facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

[URGENT] ANNONCE OFFICIELLE DE L'ARABIE SAOUDITE - Aid El Fitr 2021

[URGENT] ANNONCE OFFICIELLE DE L'ARABIE SAOUDITE - Aid El Fitr 2021

L’Aid el fitr (fête de la rupture du jeûne) marque la fin du mois béni de Ramadan. Cette fête a lieu le premier jour du mois de Chawwal, donc vingt-neuf ou trente jours après le début du jeûne.

La fin du mois de Ramadan, tout comme le début du mois, est soumise à la vision du croissant lunaire, par des observateurs reconnus comme intègres, selon les recommandations de notre Prophète ﷺ, même si les études scientifiques des mouvements de la Lune et de la Terre donnent une indication scientifique sur la possibilité ou non de voir le croissant selon le site d’observation. 

Ce sont donc de multiples observateurs qui ont scruté le ciel ce mardi 11 mai 2021 pour confirmer la date de l’Aïd Al Fitr 2021 et en particulier en Arabie Saoudite.

 

L’Arabie Saoudite a donc confirmé que le croissant n’a pas été observé et que l’Aïd El Fitr sera donc Jeudi 13 mai inshaAllah.

Les confirmations des autres pays seront mises à jour dans un article à suivre.

L’Aïd el fitr, quelques rappels utiles

Rappelons maintenant quelques éléments sur l’Aïd el fitr. C’est la fête marquant la fin du mois de Ramadan. Il est donc interdit de jeûner ce jour là (ainsi que le jour de l’Aïd al Adha). Ainsi, Abu Sa’id al Khudry (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Al Boukhari, Muslim, Malik (et d’autres) : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a interdit le jeûne de deux jours particuliers : le jour (de la fête) de la rupture et le jour (de la fête) du sacrifice. » L’interdiction de jeûner ces deux jours prouve l’importance de ces fêtes.

De plus, nous devons verser une Zakat avant la prière de l’Aïd, nommée Zakat el fitr. La prière de l’Aïd doit être effectuée en groupe, bien qu’elle ne soit pas annoncée par un appel à la prière. Evidemment cette année les restrictions du COVID rendent difficile la prière en groupe à la mosquée ou un sur un lieu de rassemblement et il faut donc envisager de prier chez soi en famille.  Rappelons à ce titre que le prêche de l’Aïd n’est pas obligatoire et en réalité les savants se sont prononcés quant à la non nécessité d’effectuer un prêche si on prie chez soi, même en groupe.

Enfin, soulignons que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres.» Ici, le prophète (‘alayhi salat wa salam) précise que les deux fêtes que les musulmans doivent célébrer sont les deux Aïd et il est donc important ce jour là d’être heureux de la fête qu’Allah nous a prescrite et transmettre cette joie à ceux que l’on aime, en particulier les enfants. Que ceux qui n’ont pas d’absolue nécessité chôment le jour de l’Aïd (cette année en France l’Aïd coïncide en plus avec un jour férié) afin de ne pas être distrait de la fête par le travail et en faire un jour comme un autre.

L’Aïd el fitr à travers la Sunna

1) Proclamer la grandeur d’Allah

La veille de la fête de l’Aïd et le matin même du jour de l’Aïd, il est Sunna de proclamer la grandeur d’Allah, c’est-à-dire faire le Takbir (« Allahou Akbar »). Il faut faire beaucoup de dhikr (évoquer Allah) jusqu’à ce que l’imam commence la prière.

2) Manger un nombre impair de dattes

Le matin de l’Aïd el fitr, la Sunna est de manger un nombre impair de dattes. C’est en ce sens qu’Al-Boukhari rapporte selon Anas Ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) ne sortait jamais le matin de l’Aïd el-Fitr sans avoir mangé quelques dattes et il en mangeait un nombre impair.» Cette Sunna est très simple à effectuer et ne demande pas d’effort particulier donc hâtons nous de suivre l’exemple de notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) qui a tracé une voie pour nous al hamdouliLlah !

3) Se vêtir de leurs plus beaux vêtements

Ensuite, les hommes doivent se vêtir de leurs plus beaux vêtements afin de se rendre à la mosquée. Jabir (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait une cape qu’il portait le jour de l’Aïd et le vendredi. » Quant aux femmes, elles doivent s’habiller comme à leur habitude, de manière décente. Elles ne doivent pas attirer les regards des hommes. Comme le rapporte Abu Dawud, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Laissez-les sortir de manière décente. » Ainsi, les femmes se rendant à la mosquée pour effectuer la prière de l’Aïd ne doivent pas se vêtir de beaux vêtements ni se parfumer. Cependant, elles peuvent faire cela une fois chez elle, il n’y a là aucun mal.

4) Effectuer un bain rituel (grandes ablutions)

Il est également conseillé, avant de se rendre à la mosquée, d’effectuer un bain rituel autrement dit les grandes ablutions. En effet, Sa’îd Ibn Joubayr (qu’Allah l’agrée) a dit : « Trois choses sont recommandées le jour de l’Aïd : la marche (vers le lieu de prière), prendre un bain rituel et manger quelque chose avant de sortir (s’il s’agit ici bien sûr de l’Aïd al-Fitr). »

5) Rendre visite à nos proches.

Une fois la prière de l’Aïd effectuée, nous devons rendre visite à nos proches. Lorsque nous nous rencontrons entre frères, nous devons nous saluer et nous féliciter mutuellement. Ibn Hajar rapporte que Joubayr Ibn Noufayr (qu’Allah l’agrée) a dit : « Au temps du Prophète (‘alayhi salat wa salam), lorsque les musulmans se rencontraient le jour de l’Aïd, ils se disaient « Taqabbal Allahu minnâ wa minka ». » Ainsi, lorsque nous rencontrons nos frères ou que nous voyons nos proches le jour de l’Aïd, il est préférable d’échanger ces paroles, comme au temps du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Qu’Allah accepte notre jeûne et notre repentir à l’issu du mois sacré de Ramadan. Puisse-t-Il nous accorder Sa Baraka en ce jour de fête à nous ainsi qu’à tous les musulmans.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir des...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

Comme pour chaque effort, la récompense de salat Jumu’a est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours...

Gélatine de porc Islam

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...