facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Rappels

La jalousie en Islam : AL – HASSAD

26 994 vues

La jalousie en Islam : AL – HASSAD

la jalousie en Islam « Al hassad » est l’un des principaux fléaux contre lesquels le musulman doit lutter au quotidien. Ce défaut divise la communauté et diminue le sentiment de fraternité si cher à notre foi.

Dans un Hadith rapporté par Abou Houreïra (radhia Allahou ‘anhou), le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) met justement sa communauté en garde contre les principaux facteurs de scissions et de divisions. L’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : « Ne vous jalousez pas et ne vous enviez pas les uns les autres, ne vous entre-haïssez pas, ne vous espionnez pas, ne vous épiez pas, ne vous trompez pas mutuellement (dans les affaires ou les autres domaines en général) et soyez, ô serviteurs de Dieu, (unis et affectueux comme) des frères. » (Sahîh Mouslim).

La jalousie et l’envie poussent les êtres humains à l’incrédulité car elles les incitent à vivre au-dessus de leurs moyens ou même à espérer que le malheur s’abattra sur les autres.Abou Houreïra (radhia Allahou anhou) a rapporté que le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Méfiez-vous de la jalousie car elle consume les bonnes œuvres comme le feu consume le bois ». (Hadith recueilli par Abu Dawud).

La jalousie peut même inciter certaines personnes à remettre en question Allah (subhannou wa ta’ala) en disant qu’il n’aurait pas été assez juste avec lui et qu’il mériterait mieux (qu’Allah subhannou wa ta’ala, nous éloigne de ce genre de comportement).

« Allah a favorisé les uns d’entre vous par rapport aux autres dans [la répartition] de Ses dons. » (Sourate an Nahl, 16, verset 71).
La jalousie en Islam fut aussi à l’origine du premier meurtre sur terre : celui d’Abel par son frère Caïn. « Raconte-leur l’histoire des deux fils d’Âdam telle qu’elle est arrivée. Chacun des deux frères avait fait une offrande, mais celle de l’un fut agréée, alors que celle de l’autre ne le fut point. ʺ Je te tuerai ! ʺ, dit ce dernier à l’autre. Allâh n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux » (Sourate 5 Al-Mâ’ida – La Table servie, versets 2 à 7).

Ainsi Abel avait donné son meilleur bélier, tandis que Caïn n’offrait, par son arrogance, que le pire de sa récolte de blé. D’autre part, dans le domaine spirituel, nous devons nous tourner vers celui qui nous est supérieur, car il nous encourage à être plus pieux. C’est pourquoi (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : « L’envie est permise seulement dans deux cas : (envier) celui à qui Dieu a donné le Qur’an et qui le récite jour et nuit et l’homme qu’Allah a comblé de biens et qui les donne (en aumône) jour et nuit. » Chaque musulman devrait cultiver l’envie de supériorité dans la foi d’Allah (subhannou wa ta’ala): « Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. » (Sourate al Hujurat, 49, verset 13).

La bonne forme de jalousie en Islam consiste à voir une personne plus pieuse que nous et à désirer devenir comme elle. Pour éviter de ressentir une quelconque envie, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Ne regarde pas celui qui a plus que toi. Regarde celui qui a moins que toi, car il te rappelle mieux quelles faveurs Dieu t’a accordé. »De plus, lors d’une autre occasion toujours à propos des biens matériels, l’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Si une personne voit quelqu’un de plus riche que lui et de mieux bâti, il doit aussi regarder ceux qui sont moins favorisé que lui. »

Le premier pêché

Le premier à faire preuve de jalousie en Islam a été Ibliss. Il était jaloux d’Adam (que la paix soit avec lui) pour toutes les bénédictions qu’Allah (sufanu wa ta’ala) lui avait accordées, mais Allah (sufanu wa ta’ala) l’a créé de Ses mains en lui apprenant tous les noms (de toutes choses) et Il a demandé à Ses Anges de se prosterner devant lui. Il l’a fait habiter au Paradis mais c’est à ce moment-là qu’Ibliss s’est indigné et a refusé de se prosterner avec les anges : « Et lorsque Nous dîmes aux Anges : « Prosternez-vous devant Adam ». Ils se prosternèrent, excepté Iblîs, qui était des djinns. Il se révolta alors contre l’ordre d’Allah… » (Coran 18/50).Allah lui demanda la raison pour laquelle il n’avait pas obéi à Son ordre de se prosterner : « Alors [Allah] dit: « Ô Iblis, pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés? » » (Coran 15/32). « Qu’est-ce qui t’a empêché de te prosterner lorsque Je te l’ai ordonné ? » (Coran 7/12). « (Allah) lui dit: « Ô Iblîs, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains? T’enfles-tu d’orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés? » » (Coran 38/75).Il fit alors cette réponse : « Il dit: « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile crissante, extraite d’une boue malléable ». » (Coran 15/33). Pourquoi cela ? Parce que, dit-il : « Je suis meilleur que lui ; Tu m’as créé à partir de feu, et Tu l’as créé à partir de boue : ». (Coran 7/12 et Coran 38/76).La réponse d’Ibis démontre son niveau d’orgueil et sa jalousie envers Adam (Que la paix soit sur lui): « à l’exception d’Iblîs qui s’enfla d’orgueil et fut du nombre des infidèles » (Coran 38/74).L’histoire d’Iblîs est une preuve indéniable pour tous musulmans que la jalousie en Islam mène l’être humain à son évidente perte.

