Rappels

Retraites : j’aide mes parents et j’en suis fier






Article précédentLa vulgarité en Islam !
Commentaires (4)
  1. Quelqu'un dit :

    As salam alaykoum

    Merci pour le rappel. Ma mere a travaillé toute sa vie et aujourd’hui elle s’en sort el hamdoulilah avec quelques difficultés. C’est une femme brave, veuve depuis plus de dix ans elle a toujours fait son maximum pour que nous manquions de rien, même aujourd’hui dans nos foyers elles nous comblent. Quand je me suis mariée et que j’ai quitté mon travail j’ai donné son rib a la place du mien pour mon chômage. Elle a touché un salaire qui lui a permis de mettre de l’argent de côté pour les jours difficile.

    Elle refuse qu’on lui donne de l’argent alors quand on passe en caisse, du a sa mauvaise vue j’utilise ma carte bleue a la place de la sienne. El hamdoulilah elle n s’en rend pas compte.

    Comme le dit si bien le rappel on ne pourra jamais jamais combler no meres comme elles l’ont fait… Et surtout nous ne devons pas copier les occidentaux pour leurs négligences vis a vis de leurs parents…. autant dans l’affection de dans le matériel…. les mettre de côtes, sous prétexte nous sommes pris par notre travail notre famille….

    Qu’ALLAH leurs accordent les meilleurs bienfaits ici bas et dans l’eau delà! amine

    As salam alaykoum

  2. Muhammad dit :

    Assalam ‘alaykûm,

    L’esprit de retraite n’existe quasiment pas chez nous au Mali. Tout jeune, tes parents t’apprennent à t’occuper des « vieux ». Donc, c’est naturellement qu’une fois grands, ces jeunes prennent en charge parents, oncles, tantes… Dommange qu’en France on néglige cette solidarité.

    Excellent article ! BarakAllahou fikoum.

    Wassalam ‘alaykûm.

  3. Saad dit :

    as-Salâmou ‘aleïkoum wa rahmatuLLâh,

    Ma shâ’a Allâh, très pertinent !

  4. Abdallah dit :

    Assalamaleikoum wa Rahmat ALLAH

    Tout d’abord un grand bravo pour ce site que j’ai plaisir à lire régulièrement. Et merci en particulier de choisir ce sujet sensible qui doit être une préoccupation centrale pour nous. Le rappel sur notre devoir envers notre parents et l’insignifiance de tous nos actes au vu de leurs sacrifices est également important.
    Dans mon cas j’ai pris conscience récemment qu’au-delà de leurs besoins financiers le plus important est de leur faire don de notre présence auprès d’eux, en particulier après la retraite. Nous sommes dans un pays où le lien social est faible comparé aux pays d’origine et ils ont donc beaucoup de mal à vivre leur solitude même si la mosquée est là elhamduliLLAH. J’ai donc quitté mon travail et je travaille désormais à domicile auprès d’eux. C’est pas toujours facile mais c’est un moindre devoir, surtout pour des parents comme les miens qui ont tout sacrifié pour que leurs enfants réussissent et qui les ont donc vu partir les uns après les autres pour poursuivre une carrière à succès loin de chez eux.
    Pour les autres petits gestes on essaie avec mes frères de leurs offrir tout ce qu’ils n’ont pas eu: des voyages à l’étranger, de l’équipement électroménager et de temps en temps un peu d’argent pour les voyages ou pour payer les grosses factures. Qu’ALLAH accepte ces quelques gestes et surtout bénissent nos parents pour les récompenser de nous avoir bien élevé dans notre jeune âge.
    Jazakoum ALLAH khair
    Wassalam

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *