facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Islam en Sicile : les musulmans auront leur mosquée

2 079 vues

Islam en Sicile : les musulmans auront leur mosquée

Prière sur la plage en Sicile


Les musulmans de Sicile auront prochainement une mosquée où ils pourront prier et se rassembler. Elle se situera à Salemi dans le sud-ouest de l'île méridionale.



Un maire enthousiaste à l'idée d'une mosquée


Alors que sous le Gouvernement Berlusconi, la construction des mosquées était considérablement freinée, en raison de l'attachement aux principes catholiques des dirigeants, le Maire de Salemi, en Sicile se montre favorable à un édifice religieux dédié aux musulmans.


Le Maire de Salemi, Vittorio Sgarbi a décidé d'accorder un terrain pour la construction d'une mosquée dans un quartier où la communauté musulmane est importante, Rabad. Il s'agira pour le Maire de concrétiser un projet évoqué en 2009 et prévoyant un accord bilatéral entre la ville de Salemi et le Qatar. En effet, le maire a proposé à l'émir du Qatar Cheikh Ahmad Ben Kaliffa Al Thani de contribuer à son financement.


C'est ainsi que samedi dernier (28 janvier), une délégation qatari est venue se rendre sur l'emplacement de la prochaine mosquée afin d'inspecter le lieu. Une réunion a été organisée à Catane, autour de cette question avec autour de la table le représentant de la Fondation du Qatar, Ahmad Hammadi, des représentants de l'Union des Communautés et des Organisations islamiques italiennes (UCOII), et la Confédération des entreprises dans le Sud de l'Italie.


Cet enthousiasme de la part du maire, M. Sgarbi, découle de son attachement à ce que les musulmans de Salemi puissent tout comme les chrétiens de la ville posséder un lieu de culte approprié. En effet, pendant des années, les musulmans de la ville priaient dans des gymnases, et des terrains de football, en attendant une solution définitive. Il a déclaré à ce titre que « rien n'est plus important que de trouver des sentiments et des convictions communs dans les différentes religions qui croient en un Dieu unique ».



L'héritage historique musulman en Sicile


Véritable carrefour méditerranéen, c'est en 827 que débarquent les musulmans d'Afrique en Sicile pour l'occuper entièrement en 903. Cette conquête prend fin avec la victoire des Normands au XI ème siècle. La Sicile était durant cette période de conquête musulmane intégrée au réseau commercial de l'Islam (soie, agrumes, etc). L'île devint également un pont du transfert des connaissances de la civilisation musulmane en Europe, et constituait un point stratégique pour les pays de l'Europe du Sud.


Aujourd'hui, on retrouve encore des traces de ce passé à travers des mots du dialecte sicilien qui proviennent de l'arabe, ou encore à travers les noms de la ville, l'agriculture, et l'architecture. A l'heure actuelle, les musulmans sont toujours présents mais de par les vagues d'immigration notamment tunisienne, mais aussi marocaine, albanaise, algérienne, bangladaise, et sénégalaise, et surtout dans la ville de Palerme.


L'Eglise catholique de Sicile a décidé d'entreprendre dès 2008, un travail autour de l'interculturalité, afin de sensibiliser les catholiques à cette autre religion, qu'est l'islam. Auparavant, chrétiens et musulmans vivaient séparément sans pour autant forcément se côtoyer. Notons que les conflits sont inexistants entre les deux communautés.


Le maire de Salemi va dans le sens de l'Eglise catholique sicilienne de favoriser la pratique des deux monothéismes bien présents dans sa ville. Cet accord pour l'édification de la mosquée est une preuve que les religions peuvent coexister.

Commentaires (3)
  1. salam aleikoum

    inch"ALLAH que ce projet de mosquée voit le jour le plus rapidement possible car le temps des "mosquées-caves" et "mosquées- garages" est révolu.
    Aprés Palerme voila la ville tolérante de Salemi en siçile qui verra
    le renforcement des croyants monothéistes.
    amine

  2. salam

    ALLAH ibarak !
    néanmoins, vu l'apport financier certainement important de l'émir du qatar, j'espère que cosa nostra ne mettra pas trop son nez ds cette affaire.

  3. C'est formidable, dans une ville en plus fondée et peuplée par les Arabes à l'époque médiévale.
    Salemi sa vient de l'Arabe, quelle formidable retour de l'histoire.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...