Comment réagir?

Quant à celui qui observe un quelconque bienfait chez son frère, il ne doit pas le jalouser et pour cela mais il doit demander à Allah de Sa grâce, Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit: « Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient. » (Coran 4/32)
Mais la jalousie en Islam n’est pas un mal incurable, et croire aux possibilités de s’en débarrasser ainsi que de s’en protéger. Pour s’en débarrasser, le musulman doit chercher refuge auprès d’Allah (soubhanou wa ta’ala) contre la jalousie en lui demandant de l’en préserver et en multipliant les invocations pour s’en éloigner lorsqu’il voit quelque chose qui l’impressionne.

Guérir de cette maladie

Tout croyant croit à la prédestination. Si une personne est favorisée par rapport à une autre, c’est par la volonté d’Allah. Etre jaloux en Islam, ce n’est donc pas seulement envier l’autre, c’est aussi remettre en question le choix d’Allah. Ce n’est donc pas notre relation avec l’autre mais plutôt notre lien avec le créateur qui est ébranlée. Le croyant doit toujours se plier à la décision de notre créateur bien-aimé.Le croyant qui veut donc guérir de ce mal doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) pour souhaiter la bénédiction de la personne enviée au lieu de souhaiter que tous ses bienfaits disparaissent. Il doit également se soumettre aux choix divins pour se rapprocher de son créateur.

Se protéger des envieux

Quant à la personne enviée, il faut qu’elle récite deux sourates protectrices: Al-falaq et An-nass. L’envié doit chercher refuge auprès de Notre Créateur contre le mal de l’envieux. La jalousie conduit le croyant à s’opposer à Allah (soubhanou wa ta’ala) en prétendant qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) ne lui a pas donné ce qu’il mérite. En effet, cette attitude est assimilée à la mécréance relative au Destin et à la Prédestination.

« Allah étend largement Ses dons ou [les] restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà. » Ceux qui ont mécru disent: « Pourquoi n’a-t-on pas descendu sur lui (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur? » Dis: « En vérité, Allah égare qui Il veut; et Il guide vers Lui celui qui se repent, ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah ». Certes, c’est par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs. » (Coran 13 – versets 26, 27, 28)

« Aucun d’entre vous n’est [vraiment] croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » [Rapporté par Al-Boukhari dans le chapitre de la foi (n°13), et par Mouslim dans le chapitre de la foi (n°45)].

 

Commentaires (2)
  1. salam 'aleykoum,

    Allah Soubhanna wa Ta'Ala nous à créer de part Sa Grâce avec des défauts et des péchés afin de Lui demander Son pardon et d'être clément lors de Son jugement dernier.....Dès l'instant, que l'homme a été créer par La Main de Dieu....nous sommes amener à faire des erreurs comme être jaloux et envieux et à reconnaître notre erreur dans la foi et la crainte de notre Créateur....sinon l'homme dès le premier Adam (Alehy'i Salam) n'aurai pas existé et l'humanité n'aurai pas existé....Destruction de l'homme mais Dieu Sait toute chose bien avant que les choses arrivent car c'est Lui, Le Créateur de toute choses même nos pensées, nos paroles, notre vie du début jusqu'à la fin.... dès l'instant qu'on naît, voir même avant.

    Adorons et remercions Dieu pour cette faveur de nous avoir créer et de ne pas nous avoir détruit car Il sait que parmi nous, il y en a qu'Il le craigne et qu'ils font en sorte de ne pas faire la même erreur et surtout de lui demander Sa protection contre le mal.....Soubhannala wa Ta'Ala jadouka wa Bihamdika wa Tabaraka ismouka .....Allah u Abar

  2. Très instructif

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...