facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

En soutien aux Ouïghours, Antoine Griezmann rompt son partenariat avec Huawei

En soutien aux Ouïghours, Antoine Griezmann rompt son partenariat avec Huawei
La société IPVM vient de révéler sur son site une enquête dans laquelle elle démontre que de très grandes entreprises technologiques chinoises comme Huawei ont préparé pour les autorités chinoises des technologies permettant de traquer des musulmans Ouïghours, grâce à la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle (IA) via l’immense réseau de caméra publiques et privées présent partout en Chine.

Cette enquête d’IPVM a été retentissante et relayée abondamment, notamment sur le Washington Post et sur le New York Post.

C’est dans ce contexte que l'attaquant français Antoine Griezmann, actuellement au Barça, a annoncé ce jeudi mettre un terme à son partenariat avec Huawei. C’est un geste fort que nous tenons à saluer car il demande du courage et souligne un attachement évident à la justice.

Voici le contenu de son message publié sur son compte instagram.



IPVM est une société basée en Pennsylvanie (USA) et spécialisée dans la recherche en vidéosurveillance. IPVM s’est basé sur plusieurs documents publics qui ont par la suite été supprimé par les Fabricants incriminés par l’enquête.

Pour Huawei par exemple, un document datant de 2018 et marqué "confidentiel'', a été hébergé publiquement sur son propre site web européen. Huawei l'a ensuite supprimé peu de temps après qu'IPVM ait demandé des explications vis-à-vis du contenu de ce document.
Il y décrivait notamment les tests d’un système d’alertes ou d’alarmes ouïghours comme «fonctions de base» d’un système complet de reconnaissance faciale via vidéosurveillance.

On connaissait déjà la campagne de répression brutale menée par les autorités chinoise contre les Ouïghours qui sont groupe ethnique largement minoritaire en Chine. Et ces outils de reconnaissance faciale ne sont que le reflet technologique de l’oppression que subissent nos frères et sœurs au quotidien au Turkestan Oriental.

Voici une vidéo d'IPVM résumant son enquête :

 

Traduction de la vidéo


Traquer et persécuter la minorité ouïghour grâce à l’IA est une activité importante pour les plus grandes entreprises chinoises.
IPVM a découvert un document de Huawei montrant comment la plus grande entreprise technologique de Chine a travaillé avec MEGVII, l'une des plus grandes entreprises chinoises spécialisée dans l’IA, pour tester et valider la reconnaissance faciale des Ouïghours.

Huawei a déclaré (dans un document mis en en ligne NDLR) que la reconnaissance faciale ouïghour de MEGVII avait réussi ses tests et reçu les cachets « approuvé ».

Huawei et MEGVII ont mis en place un système de surveillance public massif permettant à la police de la république populaire de Chine d'alerter et de suivre secrètement les ouïgours à travers la Chine.

Ce document prouve la planification et la participation directes de Huawei à ce logiciel raciste, contrairement à leurs affirmations de ne pas violer les droits de l'homme.

Ceci est répandu en Chine. IPVM a révélé que plus d'une douzaine de services de police chinois utilisent ces analyses pour suivre les Ouïgours. Ces analyses font même partie des principales lignes directrices dans la reconnaissance faciale du gouvernement chinois.

IPVM a également révélé que le plus grand fabricant chinois de matériels de vidéosurveillance, HIKVISION, avait promu une caméra IA de détection ouïghour il y a un an.

De plus, une enquête récente a montré que le deuxième plus grand fabricant chinois de matériel de surveillance, Dahua, a produit un logiciel d’espionnage des Ouïghours.

Et l'enquête de l'IPVM sur Uniview, le troisième plus grand fabricant chinois de systèmes de surveillance, a révélé qu'ils offraient la même technologie d’espionnage ouïgour.

Lorsqu’IPVM a interrogé ces entreprises, toutes ont rapidement supprimé l’ensemble des preuves en ligne. Les entreprises technologiques chinoises profitent des abus et de l'oppression systématiques des Ouïgours.

 

La reconnaissance faciale en France


Nous rappelons à nos lecteurs que ces technologies sont d’ores et déjà testées en France et en Europe et que c’est exactement ce genre de dérives, qui ne sont qu’une prémices des possibilités qu’offrent ce genre de technologies, qu’il faut absolument combattre.

Ces technologies sont non seulement une menace pour les ouïghours persécutés de manière monstrueuse, mais également pour tous les musulmans et l’humanité, car elles nient les libertés fondamentales qui sont celles d’aller et venir où l’on le souhaite et d’avoir une vie privée ; et les conséquences de cette surveillance généralisée peuvent se révéler dignes de livres de science-fiction tels 1984.

C’est une lutte de l’humanité dans son ensemble contre ces outils d’oppression alors n’hésitez pas à soutenir toutes les initiatives qui alertent et combattent ces technologies.
C’est d’ailleurs dans cet esprit que nous avions publié il y a deux mois un article appelant à soutenir une pétition contre la reconnaissance faciale en Europe, en la partageant et en la signant. C’est déjà un petit pas que de savoir que nous sommes nombreux à refuser ces technologies liberticides.

De plus si les musulmans s’organisent, de manière locale, puis nationale, puis mondiale, il n’est pas impossible de lancer des mouvements de boycott conséquents, organisés et simultanés qui permettraient de lutter pacifiquement contre tout État oppresseur. Et on a pu constater la panique récente du président Emmanuel Macron quand un mouvement de boycott a été lancé dans le monde musulman suite à ses propos contre les caricatures.

Jazakoumoullahou khayr.

 

 

 

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...