Actualités

Tunisie : pas de référence à la Sharia dans la future constitution






Commentaires (8)
  1. Zyad dit :

    Assalamou ‘aleykoum,

    Où est passée leur democratie? Qu’il fasse un simple referendum qui est en soi LA veritable democratie, puisqu’elle exprime directement l’avis du peuple. Mais non, à la place ils préfèrent se cacher derrière ce qui n’a de democratie plus que le nom pour empecher le retour de la religion, cepedant {8. Ils veulent étendre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants. } sourate 61.

    Qu’Allah donne la victoire à la vérité et à la justice!

    1. Ibn Béchir dit :

      Je connais un peu les tunisiens pour être plutôt d’avis que le peuple n’aurai pas choisis majoritairement la Chari3a. Après tu parles de référendum, et comme pour tout référendum le plus important c’est l’intitulé de la question.

  2. sihem dit :

    salam alaykum,

    ibn béchir, comme vous le dites vous connaissez « un peu » les tunisiens mais pas assez pour cerner la situation actuelle, si les tunisiens ne voulaient pas de la charia pourquoi le parti islamique ennahdha a-t-il remporté les élections ??

    alors pas sûr qu’un référendum aurait confirmé votre avis !

    wa alaykum salam

    1. Ibn Béchir dit :

      Pour un tunisien de base il y a :

      – Ben Ali, le laïc libérale voyou
      – En Nahdda, le démocrate musulman juste
      – Les « salafistes », les intolérants sectaires

      Personnellement je ne partage pas cette façon binaire de lire la situation, mais ce schéma sert simplement a rappelé qu’il y a pour les tunisiens (je généralise) aiment l’Islam (la tradition) que représente Nahdda, mais ont peur de la Shari3a (la mise en pratique de la tradition) que représente ce qu’ils appellent les « salafistes » (salafiyoun).

  3. abu dit :

    SALAM ALAIKUM

    JE RAPPELLE que durant leur campagne ennadha a bien dit qu ils ne voulaient pas la chari’a, qu’ils ne changeraient pas les acquis des femmes, l’alcool pour les touristes et les maillots de bain n etaient pas un probleme donc c est pour çà que les tunisiens ont voté en masse. Allahu’alim s’ils avaient dit on veut la char’ia, on va interdire l’alcool et les bikini sur nos plages, et enlever les acquis des femmes contraires au valeur de l’islam( interdiction de la ploygamie, repudiation enlver, avortement légaliser meme si ce n est pas thérapeutique…. et j en passe et j en passe tellment la liste est longue). je suis tout à fait d’accord avec ibn béchir il a tout fait cerné la chose.

  4. abu dit :

    salam alaikum

    désolé j ai oublié un phrase.
    je disais donc s ils avaient dit ca je ne pense pas que les gens auraient voté en masse Allahu ‘alim

  5. Abdenour dit :

    Assalalmou alaykoum

    @Ajib:

    Les laïcs voulant un état civil, les islamiste ils veulent quoi? Je crois que ces gens là ont réussi à nous mettre dans la tête cette idée des gens qui veulent un état civil, développé, et d’autres  » archaïques » qui veulent nous plonger dans l’age des dinosaures.

    Sinon il ne faut oublier que seul 40% des tunisiens ont voté pour Ennahda, pas étonnant donc qu’on ne veuille pas de la charia dans ce pays. Mais il faut les comprendre, la Tunisie a vécu 50 ans de lutte contre tout ce qui fait allusion de loin ou de près à l’islam par Bourguiba puis Ben Ali. Qu’Allah guide la Tunisie.

  6. JLF dit :

    salam alaykoum

    La Constitution n’interdira pas les convaincus de vivre la chari3a et d’inviter par leurs actes et leurs paroles ceux qui doutent encore. La chari3a est une responsabilité et elle se mérite. Sont ils prêts à l’appliquer en toute équité ? Somme toute l’argument de l’union est valable et légitime sans pour autant affirmer qu’ils sont contre la chari3a eux même. Que Dieu nous place parmi les Justes et qu’Il nous éduque dans la droiture.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *