Archives

Inauguration sous tension de la grande mosquée de Saint-Etienne






Commentaires (17)
  1. Abu Nu'men dit :

    As-salamù ‘alaykum,

    un nouvel exemple de l’Islam en France , du nationalisme en veux tu en voilà.

    Wa-salam.

  2. dawood dit :

    Hchouma !

  3. amar dit :

    Salem alaykoum,

    Je ne connais pas une mosquée ou alors de petites salles de prières où ça ne se prend pas la tête.

    La politique est un vrai problème, on voit partout dès qu’il y a des gens qui se rassemblent, des personnes se mettre en avant et revendiquer la direction et le contrôle. Cela finit systématiquement en division et affrontement.

    1. indigène dit :

      Inna la massadjid lillah. Pourquoi se prendre la tête quand on peut faire simple? NOUS musulmans perdons notre temps à nous chamailler sur des futilités quand le temps et la raison exigent de notre part une solidarité sans faille dans nos rangs. Il y aune minorité qui travaille d’arrache pièds alors que la majorité passe son temps à se morfondre, à faire courir des rumeurs sur ceux qui donnent de leurs temps, de leurs peu de ressources et ce souvent au détriment des leurs foyers. On ne changera donc jamais?

  4. Nadia dit :

    Salam aleikoum

    je ne suis pas d’accord avec ce nom non plus, dans ma ville au Maroc a Nador il y a une grande mosquée financée par un homme nommé Haj Mostfa, depuis toujours on l’appelle la mosquée de Haj mostfa, puis un jours quand le roi a eu une fille, il a décidé que cette mosquée porterai le nom de sa fille lala Amina je crois, c’est un grand manque de respect je trouve.

    ceci dit, l’islam de france va mal et les multiplications de mauvaise gestion et de « disputes » au sein des mosquées se multiplient, le temps de l’union est venu, sachons nous faire représenter!

  5. Abdelmajid dit :

    Salam ‘alaykoum wa rahmatoullahi,

    Mon avis personnel qui n’engage que moi-même, serait de dire, qu’il faut une plus grande implication de tous les musulmans « convertis » sur ce territoire français, dans la gestion des mosquées en France.

    Tout d’abord, les musulmans convertis connaissent parfaitement le système français, pour y avoir vécu depuis toujours. Comme tout musulman né ici.
    A la différence qu’ils sont loin de tout nationalisme maghrébin ou africain exacerbé par les familles depuis des décennies.
    Un musulman converti, se réclame de la nation de l’islam, et citoyen du monde (à l’inverse de beaucoup trop de coreligionnaires qui ont bercé depuis leur tendre enfance, dans un nationalisme panarabique, responsable de la chute du khalifa et de la situation actuelle des pays arabes musulmans.
    Un converti est musulman avant toute chose, quand beaucoup trop se réclament en premier lieu marocains, algériens, tunisiens etc.
    De plus, un musulman converti qui a eu une instruction, dans le domaine de l’économie et la finance, et bien mieux armé pour porter un projet de mosquée ou d’école, que les chibanis. Qui ayant tout notre respect, ne comprennent pas toujours qu’une grande mosquée, sa ne se gère pas comme une petite salle de prière d’il y a 30ans. Il faut gérer les dépenses en énergie, les taxes liées au lieu d’habitation, anticiper les pannes en tout genre, les travaux à venir, le financement des déplacements des frères qui récoltent l’argent aux 4 coins de la France et parfois même de l’Europe, faire vivre la mosquée et faisant venir des savants (aux frais des fidèles) etc.

    Autre point: On ne la fera pas à l’envers à un dirigeant converti. Pas d’alliance avec les politiques ou les ambassades du Maroc ou de l’Algérie qui se font la guéguerre du contrôle des mosquées en France depuis +60ans (Et de quel droit en plus! On est musulman de France, on n’a pas besoin de leur ingérence, tout comme de l’ingérence du gouvernement français).

