facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

[Vie sociale] Il n’y a pas de sots métiers

257 vues

img_1
Notre Société, nous, avec nos représentations, notre culture, nos préjugés, nos jugements font  que certains métiers ou tâches ont moins de valeur que d'autres.
Et pourtant tout métier à son utilité,  une « valeur ajoutée » …

Il existe bien des métiers dit de « service ou d’utilité publique » qui ont des taches contraignantes physiquement, moralement ou même psychiquement. Et de surcroit ils ne sont pas ceux qui payent le mieux.

 

Une valeur qui varie en fonction des besoins de chacun et de chaque société

Avant tout il est bon de rappeler que chacun travaille pour subvenir à ses propres besoins et ce afin de ne pas dépendre de qui que ce soit. Le travail, le métier que l’on exerce est aussi un moyen pour chacun de rester en contact avec la société, de vivre des interactions sociales et de profiter de ces expériences diverses et riches qui font de chacun les femmes et les hommes utiles, productifs et … vivants.

Le témoignage anonyme qui va suivre nous en dit long sur la question

« Balayeur, éboueur, serveur, chauffeur et même videur. J’ai eu à exercer tous ces ... "sots métiers" avant de devenir ce que je suis au moment où j’écris ces quelques lignes.

 Personne ne m'a aidé, j'ai dû m'imposer par moi-même dans la vie grâce à ce que certains considèrent comme des "sots métiers".

Je pense que les conditions relativement dures ou considérées comme telles forgent le caractère de l'individu et lui permettent d'affermir sa personnalité et de le « cuirasser » en quelque sorte en vue de faire face aux difficultés que nous réserve parfois la vie.

Je pense également que travailler honnêtement et dignement pour gagner sa vie et ne jamais avoir à demander de l'aide aux autres est le plus noble des combats quotidiens que l'on puisse mener. »

Le travail selon le point de vue islamique

Le travail est une adoration. Il offre au croyant des mérites innombrables dans ce monde et dans l'autre.
L’Islam nous demande de gagner notre vie licitement et condamne sévèrement l’oisiveté, car elle est mère de tous les vices.

Vivre au crochet des autres (sans raison valable) est indigne d’un bon musulman adulte, en bonne santé et à même de gagner sa vie !

La main supérieure est meilleure que la main inferieure

La mendicité sans raison valable est fortement déconseillée voire même interdite.  A ce sujet précisément le Prophète Muhammad (SAW) nous a d’ailleurs émis une recommandation à travers ce hadith :

D'après Hakim Ibn Hizam (qu'Allah l'agrée), le Prophète Muhammad  (SAW) a dit :

« La main qui est au dessus est meilleure que la main qui est au dessous (*), commence par ceux qui sont sous ta responsabilité, la meilleur aumône est celle qui laisse de la richesse après elle ». (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim).

(*) La main qui est au dessus est celle de la personne qui donne et la main qui est au dessous est celle de celui qui mendie.

L’Islam nous invite à faire preuve dignité et d’utiliser les causes licites possibles pour chercher un travail honnête et y exceller.

Notre bien aimé prophète Muhammad (SAW) a également dit : « La meilleure nourriture est celle que l’on acquiert au moyen du travail de sa main. Le Prophète Dâwûd (David) (paix sur lui) vivait du produit de sa main. » (Rapporté authentiquement par Al-bukhârî).

Alors soyez fiers des métiers de vos parents, des vôtres ou ceux de vos proches tant qu’ils sont licites aux yeux de ce que vous demande Dieu Le Très Haut  et Son Prophète Muhammad (SAW) et tant qu’ils sont conformes à la loi.

Et surtout tant que vous ne vous ne faites pas de mal à vous-même ou à autrui …
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...