facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Une deuxième mosquée brûlée à Lyon : quels moyens d'action pour la communauté?

260 vues

img_1
Dans la nuit du 12 au 13 août, La Mosquée Essalam située dans le deuxième arrondissement de Lyon a été embrasée par les flammes. Un feu a intentionnellement été déclenché, dans "un local annexe de la mosquée".

Les conséquences auraient pu être dramatiques, la mosquée étant située au rez-de-chaussée d'un immeuble habité. Grâce à l'alerte des voisins et l'intervention des pompiers, le feu a pu être maîtrisé, et Alhamdolilah aucun blessé n'a été signalé.

Il s'agit du 2e incendie criminel à l'encontre d'une mosquée en une semaine dans le département du Rhône.  Quelques jours auparavant la mosquée Omar a été enflammée à Bron.

Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de lutte contre l’islamophobie et délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM) condamne avec force les actes criminelles commis à l'encontre des lieux de cultes. Il appelle le ministre de l'intérieur à "tout mettre en œuvre pour mettre fin aux attaques."

Le conseil français du culte musulman appelle par ailleurs, les mosquées à améliorer leur dispositif de sécurité. Notamment en se rapprochant des référents préfectoraux de sureté. L'état dispose d'un dispositif dédié à la protection des lieux de culte et fournira une aide dans sécurisation des petites mosquées. Dispositif complémentaire à l'opération Sentinelles, c'est un dispositif peu exploité par les mosquées, qui existe depuis 2015.

Les vidéosurveillances, constituent une véritable force, en matière de protection, notamment pour identifier les responsables de ces crimes et de les dissuader. Et pour cause les mosquées ciblées n'étaient pas équipées de caméras de surveillance.

"Les mosquées du Rhône devraient faire preuve de vigilance et prendre toutes les dispositions nécessaires (installations de caméras de surveillance) pour faire face à la recrudescence de ces actes de violence qui visent les lieux de culte musulmans". a déclaré Azzedine Gaci, recteur de la mosquée de Villeurbanne et porte-parole du conseil des mosquées du Rhône.

Les musulmans de Lyon se sont rassemblés dans l'après-midi du 14 août. Devant la mosquée Essalam pour contre cette vague d'intolérance.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...