facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Comment peut-on protéger les enfants contre le mauvais œil et la sorcellerie ?

599 vues

Comment peut-on protéger les enfants contre le mauvais œil et la sorcellerie ?

Par : Tamime Khemmar

La protection des petits, qui ne peuvent pas invoquer leur propre protection par les évocations prescrites, adhkâr, doit être accomplie par ceux qui s’occupent d’eux comme les deux parents ou d’autres tuteurs.

En effet, il fut attesté qu’Ibn CAbbâs (qu’Allah agrée) a dit : « Le Prophète[ﷺ] invoquait la protection pour Al-Hassan et Al-Houssayn et disait : « Votre aïeul[1] invoquait la protection pour Ismaël et Isaac, avec celles-ci : « J’invoque la protection des paroles parfaites d’Allah contre tout chaytân[2] et hâmmah (animal venimeux) et contre tout mauvais œil nuisible. » » »[3]

Invoquons Allah pour avoir des enfants bienfaisants

Il fut également attesté dans le hadith d’Abî Sacîd Al Khoudriyy (qu’Allah agrée) que le Prophète [ﷺ] invoquait la protection pour Al-Hassan et Al-Houssayn avec les deux Moucawwidhât qui sont : sourate Al-Falaq et sourate An-Nâss.[4]

Il faut surtout veiller à apprendre aux enfants les évocations prescrites – adhkâr – le matin, le soir, lorsqu’ils se réveillent du sommeil, etc., dès le début de leur discernement, afin qu’ils grandissent en les préservant et que cela soit une grande raison pour qu’ils méritent la préservation d’Allah de tous les maux et des chayâtîn.

Les deux Moucawwidhât

Soûrat Al-Falaq

قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ الْفَلَقِ ﴿1﴾ مِنْ شَرِّ مَا خَلَقَ ﴿2﴾ وَمِنْ شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ ﴿3﴾ وَمِنْ شَرِّ النَّفَّاثَاتِ فِي الْعُقَدِ ﴿4﴾ وَمِنْ شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ ﴿5﴾  سورة الفلق

(Qoul ‘acoudhou bi-Rabbi-l-falaq (1) min charri mâ khalaq (2) wa min charri ghâsiqin ‘idhâ waqab (3) wa min charri-n-naffâthâti fi-l-couqad (4) wa min charri hâsidin ‘idhâ hasad (5))

(Dis: « J’invoque la protection de Rabb (le Seigneur) du falaq (l’éclosion de l’aube) (1) contre le mal de tout ce qu’Il a créé, (2) contre le mal de ghâsiqin[5] (Toute chose sombre) qui arrive, (3) contre le mal des naffâthât[6] (celles qui insufflent leurs sorts) dans les noeuds.(4) et contre le mal de tout envieux qui jalouse[7]. ») (S : 113)

Les preuves de guidance et de discernement du Coran

Soûrat An-Nâs

قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ النَّاسِ ﴿1﴾ مَلِكِ النَّاسِ ﴿2﴾ إِلَٰهِ النَّاسِ ﴿3﴾ مِنْ شَرِّ الْوَسْوَاسِ الْخَنَّاسِ ﴿4﴾ الَّذِي يُوَسْوِسُ فِي صُدُورِ النَّاسِ ﴿5﴾ مِنَ الْجِنَّةِ وَالنَّاسِ ﴿6﴾ سورة الناس

(Qoul ‘acoudhou bi-Rabbi-n-nâs (1) Maliki-n-nâs (2) ‘Ilâhi-n-nâs (3) min-charri-l-waswâsi-l-khannâs (4) ‘al-ladhî youwaswisou fî soudoûri-n-nâs (5) mina-l-jinnati wa-n-nâs (6))

(Dis : « J’invoque la protection du Rabb (Le Seigneur) des hommes (1) Malik (Le Roi) des hommes (2) ‘Ilâh (Le Dieu adoré) des hommes (3) contre le mal du waswâs (le chaytân qui susurre[8]) et qui s’éclipse[9](4) Celui qui youwaswisou (susurre maléfiquement) dans les coeurs des hommes (5) Parmi les jinn[10] et les humains. ») (S : 114)

Notes de l’auteur :

[1] Abraham.

[2] Diables humains ou jinns.

[3] Al-Boukhârî dans son Sahîh (3371).

[4] At-Tirmidhî dans « Al-jâmic » (2058) et jugé sahîh par Al-Albânî dans « Sahîhal-jâmic » (4902).

[5] Comme la nuit.

[6] les sorcières.

[7] Et nuit à celui qu’il jalouse.

[8] C’est-à-dire le diable et ces susurrements maléfiques.

[9] Lorsqu’on évoque Allah.

[10] Progéniture d’Iblîs (Satan).

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...