facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Lettre à ma sœur, à mon frère : éloigne toi de la jalousie

2 739 vues

img_1
Ma chère sœur, mon cher frère,

 

Je m'adresse à toi aujourd'hui afin d'évoquer une maladie du cœur qui touche notre communauté. Il s'agit de la jalousie. Je n'évoquerai pas la jalousie que l'on ressent pour quelqu'un, celle-ci s'apparente à la possessivité, notamment dans un couple. Je te parle aujourd'hui de la jalousie envers quelqu'un. Ce sentiment de jalousie peut s'emparer de nous, de manière plus ou moins prononcée. Elle peut s'avérer positive comme néfaste, laisse-moi t'en dire davantage, à la lumière du Coran et de la Sunna.

Sache ma chère sœur, mon cher frère, que la jalousie se différencie de l'envie. Lorsque l'on parle d'envie, ceci est forcément négatif pour un musulman car le cœur du croyant ne doit pas ressentir de l'envie envers autrui. Le fait d'envier sa sœur ou son frère revient à détester les bienfaits dont Allah l'a doté et c'est en cela que l'envie est détestable. L'envie mène au mauvais œil si bien qu'Allah et Son Messager ('alayhi salat wa salam) nous ont enseigné comment invoquer la protection contre tout envieux qui envie. Allah a évoqué les envieux, notamment dans Sa Parole : {Envient-ils aux gens ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce ? Or, Nous avons donné à la famille d’Abraham le Livre et la Sagesse; et Nous leur avons donné un immense royaume} (Sourate 4 : Verset 54). Tu vois bien en cela, ma sœur, mon frère, que l'envie est détestable pour le musulman. Il nous faut nous en éloigner et dans le même temps, nous satisfaire de ce qu'Allah nous a accordés au même titre que nous devons nous réjouir des biens qu'il a octroyés à nos frères et soeurs.


Oukhty, akhy, la jalousie quant à elle se différencie de l'envie dans le sens où il est possible que cette jalousie soit bénéfique et pousse le croyant à se parfaire dans son comportement. A ce moment, la jalousie dépasse la notion de biens matériels d'ici-bas. En effet, le fait de jalouser son frère car il nous surpasse dans l'accomplissement du bien, dans l'acquisition de la science est une jalousie positive. Vois-tu ma sœur, mon frère, que ressentir de la jalousie pour quelqu'un qui aura davantage de biens matériels que toi ne te sera d'aucune utilité pour l'au delà ?


Garde à l'esprit, ma chère sœur, mon cher frère, que te réjouir des biens qu'Allah a accordés à ton frère ou à ta sœur fait partie de la foi sobhanAllah. Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) nous a en effet enjoints à aimer autant le bien pour nous que pour notre frère. "L'un d'entre vous n'est croyant que s'il aime pour son frère (en religion) ce qu'il aime pour lui-même". La jalousie ressentie envers nos frères et soeurs est donc à condamner et à bannir inchaAllah. Au contraire, il nous faut aimer pour eux ce que l'on aime pour nous, ainsi atteindrons-nous la piété inchaAllah.


Cela dit, il existe une jalousie positive et autorisée en Islam. La jalousie envers nos frères et soeurs est en effet possible dans deux cas. D'après Ibn 'Umar (qu'Allah l'agrée), le Prophète ('alayhi salat wa salam) a dit : "la Jalousie n'est pas permise à l'exclusion de deux personnes : Celle à qui Allah a donné le Coran et qui consacre plusieurs heures du jour et de la nuit à le lire. Celle à qui Allah a octroyé une fortune qu'elle dépense pour la satisfaction d'Allah, aussi bien le jour que la nuit" (Muslim). Ainsi, envier son frère ou sa sœur pour l'apprentissage du Saint Coran ou pour la dépense envers les nécessiteux est autorisé. Or, cette jalousie autorisée devrait avoir un impact positif sur toi : le fait de voir ta sœur passer des heures à lire le Coran devrait te pousser à en faire davantage comme le fait de voir ton frère dépenser dans le sentier d'Allah devrait te motiver à donner ce que tu as, même si tu disposes de moins de biens que lui.


Si malgré tout cela, tu ressens au plus profond de toi une certaine jalousie, il te faut invoquer Allah sincèrement afin qu'Il te libère de ce sentiment néfaste. La jalousie naissante ne fera qu'accroître les sentiments négatifs dans ton cœur et ainsi t'éloigner d'Allah et de Son rappel. Or, si en ressentant de la jalousie, tu t'en remets entièrement à notre Seigneur, sache, ma sœur, mon frère, qu'Il t'assistera et qu'Il t'aidera à vaincre ces mauvais sentiments qui parfois sont indépendants de notre volonté sobhanAllah. Détache-toi au maximum de la vie d'ici bas, ne regarde pas les biens matériels mais concentre-toi sur ce que tu as acquis pour l'au delà. De même, réjouis toi des bienfaits qu'Allah t'a accordés, bien que certains te paraissent anodins comme la foi, la santé, la famille, les amis, etc. Afin de t'éloigner de la jalousie, guéris ton cœur par la Parole divine : le fait de prier de manière surérogatoire, de lire le Saint Coran, de méditer sur les histoires des Prophètes ('alayhim salam) et des peuples qui vécurent avant nous, te permettra ma sœur, mon frère, de ne plus focaliser sur ce bas monde et ce qui l'entoure.


Enfin, n'oublie pas ma chère sœur, mon cher frère, que les compagnons du Prophète ('alayhi salat wa salam) se jalousaient dans le bien et se concurrençaient dans l'accomplissement des bonnes œuvres. Prenons les comme exemples sobhanAllah, eux qui nous ont tracé la voie à emprunter. S'entourer des personnes pieuses et respectables afin de nous concurrencer mutuellement dans le bien : voici comment allier bonne jalousie et acquisition de récompense divine inchaAllah.


J'espère que ces quelques paroles concernant la jalousie te permettront de méditer sur le comportement à adopter et sur les maladies du cœur à condamner. Ma sœur, mon frère, fais en sorte que ce rappel te soit bénéfique et qu'il participe à parfaire ton comportement, tant qu'il en est encore temps inchaAllah.


Qu'Allah permette à chacun d'entre nous de nous éloigner de la jalousie. Qu'Il raffermisse notre foi et nous ouvre les portes de Son Paradis.


Fraternellement,


ta sœur fiLlah.


Oum Ayoub.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...