préféré le pays de mécréance au cher Maroc et à nos frères marocains musulmans et l’aide provient d’ALLAH.

    Traduit par Abou Hmid

    Lien internet: http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-lui-42240485.html

    1. abu adam dit :

      Relis bien ma réponse et ne répond pas à coté, je n’ai jamais dit que la France était meilleur car il n’y a pas de tombe, je dis qu’il y a plus de liberté. et je n’ai jamais interdit la hijra au Maroc.

      le danger des fatwa…c’est comme un médicament, sans ordonnance, il peut avoir un effet inverse.

  8. Abou Ibrahim dit :

    assalamou ‘alaykoum,

    La question de la hijra est une question qui ne peut s’imposer à l’ensemble des musulmans vivant en occident. La question reste subjective à tout un chacun : puis-je pratiquer ma religion dans son ensemble ? (salawat à l’heure, ramadhan, appliquer tawhid, aller à la mosquée, apprendre ma religion , faire da’wa…)

    Ces réponses ne peuvent venir que de l’intéressé(e) et de personnes d’autres, vouloir imposer une « hijra généralisée » relève d’un non-sens. Et je ne remets nullement en cause la fatwa de cheikh al ‘Outheimine (ra). La hijra fisabiliLah reste et restera une adoration entre le serviteur et son Seigneur.

    p.s : et les milliers de convertis ils vont où ?

  9. AJIB.fr dit :

    As salam aleykoum
    Au passage le Maroc vient d’autoriser la consommation d’alcool http://www.ajib.fr/2011/08/maroc-alcool-conduite/

    Personellement, je ne connais que l’Arabie Saoudite et le Maroc en pays musulmans. Le Maroc j’y vais tous les ans et je ne me vois pas y vivre. Je ne vois pas par ailleurs de plus-value pour mon dine là bas. L’Arabie Saoudite, oui mais c’est quasi impossible de s’y installer.

    En attendant d’un hijra qui ne viendra pas, je travaille tous les jours pour faire en sorte que mes enfants n’aient pas besoin de faire hijra inchaAllah

    1. Abou Ibrahim dit :

      assalamou ‘alaykoum,

      Effectivement. Il n’y a aucune garantie que dans un pays du Maghreb l’on puisse mieux pratiquer sa religion. En Algérie par exemple, s’il y a certes l’azhan dans chaque ville et village (quasiment), il n’empêche que la corruption domine, que pour avoir un taf ou un appartement la pratique courante pour l’obtenir est soit le recours au « rachwa » (pot de vin) ou le piston de l’oncle, du cousin.

  10. abu adam dit :

    Je réitère ma question à tous ceux qui appellent à la hijra, que faites vous là!!! Bon sang personne ne me répond sauf pour donner des fatwa, que ceux qui en parle me répondent!!

    Comprenez bien que si je pouvais, je serais aussi en Arabie devant la ka’ba. Mais ne pouvant pas, je m’efforce de pratiquer mon dine là ou jusqu’à preuve du contraire, je peux le faire librement (aucune loi ne me l’interdit) et surtout où plus de 7000 convertis par ans rejoignent ma religion. Qui les appelle si toi tu parts.

    Parts si tu veux, et quand tu y sera, envoi moi un contrat de travail, je viendrais, mais d’ici là, arrête d’imposer aux gens ce que même toi tu ne fais pas.

    1. Nasser dit :

      Salam ‘alaykoum,

      Je laisse les frères et sœurs qui ont évoqué la hijrah te réponse mon frère, ceci dit j’ai quelques remarques à te faire -barakallahu fika- :

      -les fatawa sont basées sur des Textes, ou des paroles des gens de science, trop souvent nous « oublions » cela. Lorsque l’on retourne aux ouvrages évoquant la hijrah (du corps dans notre cas) : on trouve une multitude de Texte à ce sujet.

      -L’ordonnance est prescrite par un médecin, les paroles des gens de science sont très nombreuses, certaines ont été cité, il ne convient pas à notre tour de les interpréter comme bon nous semble, selon nos passions, notre situation, ignorance etc.