    Sans oublier qu’un musulman converti n’a d’autre tradition que la tradition islamique du Prophète Mouhammad(saw). Car pour étudier et apprendre il aura été à la source du savoir (à savoir les ouvrages islamiques, et l’étude auprès de gens de science), quand à la différence d’un musulman ayant vécu une bonne partie de sa vie au Maghreb; le savoir y est plus transmis par oral auprès des croyants, en négligeant souvent de citer les sources des transmissions (avec toutes les erreurs que cela comporte, notamment le mélange entre islam et coutumes n’ayant aucun rapport avec le dine).
    Sans vouloir généraliser bien sûr.

    Enfin, il est grand temps en France de voir des assemblés de croyants diriger ensemble les mosquées, comprenant une proportionnelle de tout individu musulman, quel que soit son apparence ethnique.

    Je regrette l’attitude de beaucoup d’associations musulmanes marocaines ou berbères en France, qui ont depuis toujours, voulu contrôler les mosquées à leur avantage, ensemble, rejetant tout musulman qui n’a pas la même origine géographique qu’eux. Pourtant on a tous les mêmes ancêtres (Adam et Awa).
    Qui n’hésitent pas à chasser les jeunes qui veulent bouger les choses et faire vivre la mosquée, loin de tout délire ignorant nationaliste à deux balles!

    Franchement pour avoir pas mal bougé en France, j’ai pu y voir dans certaines villes: la mosquée des marocains, la mosquée des algériens, la mosquée des turcs, la mosquée des pakistanais, la mosquée des africains etc.
    Mais je n’ai jamais vu de par la monde: la mosquée des convertis européens! Et Al Hamdoulilah
    PARCE QUE SE SONT LES SEULS A NE PAS ETRE DANS UNE POLITISATION NI ETHNICISATION DE L’ISLAM

    Allahou ‘alam

    1. Oum Salem dit :

      Assalamou alaykoum wa rahmatoulah wa barakatouh,

      @ Abdelmajid

      A vous lire le musulman de naissance est nationaliste, ignare (analphabète?), niais… En somme, pas grand chose dans le cervelle. Ou du vent peut être?

      Et si je comprends bien, l’idée serait de mettre à l’écart des structures dirigeantes des institutions musulmanes les musulmans de naissance et d’origine maghrébine… Et pourquoi ne pas faire un truc entre « blancs » pendant qu’on y est?

      Le fait d’être converti ne fait pas de la personne un meilleur musulman. Pas plus que son passeport d’ailleurs…

      Tous les musulmans de naissance et d’origine maghrébine ne sont pas nationalistes. Nombreux sont ceux qui se revendiquent musulmans avant tout. Et nombreux sont attachés à la Parole d’Allah et à la Sunna de Son Prophète (salla allahou alayhi wa sallam). Certains différencient même islam et tradition! Beaucoup sont instruits (fac de droit, grandes écoles, polytech’,…) et connaissent et maîtrisent parfaitement le « système français »…Normal c’est le seul qu’ils connaissent!

      Alors oui, comme tout être humain, le musulman de naissance et d’origine maghrébine a beaucoup de défauts, mais seulement là, reconnaissez que « tu pousses le bouchon un peu trop loin Akhi ».

      Cela dit, je vous rejoins évidemment pour condamner fermement le nationalisme qui est une véritable PLAIE pour notre communauté. Cette initiative de la mosquée de Saint-Etienne s’agissant de sa dénomination est des plus stupides.

      Salaam.

    2. amar dit :

      Salem alaykoum,

      Pourquoi idéaliser? La haine n’est pas bonne conseillère. Il faut tenir compte des réalités plutôt que de s’emporter.

      A mon sens, mis à part en passant par une approche raciale, il n’y a pas de converti. Et il n’y a certainement pas à tirer des généralités comme tu le fais car d’autres pourraient te donner milles exemples pour te contredire.

      La foi n’est pas un acquis mais un parcourt. Il y a des gens ayant la sagesse et d’autre moins sage, mais qui sait ce qu’il en sera au terme du parcourt. Qu’Allah, soubhana wa ta’ala, nous guide.

      Si des musulmans en France ne veulent plus du financement des pays musulmans qu’ils fassent et sans polémique. Ils accepteront certainement les contraintes de tel ou tel sponsor peut-être sans rechigner si l’aspect raciale leur convient.

      Il me semble d’ailleurs que Sarkozy avait confié à la caisse des dépôts et consignation la fonction d’aider aux financements des mosquées.

    3. Abdelmajid dit :

      @

      Pourquoi affirmer ce que je n’ai jamais dit?
      Je n’ai jamais dit qu’un converti est supérieur à un autre musulman.
      Je n’ai jamais dénigré mes frères et soeurs.
      Pourquoi être toujours dans l’émotion et les sentiments, quand on aborde un sujet concret?

      Je me permets d’ailleurs de citer ce hadith très célèbre:
       » Un Arabe n’est pas supérieur à un non-Arabe et un non-Arabe n’est pas supérieur à un Arabe. Un blanc n’est pas supérieur à un noir et un noir n’est pas supérieur à un blanc – seulement par la piété et la bonne action. Sachez que chaque Musulman est le frère de chaque Musulman et que les Musulmans constituent une fraternité. »

      Cependant, j’ai voulu exprimer ce que j’ai pu constater en France depuis plus de 10ans. Que dans la gestion et la vie des mosquées de France, et bien il y a extrêmement peu de convertis qui ont la possibilité d’oeuvrer dans le bien avec leurs frères et soeurs au sein de la vie de la mosquée. Non pas qu’ils ne le souhaitent pas au contraire. Mais qu’à cause du nationalisme visible ou caché de beaucoup de dirigeants(et ce n’est pas une minorité malheureusement) et bien ils sont automatiquement exclus. Leur seul droit étant de venir prier et rentrer chez eux. Allahou’alam.

      Certains frères de qualité musulmans convertis, grands étudiants, maitrisant l’arabe et faisant des dars auprès des jeunes entre les temps de prière se sont vus exclus carrément de la mosquée (on leur a fortement conseiller d’aller prier ailleurs, SoubbanAllah). Je ne cite pas la ville, mais peut-être certains lecteurs s’en souviendront.
      Parce que certains ont eu peur de perdre leur siège, alors que les frères n’avaient d’autre but que d’oeuvrer dans le rappel et le bien.

      @ Amar:
      Les musulmans d’une ville donnent fisabillilah pour la construction d’une mosquée dans leur ville. Ils donnent pour construire une mosquée pour tous, sans ingérence quelconque. Mais quand certains trouvent des financements auprès d’ambassades marocaines ou autres. Et qu’en découle automatiquement un contrôle de la mosquée par une instance étrangère (regarder la définition du système des HABOUS), qui choisit quel imam doit être à la tête, quelles khoutbas sont acceptables et lesquelles ne le sont pas etc. Là je ne suis pas d’accord; et suis loin d’être le seul. Car les musulmans de la ville ne sont jamais consultés dans ce genre de situation. Alors que se sont eux qui ont oeuvré pour le bien et l’aboutissement d’un projet depuis des années. Car ce sont les 1ers intéressés.

    4. amar dit :

      Essalem alaykoum

      L’approche raciale est à mon sens indéfendable.

      Certains sujets lorsqu’ils occupent l’esprit, le brouille. Et c’est le cas de la politique.

      Il y a nombre d’institutions, conférences, où professent et interviennent des personnalités de TOUTE la communauté, la réalité ne s’arrête pas aux clivages même s’il est vrai que les esprits évoluent avec la foi.

      Comme dit plus haut, La politique est un vrai problème, on voit partout dès qu’il y a des gens qui se rassemblent, des personnes se mettre en avant et revendiquer la direction et le contrôle. Cela finit systématiquement en division et affrontement. Dans la pratique, j’ai vu ceux qui prétendaient faire mieux se débarrasser de ceux qui les précédaient jusqu’à se retrouver eux-mêmes face aux problèmes qu’ils avaient auparavant dénoncés (cela peut s’appliquer aux mosquées ou ailleurs…)

      Pas loin de chez moi, il y a une mosquée dans le style de celle de l’article. Elle avait été financé comme beaucoup de mosquée en partie avec les dons d’ici et de là-bas. Pourtant pour sa construction comme pour tout projet important, il a fallu composer avec les autorités locales, très regardantes bien que n’ayant pas mis main à la poche (là du coup ça paraît normal).

      Cette mosquée est dite nationaliste (pas de ma nationalité), les dirigeants sont qualifiés de béni-oui-oui et soumis aux politiciens locaux (c’est une réalité bien plus alarmante que celle des pays d’origines), une mosquée où il y a des affaires et des parties qui portent plaintes contre d’autres parties (c’est un classique).

      C’est el hamdoulillah, une mosquée où je me rend plusieurs fois par jours.

      Soubhana Allah ce n’est pas aussi noire que certains pourraient le croire. D’abord on y apprend l’Islam, il y a régulièrement des conférences organisées de styles très différents, les prêches sont parfois des rappels fermes ou d’autres fois, teintés influence locale (exemple pendant les récentes périodes électorales) et on sent que l’Imam est contraint non pas par le pays d’origine mais par les politiques intrusives du pays où l’on vit (par exemple, s’il parle d’un sujet comme le mariage, il mentionnera presque à la manière des spots publicitaires, le passage à l’état civil).

      Pourtant globalement, en dehors des périodes de tensions politiciennes, ceux qui sont aux commandes semble travailler à composer tant bien que mal et la mosquée respire la sincérité et la paix.

      Pour rappel: Un imam peut être condamné à 6 mois de prison ferme et 7500€ d’amendes s’il prononce un mariage sans s’être au préalable assuré que les époux sont d’abord passé par la mairie. Les mosquées sont surveillées, pour y passer la nuit, l’état impose des déclarations et même entre les prières c’est limite.

      Les mosquées sont financés par les musulmans d’ici ou de là-bas, elles sont gérés par des gestionnaires plus ou moins habiles et controllées par les politiciens peut-être de là-bas mais surtout d’ici.

      Wa salem alaykoum.

    5. dawood dit :

      salam,

      pour bcp de maghrébins il est déjà interdit de prier derrière un  » gaouri  » expérience vécue ds notre mosquée !!
      alors que dire d’en accepter un ds le bureau du masdjid !!!!!
      ds bcp de mosquées de part chez ns, les 3/4 des anciens sont d’ailleurs persuadés qu’un français musulman n’est pas un vrai musulman & ne le sera jamais.
      voir d’ailleurs les difficultés pour ces frères de trouver une épouse d’origine maghrébine.

      al-hamdu liLLAH ‘ala kuli hal

      quand l’ignorance règne en maître, voilà le résultat…

  6. Bilal dit :

    C’est vrai qu’il faut combattre l’ISLAMOPHOBIE mais lorsque l’on voit des traitres,des lécheurs de babouches et des colonisés si bien domestiqués on se dit qu’il va peut être faloir d’abord dénoncer et combattre la main mise des pays étrangers et du pouvoir politique sur l’Islam en France!!
    J’ai honte! J’en ai les larmes aux yeux et après ils osent lire du Coran!
    Les mosquées n’ont pas d’étiquettes de nationalité mais uniquement de fraternité!

  7. zorro dit :

    la mosquée appartient à ALLAH le juge suprème .
    l’islam appartient à tous alors que le patriotisme est le contraire.
    cessons d’etre aveuglés par le nationalisme et vive la oumma et le khalifat.amine

  8. abdelkarim dit :

    salam
    Voilà l’exemple du bon colonisé car avant la france il y avait un seul empire même de grands savants de FES en passant par TLEMCEN et TUNIS jusqu’au moyen orient etc..
    Mais non nous sommes des colonisés fières de montrer que le blanc et notre maître car cette mosquée ne doit ni être marocaine ou autre mais la mosquée des musulmans de france donc montrons que notre religion est sans nation et fait rapprocher tout être sur cette planéte.
    Nos dirigeants sont à la botte du capitalisme et nous devons combattre cet état.
    Inschallah que nous seront l’exemple de l’union humaine avec l’ISLAM comme drapeau.

  9. MOHAMED dit :

    Le nationalisme, un des plus grand mal qui touche la oumma, car nos parents on été biberonnés au nationalisme dans nos pays d’origine et aux innovations religieuses (dont la qasi-totalité proviennent de la mer d’égarement qu’est le soufisme dans lequel on baignés nos parents)

    Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah [nationalisme / tribalisme…] qui combat pour la ‘assabiyah, ou qui meurt pour la ‘assabiyah ». (Rapporté par Abou Daoud)

    Dans un autre hadith, il (salla Allahou ‘alayhi wa salam) dit : « Délaissez-le (l’esprit tribal, nationaliste), c’est une pourriture » (Rapporté par Muslim et al Boukhari)

    Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Il y a en effet, des gens qui se vantent de leurs ancêtres ; mais aux yeux d’Allah, ils sont plus méprisables que le scarabée noir qui enroule une bouse dans son nez. Voici qu’Allah vous a retiré de l’arrogance du temps de la jahiliya (ignorance) et de sa vantardise de la gloire des ancêtres. L’homme est soit un croyant qui craint Allah ou un pêcheur infortuné. Tous les gens sont les enfants d’Adam, et Adam a été crée à partir de la poussière ». (Rapporté par At-Tirmidhi et Abou Daoud)

  10. Yassine dit :

    Assalamu ‘alaykum,

    Le roi transgresseur (taghût) du Maroc fait construire des mosquées (je tiens à rappeler que ce n’est pas avec son propre argent mais avec l’argent du peuple de la région du Maroc), des écoles, des complexes sportifs… pour faire oublier aux musulmans qu’il n’applique pas les lois d’ALLAH ‘Aza wa Djall mais au contraire d’autres lois contraires à celles d’ALLAH, ce qui est un péché considéré par les savants comme une grande mécréance (kufr akbar) faisant sortir de l’Islam (consensus sur ce sujet selon Ibn Kathir rahimahu ALLAH). Aussi, ce roi et ses « adorateurs » (car ils l’obéissent comme les juifs obéissent à leurs rabbins en dehors d’ALLAH et c’est ceci l’adoration ; voir le fameux hadith), utilisent tous les moyens pour diviser les musulmans avec en autres le nationalisme (idéologie et maladie de la communauté du 20ème et 21ème siècle).

    Les musulmans de cette ville n’auraient jamais du accepter le financement d’un état qui n’applique pas les lois du meilleur des législateurs, celui qui nous a créé, ALLAH, divisant les musulmans et ils n’auraient jamais du accepter que cette mosquée, lieu où on adore ALLAH, porte le nom d’une personne qui prends un attribut réservé à ALLAH, le Législateur, en légiférant en dehors du Coran, de la sunnah et du consensus des compagnons.

    Musulmans ouvrez les yeux et réagissez ! La Vérité vaincra sur le faux. « Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah ne veut que parachever sa lumière, quelque répulsion qu’en aient les mécréants.» (Sourate 9 verset 32).

    Wa ALLAHU A’lam.

  11. MOHAMED AMINE dit :

    SALAM ALIKOM….CETTE MOSQUEE SAPPELLE MOHAMED 6 …AU LIEU DE COMPAGNONS OU DE SAVANTS..ELLE EST DIRIGER PAR LE MAKHZEN MAROCAIN ET LES SERVICES SECRETS….JE PREFERE MIEUX FAIRE DES KILOMETRES AILLEURS QUE DE PRIER DANS CETTE MOSQUEE MOHAMED 6….JESPERE QUE LES MUSULMANS NON MAROCAINS CONSTRUIRONT UNE MOSQUEE MUSULMANE

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *