facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

[URGENT] Toutes les mosquees d'Arabie ferment sauf Masjid el Haram et Masjid an Nabawi

546 vues

img_1
La Mosquée de Quba, construite des mains du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui)  et de Ses Nobles Compagnons qu'Allah les agrée. La Mosquée de Qiblatayn, également construite par le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) et Ses Nobles Compagnons qu'Allah les agrée en 623. La mosquée Jawatha  (voir photo) première mosquée construite dans l’est de l’Arabie Saoudite en 629, dans le village de Al-Kilabiyah, et où la prière est toujours effectuée malgré son statut de relique historique.

Ainsi que des dizaines d'autres mosquées construites dès le premier siècle de l'islam après le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).

Toutes ces mosquées ferment aujourd'hui leurs portes suite à une décision inédite dans l'histoire de l'Islam de fermer tous les lieux de culte en Arabie pour éviter la propagation du Coronavirus. La décision fait l'effet d'une bombe dans un pays où, malgré toutes les tentatives de libération des moeurs des dernières années, les mosquées sont encore pleines à chacune des cinq prières de la journée. Et la prochaine prière du vendredi sera priée par chacun et chacune chez soi, sans khoutba.

Les deux seules exceptions notables à cette fatwa mise en application aujourd'hui mardi 17 mars 2020 sont la Grande Mosquée du Masjid Al Haram à la Mecque et le Masjid An Nabawi à Médine. La fatwa n'indique pas pourquoi l'exception est faite dans ces deux lieux saints de l'Islam. Peut être que les savants n'ont pas pu se décider à interrompre la prière collective dans ces deux mosquées les plus nobles sur Terre. Peut être est ce là un signe que malgré les calamités, malgré les privations, malgré les châtiments humains ou divins, malgré les épidémies, le foyer de l'islam restera toujours en vie jusqu'au jour où Allah le Majestueux, dans Sa Sagesse, décidera de décréter la fin des Mondes.

Il n'empêche que cette décision sans précédent doit réveiller nos coeurs et nous inviter à nous repentir sans délai. Oui, les précautions sanitaires sont là pour protéger nos corps, mais qui protègera nos coeurs quand la foi les aura délaissé?

Beaucoup d'imams, muezzins, et simples pratiquants auront versé de chaudes larmes lorsque la fatwa a été lue aujourd'hui. Espérons que nous serons nombreux partout dans le monde à pleurer de chaudes larmes dans nos foyers au coeur de la nuit pour que Le Seigneur des Mondes ne nous laisse pas dans l'obscurité...
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...