facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Turquie : Recep Erdogan élu président à 52% des voix

7 vues

img_1

Ce dimanche, la communauté turque a pu élire son président pour les cinq années à venir. Selon les résultats du premier tour, le 1er ministre Recep Erdogan l'emporte largement avec plus de 52% des voix, loin devant ses deux rivaux d'opposition. Cette fois, le suffrage étant direct, tous les citoyens ont pu voter directement pour le candidat de leur choix. Erdogan était donné favori lors de la campagne présidentielle.


Après l'annonce du résultat, Recep Tayyip Erdogan s'est rendu à la mosquée historique Eyüp Sultan à Istanbul afin d'y prier. Son principal adversaire, Ekmeleddin Ihsanoglu, connu pour avoir dirigé l'Organisation de la coopération islamique (OCI), a obtenu 39% des suffrages. Selahattin Demirtas, représentant de la minorité kurde, n'a réuni que 9% des voix.


Paradoxalement, la victoire de son parti, l'AKP, intervient après une année politique difficile. En 2013, bon nombre de manifestations sociales sévèrement réprimées avaient terni l'image du gouvernement turc au sein du pays comme à l'étranger. Depuis, de nombreux médias européens mettent en avant "l'islam politique" et l' "autoritarisme" du personnage, jugé trop conservateur.


Néanmoins, Recep Erdogan reste très populaire auprès d'une large partie de la communauté turque, lassée par les frasques laïcardes et la corruption des précédents gouvernements. Pour rappel, à partir de 1924  Mustafa Kemal avait aboli le califat turc, interdit la polygamie, le mariage religieux, la référence à l'Islam comme religion officielle dans la constitution était également supprimée. Porter l'habit religieux en dehors des lieux de culte était prohibé tout comme l'appel à la prière en arabe, et l'alphabet latin adopté. La Turquie poursuivra dans cette voie en entrant dans l'OTAN, visant ensuite l'adhésion à l'Union européenne.


En 2002, l'arrivée au pouvoir de l'AKP avait considérablement changé la donne. En 2003, le Parlement turc refusait de permettre le stationnement de troupes américaines sur son sol lors du déclenchement de la guerre en Irak. En 2004, la diffusion audiovisuelle des langues minoritaires était autorisée. En 2008, un amendement constitutionnel était mis en place pour supprimer l'interdiction du hijab à l'université, amendement par ailleurs annulé par la Cour constitutionnelle au motif de la « laïcité ».


Progressivement, la religiosité du pays et de ses citoyens redevient visible et cherche à recouvrer ses droits. Les nombreuses apparitions d'Erdogan aux côtés de son épouse, voilée, contribuent aussi à rétablir l'identité religieuse d'une majorité de turcs.


Crédit Photo : Stringer Turkey, Reuters.

Commentaires (9)
  1. qu'est ce qu'elle est moche la vieille avec les sourcils épilés, sérieusement à quoi il sert ce ptit foulard sur sa tête ...Croit-elle que son voile est conforme au vrai hijab islamique ?

  2. mashaAllah Qu'Allah fassent de lui un dirigeant juste pieux, bien guidé qui guide vers le bien. Amine

  3. Machallah, j'espère et je souhaite a la Turquie un meilleur destin que celui de l'Égypte avec le tiran sissi.

  4. unemereunesoeurunefemme

    AMINE beaucoup de personnes se sont abstenus de voter au moins 20% de la population.

  5. mariaa : pendant que la "vieille" gagne des hassanats grace à toi, toi tu gagnes des pechés grace à ton com, toi madame la cheikh ou madame la moufti qui connait ce qu'est un "vrai hijab islamique"

  6. Mariaa imbécile.

  7. j aime bien la Turquie jspr aller bientot

  8. j aime bien la Turquie

  9. Slm Arlkm Maria, abstiens toi de critiquer ta sœur en public, ne cause pas de tort à ton âme, Allah seul sait ce qu il y a dans les poitrines . Un musulman ne doit en aucun cas souligner les défauts de ses frères ou sœurs de cette manière. Qu Allah te pardonne pr tn commentaire et qu il nous accorde sa guidance.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...