facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

La justice autorise le port du voile islamique dans le secteur privé

1 974 vues

img_1


La cour d’appel de Versailles (Yvelines) a annulé la décision de licenciement d' une employée d’une société de conseil informatique située à Levallois (Hauts-de-Seine) parce qu'elle refusait de retirer son voile pendant le travail et a condamné la société privée Micropole à payer à leur ex-employée la somme de plus 23 000 euros.

L'affaire remonte à 2008, lorsque Micropole, a décidé d'expulser Asma Bougnaoui, Ingénieur informatique, qui avait refusée de retirer son voile au travail. L'affaire a été portée devant la justice, qui a tranché sur le fait qu'on a le droit de porter le voile islamique dans une entreprise privée en l'absence d'un règlement intérieur précis qui l'interdit.

Des difficultés à trouver  le travail


En France, beaucoup de femmes ont été obligées de démissionner après avoir décidées de porter le hijab et font face à la difficulté de trouver des offres d’emploi qui accepte le voile. En conséquence, elles ont cherchées du travail dans d'autres pays, en Angleterre par exemple, où il n'y a pas de discrimination à l'égard des femmes voilées. D'autres femmes par ailleurs ont choisi de garder leurs postes en portant un chapeau qui cache leurs cheveux, ce qui leurs permettra de contourner la loi. Une sœur a expliquée qu'elle avait eu recours à cette astuce, sinon, il n'aurait pas été possible pour elle de maintenir son poste malgré ses compétences professionnelles, car la loi française interdit le port du voile.

Hanane Karimi, une des voix du féminisme musulman en France, est docteure en sciences sociales à l’Université de Strasbourg, a déclaré que les gouvernements français successifs utilisaient la laïcité comme une arme légale pour exclure les femmes voilées du marché du travail. L'auteur de « Voiles et Préjugés » a estimée qu'une génération de Françaises voilées détenant des diplômes d'études supérieures était incapable de trouver un emploi convenable en raison d'une politique gouvernementale délibérée et discriminatoire à leurs égard.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...