facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Série les clés de l'éducation : au cœur de la relation mère-enfant

1 756 vues

img_1

La relation que l'on entretient avec nos enfants est particulière. Et pour cause, nous sommes liés à nos enfants par un lien unique au monde. Ce lien est si fort que la perte de cet enfant peut devenir une épreuve insoutenable. Afin d'alimenter cette relation unique, l'équité envers nos enfants est un point primordial que nous avons abordé. Aujourd'hui, au delà de la relation au sein de la fratrie, nous nous intéressons dans le cadre de notre nouvelle série "Les clés de l'éducation", à la relation unique qui existe entre la mère et son enfant, à la lumière de la psychologie et de l'Islam.



La relation mère-enfant, ce lien qu'on ne peut expliquer


La relation mère-enfant est unique en son genre. Ce lien peut être défini par chaque mère de manière subjective, de par son unicité. Certaines mamans auront d'ailleurs des difficultés à décrire cette relation, à la définir clairement. Le lien mère enfant est en effet un lien qu'il est parfois difficile d'expliquer objectivement. Cela dit, ce que l'on peut dire de cette relation c'est que l'enfant est par essence relié à sa mère et ce dès sa conception. C'est en ce sens que la relation que l'enfant entretient avec sa mère se démarque de toutes les autres relations sociales que cet enfant pourra entreprendre jusqu'à la maturité et à l'âge adulte. Comme l'affirme le psychanalyste Serge Lebovici, "l’attachement entre le bébé et sa mère est inné". Ce lien existe avant même que l'enfant ne naisse ce qui fait de la relation mère-enfant une relation inné et unique.


Le lien mère-enfant est à son apothéose durant la grossesse car il s'inscrit tant physiquement que psychiquement, mais ce lien se poursuit après la naissance. Il est primordial d'entretenir cette relation avec son enfant, de garder ce lien privilégié avec sa progéniture et de le préserver autant que possible. Pour ce faire, il est important de souligner que l'enfant doit être lié à la mère sans pour autant se confondre avec elle. En effet, l'enfant doit pouvoir grandir et s'épanouir dans son monde, un monde d'enfant qui lui est propre. Cela participera à l'éveil de l'enfant, à son développement en tant que personne à part entière, indépendamment de sa mère. Préserver l'intimité de l'enfant parallèlement à celle de la mère est donc un pilier pour permettre à la relation mère-enfant de perdurer dans le temps inchaAllah.


Le lien mère-enfant est également enrichi et préservé par le dialogue, l'écoute et l'échange. L'échange doit avoir lieu pour faire vivre la relation avec l'enfant et ce, dès la grossesse. Échanger avec son enfant ne passe pas uniquement par la parole : échanger par les gestes, le regard, l'affectif. Cela dit, la parole garde une place prépondérante dans l'importance de ces échanges. En effet, comme l'affirmait la pédiatre et psychanalyste Françoise Dolto, "l'enfant est un être de langage". La parole est donc au cœur de la relation mère-enfant car elle fait partie intégrante de son développement. Parler à l'enfant, même si celui-ci n'a pas encore acquis le langage a longtemps été considéré comme une "folie". Cependant, le fait de parler à son enfant consolide le lien mère-enfant et lui permet de s'approprier le langage à son tour. Le fait de parler avec son enfant lui permettra de baigner dans un climat d'échange et donc de gagner en assurance et en confiance.


Enfin, le lien mère-enfant doit être alimenté par l'estime de soi. Ce sentiment naît chez l'enfant par le biais des parents et particulièrement de la mère. En effet, le regard que porte cette dernière sur l'enfant est d'une importance cruciale pour lui. C'est à travers le regard de sa mère que l'enfant va apprendre à se faire confiance et à faire confiance à autrui. L'estime de soi constitue également un pilier de la relation mère-enfant. Pour faire naître cette estime de soi, la maman doit féliciter son enfant, ne pas le comparer aux autres (surtout pas à ses frères et sœurs), l'encourager dans ses démarches et le solliciter pour qu'il se sente utile (ne serait-ce que pour une tâche minime). Au delà de consolider la relation mère-enfant, le fait d'alimenter l'estime de soi permettra notamment à l'enfant d'être épanoui dans sa vie sociale.



La relation mère-enfant, à la lumière de l'Islam


En Islam, la relation mère-enfant a été soulignée à plusieurs reprises, qu'il s'agisse des versets coraniques, des ahadiths ou encore des récits de compagnons et pieux prédécesseurs. Expliquer ce lien à la lumière de l'Islam est donc un point essentiel mais qu'on ne peut saisir dans son intégralité, de par la densité des textes. Cela dit, soulignons quelques uns d'entre eux afin de relever la valeur de la mère en Islam.


Parmi les textes relatant la relation particulière que l'enfant entretient et doit entretenir avec sa mère, notons le célèbre hadith dans lequel Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté qu’un homme vint trouver l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et lui dit : « Ô Envoyé d’Allah ! Quelle est la personne qui a plus le droit à ma bienveillante compagnie ? » Il lui répondit : « Ta mère. – Et ensuite ?. – Ta mère. – Et ensuite ? – Ta mère. – Et ensuite ? – Ensuite, ton père ». (Al Boukhari). L'Islam affirme clairement la prééminence de la mère sur le père dans le lien avec l'enfant. Cela confirme le fait que la relation mère-enfant est unique et que l'enfant se doit donc de préserver ce lien jusqu'à son dernier souffle inchaAllah.


En Islam, la mère est également considérée comme la première éducatrice de ses enfants. Ce noble rôle souligne que la relation mère-enfant est d'une importance cruciale car c'est elle qui sera la clé de l'éducation de l'enfant. En effet, entretenir ce lien si particulier avec celle qui nous a mis au monde est un devoir mais également un grand bienfait qui participe à l'épanouissement de la personne.


Le lien mère-enfant en Islam est aussi abordé en terme d'affection. La miséricorde que la mère ressent pour son enfant, la bonté qu'elle lui manifeste et l'amour qu'elle lui porte sont autant de faits qui ont été rapportés dans les textes islamiques. La tendresse de la mère envers l'enfant a notamment été décrite dans un hadith d'Al Boukhari et Muslim dans lequel le Prophète ('alayhi salat wa salam) a dit : "Les meilleures des femmes ayant monté des chameaux sont les femmes qurayshites ; elles sont les plus tendres pour les enfants en bas âge et les plus économes des deniers de leurs maris". Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a ainsi souligné la tendresse qui existe dans la relation mère-enfant. Il a d'ailleurs fait l'éloge des mères qurayshites qui étaient les plus tendres avec leurs enfants, les qualifiant des "meilleures des femmes".


Chers frères et sœurs, la relation mère-enfant en Islam est un sujet riche, qu'il nous faut saisir dans toute son importance, tant dans notre rôle de parent que dans notre statut d'enfant. Tâchons de préserver ce lien unique qu'Allah a décrit pour nous dans le Saint Coran. Cette relation a été décrite de la grossesse à la maturité, de ce lien physique qui nous rattachait à notre mère à la bienfaisance envers elle jusqu'à notre mort.


Qu’Allah Le très Miséricordieux protège nos mères et nous permette de préserver nos relations mère-enfant. Qu'Il les récompense pleinement pour leur affection et nous accorde la patience qu'elles ont eu pour nous auparavant.


Crédit Photo : Flickr

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...