facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

En Thaïlande, on vend des réfugiés Rohingyas

155 vues

img_1


Les réfugiés birmans qui se rendent en Thaïlande afin de fuir les persécutions qu'ils subissent en Birmanie, sont confrontés à des épreuves toutes aussi redoutables. Après avoir surmonté le mauvais traitement des autorités birmanes, ils doivent désormais faire face à ceux des autorités thaïlandaises. En effet, une fois interceptés, des réfugiés Rohingyas sont vendus par des agents de police thaïlandais à des trafiquants d'être humains. Ce trafic humain a été révélé par BBC, et montre comment des autorités profitent sans gêne de l'impuissance de ces réfugiés démunis.



Ahmed, vendu, 1 300 dollars


Les Rohingyas traversent un véritable calvaire pour atteindre des lieux où ils espèrent vivre en sécurité. C'est le cas par exemple d' Ahmed, qui a fui la Birmanie, au bord d'un bateau de fortune , avec 60 personnes à son bord. Après avoir navigué durant 13 jours, leur bateau a été intercepté et arrêté par la marine thaïlandaise. Les réfugiés ont été transférés dans un fourgon de police, puis ils ont été séparés entre plusieurs véhicules, entassés à l'arrière.
Ce n'est que par la suite qu'ils ont découvert qu'ils ont été l'objet d'une vente de la police à des trafiquants humains malaisiens. Ils ont été ensuite transportés dans une ville transfrontalière avec la Malaisie. Ahmed raconte leurs conditions de vie catastrophiques : "Ils ont creusé un trou pour nos toilettes. Nous avons mangé, dormi, et fait nos besoins dans le même endroit". Il évoque aussi les maltraitances dont ils ont été victimes, et comment ils sont battus.


Le prix que les trafiquants ont versé pour acquérir Ahmed s'élève à 1 300 dollars. Pour que le Rohingyas retrouve de nouveau sa liberté, il doit verser ce montant. Alertée, la femme de Ahmed a vendu leur vache mais la somme n'était pas suffisante. Un Rohingyas a finalement pu verser le reste du montant aux trafiquants afin de libérer Ahmed.



Le trafic humain, une solution "naturelle"


Selon les responsables thaïlandais, la vente des réfugiés musulmans birmans est une solution "naturelle" pour régler le problème de ces nouveaux arrivants. En effet, ils estiment que cela va de soi dans la mesure où ils sont vendus à des malaisiens qui sont tout comme eux des musulmans. Ce serait aussi une manière de se débarrasser d'eux sans passer par les étapes d'expulsion du territoire.


Après la dénonciation de ce vaste trafic humain, le Gouvernement thaïlandais a projeté de lancer prochainement une enquête sur cette traite humaine.


Des bateaux de réfugiés Rohingyas, comprenant des hommes, des femmes et des enfants, accostent presque tous les jours sur le territoire thaïlandais. Les réfugiés affluent, et rencontrent d'énormes difficultés pour se faire accepter dans les pays limitrophes, et parfois rejetés comme au Bangladesh par exemple. La Thaïlande est aller plus loin en développant un trafic humain.


Une concertation des Etats frontaliers de la Birmanie, mais aussi  de la communauté internationale pour régler la question des réfugiés, mais aussi les persécutions et massacres au sein même de la Birmanie urge.


Crédit photo

Commentaires (13)
  1. لا حول ولا قوة الا باالله
    comment peut on dire que des musulmans sont vendus a des musulmans ? Qu'Allah vienne en aide a nos freres qui souffrent de par le monde...

  2. Que la paix soit sur tous,

    Œuvrons pour un monde plus juste,
    Au moins par un petit geste,
    Signons la pétition en faveur des Rohingyas :
    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/au-gouvernement-birman-et-%C3%A0-la-communaut%C3%A9-bouddhiste-arr%C3%AAtez-le-massacre-des-rohingyas-en-birmanie?utm_source=share_petition&utm_medium=url_share&utm_campaign=url_share_after_sign

  3. Mais dans quel monde vit-on ?
    Que fait l'humanité de la Terre qui lui a été attribué pour la gérer ?
    En recensant les quelques articles qui apparaissent sur les Rohingyas,
    les défauts les plus abjects de l'homme ressort le plus que ses qualités,
    Je m'interroge : le cœur n'est-il simplement qu'une pompe à sang ou reste-t-il encore un grain de bon sentiment ?

  4. Salamu 'Alaykum wa Rahmatulah,

    Subhan Allah...

    Cela me fait terriblement mal au coeur...

    Allahuma Unsur ikhwana fi kuli makan ya Rahman ya Rahim ya Akram al Akramin.

  5. qu'Allah leur vienne en aide insha Allah c grave. j'en ai mal au coeur! comment des musulmans peuvent prendrr part a ce traffic. j'espere que c'est pour sauver leurs freres de ce traffic insha Allah. qu'Allah leur viene en aide ne les oublions pas dans nos douas

  6. salam,

    maudits soit ceux qui font du mal à ces gens !
    mais bon sang que font les pays musulmans !
    trop préoccupés s

  7. ...trop occupés sans doute à oppressés leurs peuples ou à trembler que cela ne leurs retombe dessus...ya rabbi !

  8. Douha only douha. Qu'Allah leur vienne en aide c'est le meilleur des protecteurs.

  9. De la folie... Toutes ces atrocités... Que Dieu leur vienne en aide !

  10. Allo la lune ici la terre, nous sommes à la recherche de l'ONU, et toutes ces soit disant grandes institutions mondiales des droits de l'homme. Aussi, Barak Obama oú êtes nous ?
    Ah oui, j'ai oublié qu'il n'y a aucun intérêt financier ou pétrolier.
    C'est bon vous pouvez aller griller en fin fond de l'enfer bande de chien puant. Votre demeure éternelle vous attend bien au chaud.
    Et en ce qui concerne les musulman pas d'inquiétude car après la difficulté vient toujours la facilité.
    Ne les oubliez pas dans vos invocations.

  11. Assalamu aleykum,


    On a interrogé l'Envoyé d'Allah :

    "Quels sont les hommes les plus éprouvés ? Et il a répondu : "Les Prophètes puis les hommes exemplaires et ainsi de suite... Les hommes sont éprouvés en fonction de l'ampleur de leur Foi. Ainsi, celui qui a une Foi ferme aura des épreuves plus dures, et celui qui a une foi faible aura des épreuves plus légères. Et l'homme subit un grand nombre d'épreuves, Jusqu'à ce qu'il parcoure la terre sans avoir de fautes" [ Rapporté par Ibn Hibbân ]


    Qu' Allah ta' ala nous accorde d' etre des éprouvés et qu' Il accorde la meilleure récompense aux meilleurs d' entre les musulmans, qu' Il soulage leurs douleurs et leur accorde Sa Satisfaction.

  12. Salam,

    Où est l'onu ? où est cachée amnestie internationale ?
    Quelle honte pour la présidente birmane, elle qui a vécue en résidence surveillée durant plusieurs années ! Barbare et islamophobe !
    Que Dieu vienne en aide à ces pauvres musulmans.

  13. Quand est ce que le monde se réveillera et prendra conscience de ce qui ce passe en Birmanie ?! Allah Yahdina.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...