Coups de coeur

Témoignage de Mélanie Jane, reconvertie à l’Islam






Article suivantLe cheikh et le scorpion!
Commentaires (6)
  1. Dunya dit :

    Allah huwa kbar! Bienvenue ma sœur… 😉

  2. SOLEYMAN dit :

    Assallam aleykoum. on ne dit pas « reconverties a l’islam ». il faut dire tout simplement CONVERTIES ! Une reconversion signifie professionnellement parlant, un changement de métier. L’entrée dans une religion ou le changement de religion est une CONVERSION ! Merci de bien vouloir rectifier. Et merci pour tout le travail d’information que vous faites. Votre honnêteté fait honneur a votre site et a la profession ! Que le Miséricordieux vous assiste dans la recherche de la vérité. SOLEYMAN.

  3. une sœur dit :

    Salam aleikoum Soleyman, ce que tu dis est faux, on parle bien de reconversion car tout le monde née musulman, ensuite, suite à son éducation ou autre il décide ou non de revenir vers sa religion; l’islam, nous parlons donc bien de REconversion . Salam

  4. Sam dit :

    @Soleyman
    Salam aleykoum,
    Tu as complètement raison frère. C’est bien CONVERSION et non reconversion, chaque langue a ses réalités culturelle et sémantique. Et ça n’enlève absolument rien à la réalité que l’enfant naît musulman. A la limite (et je dis bien à la limite), on peut utiliser « reconversion » pour parler d’un musulman qui apostasie et revient à l’Islam.

    Et je vais même généraliser: malheureusement certains musulmans confondent langue française avec arabe/Islam. La langue française a ses sens que l’on peut trouver dans un dictionnaire, de la même manière que l’Islam a ses terminologies qui sont dans les textes ou définis par les savants. Par exemple, « zakat » ne peut être traduit et il faut faire l’effort de ne pas s’inventer une terminologie scientifique islamique dans la langue française.
    Encore une fois, le français doit rester le français et l’Islam, l’Islam.
    Evidemment il y a des fois où on est obligé de traduire mais dans ce cas là il faudrait être fidèle aux mots d’origine. Par exemple, la chahada (1ère moitié) peut être traduite par « il n’y a de dieu que Dieu » ou « il n’y a de dieu qu’Allah » sauf que certains acceptent uniquement la formule « Il n’y a pas de divinité digne d’être adorée en dehors d’Allah » et te corrigent si tu ne fais pas pareil qu’eux comme s’ils étaient plus versés dans l’Islam et le français que Cheikh Hamidoullah.

  5. Sam dit :

    Et merci à Ajib de continuer à nous informer, conversion ou reconversion là n’est pas l’essentiel évidemment.

  6. Rabia dit :

    Bienvenue Madame Mélanie Jane. Grace à votre foi en Dieu et à l’Islam, vous brillez de charme. Que Dieu vous préserve des ennemis de l’Islam et des musulmans. Amen.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *