facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Qui sont les sept sous le trône d'Allah (soubhanou wa ta'ala) ?

2 315 vues

img_1
Au moment de l’attente d’être ressuscités et rassemblées devant Allah le Tout Puissant, les créatures devront subir la terrible chaleur suffocante du soleil.

Les hommes seront rassemblés, au Jour de la Résurrection, sans vêtements, pieds-nus et non circoncis. » Aïcha demanda au Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) : « Ô Messager d'Allah ! Est-ce que les hommes et les femmes seront tous ensemble, se voyant les uns les autres (nus) ? » Il lui répondit : « Ô Aicha, la situation sera si grave que l’on ne pensera pas se regarder les uns les autres. » (Boukhari et Mouslim).
Cependant, certains seront à l’abri de cette chaleur proportionnelle à la gravité de leurs péchés sur Terre.

Pour savoir qui sera par la volonté d’Allah soubhanou wa ta’ala, susceptible d’être dans l’ombre d’Allah le jour du jugement, un hadith éclaire sur les différentes catégories de personnes qui bénéficieront de cet ultime privilège.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit :
« Sept personnes seront couvert par Allah dans son ombre le jour où il n’y aura pas d’autre ombre que son ombre :
- un dirigeant juste
- un jeune qui a grandit dans l’adoration de son Seigneur
- un homme dont le coeur est accroché aux mosquées
- deux hommes qui se sont aimés pour Allah il se sont rassemblés pour lui et se sont séparés pour lui
- un homme qu’une femme noble et belle a appelé et lui a dit : Je crains Allah
- un homme qui a fait une aumône qu’il a cachée au point où sa main gauche ne sait pas ce que sa main droite a dépensée
- un homme qui a mentionné Allah alors qu’il est seul et s’est mis à pleurer ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°630 et Mouslim dans son Sahih n°1031).

« Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » (Coran, 5/8).

Un jeune qui a grandit dans l’adoration de son Seigneur :
« Tire bénéfice de cinq choses avant cinq choses : ta vie avant ta mort, ta santé avant ta maladie, ton temps libre avant ton activité, ta jeunesse avant ta vieillesse, ta richesse avant ta pauvreté. » (al-Hakim).

Un homme dont le cœur est accroché aux mosquées :
Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « La prière effectuée en commun est vingt-cinq fois supérieure à celle accomplie chez soi ou au marché. Cela, parce que lorsque le croyant accomplit soigneusement ses ablutions puis sort uniquement en vue de se rendre à la mosquée, chaque pas qu’il fait l’élève d’un degré et lui efface un péché. Une fois sa prière terminée, les anges ne cessent d’invoquer Allah en sa faveur tant qu’il demeure sur son lieu de prière et qu’il conserve ses ablutions ; ils s’adressent [à Allah] en ces termes : « Seigneur, pardonne-lui ! Seigneur, fais-lui miséricorde ! » Et il demeure ainsi en prière tant qu’il attend l’accomplissement de la prière suivante. » (Boukhari et Mouslim).
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...