      -Si la hijrah du corps est recommandé voire obligatoire selon le cas, il ne convient pas non plus à user d’arguments qui peuvent paraitre fallacieux : alors pourquoi toi tu ne fais pas ?! etc. « Or, personne ne portera le fardeau d’autrui  » (Fatir : 18). Allons-nous dire : tu affirmes que la prière est obligatoire pour nous, alors pourquoi ne pries-tu pas hein ?! Certes inviter à une chose est ne pas la pratiquer n’est pas sensé convaincre notre interlocuteur, ceci dit il nous faut reconnaitre la Vérité (ceux qui émane du Coran et de la Sunna) et essayer de faire abstraction autant que faire se peut de la personne qui nous l’amène (musulman ou non), et ça c’est difficile ! Qu’Allah nous facilite.

      -avoir plus de liberté en France, personne ne va le nier, mais quelle liberté ? Et à côté de cela ? Existe t-il l’adhân comme au Maroc ? la langue arabe ? le voile intégral pour nos sœurs qui le considèrent obligatoire ? Des panneaux publicitaires à nous faire rougir en présence de notre père… Dans la nature de l’homme, il y a le fait d’être lier (aimer parfois) sa terre natale, la terre où il a vécut, mais c’est ça le dîn des sacrifices, « ce bas monde est la prison du croyant et le Paradis du mécréant » dans Al-Bukhârî…

      -Pourquoi es-tu là alors ? Faiblesse de foi, maladies, femmes seules, enfants, vieillards et bien d’autres raisons. Mais si j’attends sur mon voisin pour avancer dans mon dîn j’ai pas fini d’attendre. Notre exemple est Muhammad -salallahu ‘alayhi wa salam-, sa foi était complète, la plus parfaite, le plus craintif… et il a émigré pour Allah Seul sans Associé.

      Et Allah sait.

  11. Nasser dit :

    Allah Tout-Puissant a dit lorsqu’Il a envoyé Mûssâ et Hârûn à Pharaon :  » Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou (Me) craindra-t-il ? « , Pharaon était un Imam dans la mécréance et dans le hadith : « Certes la douceur n’est présente dans une chose que pour l’embellir, et elle n’est retirée de cette chose que pour l’enlaidir. » (Muslim)

    Petit rappel pour nous tous, moi le premier ^^

  12. Abdelmajid dit :

    La Hijra par ci, la hijra pas là… quelle bonne blague!
    Pour aller où? Dans un pays dit « musulman » dirigé par un dictateur local depuis des décennies, qui a totalement négligé l’éducation, la santé, l’environnement. Qui à la première occasion massacre leur peuple (nos frères et soeurs) en tirant à balles réelles face à des gens désarmés.
    Comme c’est (ou fut) le cas: En Lybie, Egypte, Tunisie, Syrie, Yémen etc.
    La France est loin d’être un pays parfait, mais au moins on ne nous tire pas dessus à la moindre manifestation. On ne nous torture pas.
    La Hijra c’est quand on ne peut plus pratiquer l’islam, sans risque d’être torturé ou tué.
    Si Hijra veut dire aller dans un pays où certes il y a le Adhan, mais que les 3/4 des gens qui l’entendent ne se présentent même pas à l’office de prière, alors je préfère aller à ma mosquée et l’entendre de l’intérieur.

    Que de dégât fait: « Sheikh Internet ».
    Copier/coller une pseudo fatawa traduite et modifiée par je ne sais qui.

    Les musulmans(anes) dès la mort du Prophète(saw), ont mis un point d’honneur à quitter l’Arabie pour répandre dans le monde le message de l’islam. C’est ainsi qu’ils sont arrivés en Europe(Andalousie) jusqu’en Indonésie et en Chine.
    Ces mêmes musulmans qui figurent parmi les meilleurs de la oumma sont restés vivre parmi les populations afin de transmettre le message et les valeurs de l’islam, qui sont à mille années lumière de la pratique d’un certain courant religieux contemporain qui fait tant de dégât de part le monde. Et ces pays sont devenus musulmans.

    Certains insultent ce pays dans lequel ils sont nés. Ils insultent les gens qui y vivent(croyants comme non-croyants), car ils se croient meilleur qu’eux. Pourtant l’orgueilleux n’entrera jamais au paradis (qu’il ait une longue barbe ou pas, qu’elle est un sitar ou pas).
    Ces mêmes frères ou soeurs qui s’offusquent de la tenue dénudée de beaucoup de femmes en France, mais qui pourtant n’ont pas honte à se présenter une heure devant une conseillère au décolleté plongeant afin de toucher leur RSA.

    Beaucoup rêvent de l’Arabie SAOUDITE, mais il vous faudra au minimum un BAC +5 pour y vivre et y travailler en toute légalité, car là bas c’est l’immigration choisie, et ils n’acceptent que ceux qui peuvent leur être utile. Au quel cas vous trouverez peut-être un job aux émirats comme esclave dans le bâtiment ou les services, pour toucher une bouchée de pain.
    Je vous conseille la Malaisie ou l’Indonésie, si vous voulez aller chez les musulmans, mais là il vous faudra parler couramment le malais inshALLAH.

    En France nous avons 2300 mosquées, soit le double d’il y a 10ans.
    Nous commençons à construire nos écoles privés.
    Le combat et dur, mais cela fait parti de Jihad an-Nafs.
    Celui qui combat pour la cause d’Allah sera t-il égale à celui qui a choisi la facilité, et la vie pépère dans le luxe et la facilité de l’Arabie actuelle?
    Je ne pense pas, mais Allahou ‘alam.

    1. batoul dit :

      Salamu aleykum,

      je rejoins vos propos; tout cela demande une grande réflexion, de meme que nous ne vivons pas encore en France les causes évoquées dans le Coran pour l’ hijra; cependant pour notre famille la question du voile se posera très vite incha Allah et c’ est un véritable problème sachant que les écoles musulmanes sont très onéreuses pour une famille nombreuse. A savoir 1500 euros l’ année, imaginons cela pour plus de trois enfants… alors nous allons connaitre une impasse, et pourtant je ne suis pas persuadée qu’ un pays « musulman » corresponde à mes attentes(un peu idéalistes je dois l’ admettre); nous entendons parler de ces villes presqu’ artificielles dans certains pays arabes, des endroits fermés très américanisés,ou des occidentaux se retrouvent pour y vivre l’ Islam, ou leur propre vision de l’ Islam… cela ne correspond pas non plus à mes attentes. Nous ne connaissons pas de pays dans lequel vivre, un pays qui nous permettrait de renforcer notre foi et nos connaissances… Pour le moment nous ne savons pas et nous demandons à Allah ta’ ala de nous guider et de nous accorder le meilleur et il n’ est pas exclu que le meilleur pour nous soit ici, seul Allah ta’ ala sait.

      Salamu aleykum

  13. Oum Noussayba dit :

    As-salâmu ‘alaykum

    Comme pays pour faire la hijra j’opterai pour la Malaisie où nous sommes allés 1 mois.
    Vie pas cher, facilité de logement, parle anglais…

    Mais bon, pour le moment nous sommes ici, utilisons leur loi contre eux.

  14. oum Salil dit :

    assalaam aleykoum

    en tant que mère de famille et ayant vécu les années anti hijab (loi 2004) et subissant la loi anti sitar de cette année, je ne vois pas en quoi il y a un avenir ici pour nos enfants, je ne veux pas qu’ils subissent ça, ça sera de pire en pire.
    alors oui en attendant nous les soeurs on fait l’ief, on tente d’ouvrir nos structures, mais juste pour patienter ou pour celles qui ne pourront jamais partir.

    si on ne peut opter pour un pays musulman (j’entends par là à majorité musulmane) faute de diplôme (ou de liberté), il y a des pays européens plus ouvert.
    ensuite faisons en sorte que nos enfants sortent bien diplomés pour qu’ils puissent eux avoir un avenir meilleur en terre d’Islam, bien qu’effectivement il n’y a aucun pays dirigés par de veritable musulman.

    difficile ou non la hijra est une obligation si on en a la possibilité. je n’insulte pas mon pays, j’ai vécu aussi au maroc puis en indonesie, je suis bien placé pour savoir qu’aucun pays n’est parfait, qu’on ne se sent veritablement chez nous que dans le pays où nous sommes né mais il faut arrêter d’espèrer que s’améliore, on agit pour pouvoir vivre notre dine et notre vie (masjid, ecole privé…) mais le reste sera de plus en plus difficile.

    Alors à ceux qui disent « qu’est-ce que vous faites là » ou partez », perso j’y travaille, on postule partout et beaucoup de ‘adiyate pour avoir une situation stable autre part. avec des enfants on ne peut pas faire les irresponsable et partir sans situation sérieuse à l’étranger, ça serait de l’inconscience.

    Allahi sahil.

  15. As salam ‘aleykoum,

    l’article est bien et appelle à une prise de conscience de la nécessité de défendre ses droits en France par des moyens collectifs et efficaces.
    L’islam nous enjoint à agir pour le bien de la communauté avec intelligence. Les solutions personnelles de hijra, bien qu’elles trouvent une légitimité dans les fatwas, semblent aller à contre sens de cet objectif.

    Il existe des associations comme le CCIF qui tentent bien que mal de défendre nos droits. Il nous appartient d’y adhérer et de lui donner les moyens de ses actions.

    PS: Merci d’éviter les copiés collés surtout de textes qui suscitent la polémique en s’écartant du sujet initial de l’article( cf « adorateurs de tombes »).

  16. Myriam dit :

    Je vis à Fontenay sous bois et franchement, accuser la mairie d’islamophobie est une hérésie. La part de musulmans dans les animateurs et encadrants de cantine est très importante, plus importante encore que la communauté musulmane de la ville.

    En revanche, ne nous voilons pas la face : être animateur de colonie de vacances est un boulot éprouvant, même pour quelqu’un en forme et en bonne santé. Un animateur est sollicité du matin jusqu’au soir et même la nuit ! Quand il y a une randonnée en montagne, c’est l’animateur qui porte les sacs, pas les enfants de 8-10 ans ! L’animateur de colonie est sur le pont dès 7h00 (1er enfants réveillés) jusqu’à 23h00 (derniers enfants endormis) et pour avoir été animatrice sur plusieurs colonies de vacances, je peux vous assurer que je m’y suis beaucoup amusé certes… mais j’en suis rentrée crevée à chaque fois ! C’est méconnaitre le monde des colonies de vacances que de prétendre le contraire !

    Alors le ramadan, ne le nions pas, est fatigant. Tous les amis que j’ai vu le pratiquer cet été étaient épuisés s’ils avaient des horaires de bureau traditionnels (9h00 – 18h00). Dans mon bureau, on a même allégé les tâches demandées à ceux qui le pratiquaient parce qu’on est humains et qu’on voyait bien qu’avec la meilleure volonté du monde, ils étaient fatigués ! Alors gérer une colonie en plein soleil et pratiquer le ramadan, c’est plus que crevant.

    Cette année, le ramadan est tombé en août, je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à ce qu’on demande à un postulant animateur s’il a l’intention ou non de pratiquer le ramadan : si le dit postulant animateur fait sa première colonie, il ne se rend peut-être pas compte qu’il ne tiendra pas le coup. Moi non plus, la première fois que j’ai fait une colo en tant qu’animatrice, j’ignorai que j’allais revenir avec du baume au coeur certes mais avec des cernes !

    1. Nadia dit :

      Salam aleycoum Myriam,el hamdoulillah pendant le ramadan je me sent plus forte au travail et quand j’enchaine a la maison entre mes enfants et mon devoir de maitresse de maison.ce mois béni nous donnent de la force et je pense a nos Frere et sœur qui eux font le ramadan dans la pauvretee et notre force est la foi même avec un travaille dure on y arrive.

  17. abu adam dit :

    salam

    @Myriam: Sait tu ma sœur que l bataille de Badr s’est produite durant le Ramadan? et que le plus grandes conquêtes dont celle de la Mecque ont eu lieu durant le ramadan? Alors porter des sacs durant une journée…

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *