facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

[Etude scientifique ] : les scènes pornos endommagent le cerveau

893 vues

img_1
Plus de 20 études scientifiques confirment que les dommages causés par les scènes sexuelles érotiques sont similaires à ceux causés par l’addiction aux drogues et à l’alcool, plus dangereuses même puisqu’elles endommagent des parties importantes du cerveau ....

Dans une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université de Cambridge, on a découvert que le cerveau de la personne qui regarde les interdits, en particulier les scènes pornographiques se comporte comme le cerveau d’un toxicomane ou d'un alcoolique.

Cette étude est la première en son genre dans l’année 2013, les scientifiques ont utilisé la technique de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) de cerveaux d'un groupe de jeunes gens accros aux films pornos, les résultats de l'étude ont surpris les scientifiques : les scènes pornos présentent un réel danger ! Cesser de regarder ces scènes s’impose donc impérativement.

Le Dr Valerie Voon déclare ‘’on a enregistré une activité considérable dans la zone du cerveau appelée le striatum ventral, une zone responsable de la récompense, de la motivation et du bonheur .



Les images (IRM) montrent bien que la zone cérébrale responsable de la récompense est activée de façon anormale pendant qu’on regarde des scènes pornographiques, et que regarder ces scènes de plus en plus affecte le cerveau et l’épuise complètement comme c’est le cas des drogues et de 'alcool.

Une recommandation des scientifiques : s’éloigner de la pornographie !


Chaque seconde, on enregistre plus de 28000 visites des sites pornographiques sur Internet, et le problème est que un tiers de ce nombre est composé de femmes. Ce phénomène affecte le cerveau d’une façon négative ; une fois qu’on regarde une scène de sexe, la sécrétion de la testostérone augmente immédiatement ainsi que la dopamine et l'ocytocine inondant le cerveau pour provoquer un épuisement de ses systèmes de fonctionnement et perturber les opérations de mémorisation et d’apprentissage.. Le dommage d’une partie importante des cellules du cerveau est éventuel !

Par conséquent, les scientifiques recommandent de s’éloigner des scènes sexuelles.

La sécrétion de dopamine en abondance par le cerveau pendant qu’on regarde des scènes de sexe, épuise le cerveau, en particulier la zone frontale du cerveau (la mèche), cette région étant importante dans la prise de décision et est similaire à des freins de voiture : imaginez-vous au volant d'une voiture avec des freins défectueux, la survenue d’accident reste sans doute probable. Cette zone possède des voies connectées à la zone de récompense dans le cerveau et est donc influencée en regardant des films de sexe, et par conséquent vos décisions et votre aptitude à vous contrôler s’influent également.



La dopamine étant vitale pour se sentir heureux.. Cette substance sécrétée par le cerveau, nous fait sentir le bonheur lorsqu’on gagne de l'argent ou quand on accomplit une œuvre importante. Lorsque le cerveau devient accro à regarder les scènes sexuelles, la sécrétion de la dopamine augmente, mais après un moment les cellules qui sécrètent la dopamine se fatiguent, leur sécrétion diminue et elles s’atrophient progressivement.. La personne ne se sent plus heureuse comme auparavant, cherchant d’autres moyens plus excitants (comme un toxicomane) et donc le dommage des cellules augmente... C'est un véritable processus de destruction !

Les dommages s'étendent à la zone frontale du cerveau qui se heurte avec le temps, se dégradant progressivement et perdant ainsi l’aptitude à prendre la bonne décision.

D’autres études antérieures ont prouvé que la toxicomanie cause des dommages à la région frontale du cerveau, et il a été observé que les toxicomanes et alcooliques souffrent de retrait de leurs zones frontales du cerveau ce qui fait perdre le contrôle de leurs actions. Par conséquent, la dépendance à regarder des femmes sexy aura le même effet sur le cerveau et peut-être plus, mais souvent, les gens n'ont pas conscience de l'ampleur de ces dommages que trop tard.

Le Docteur neurologue Eric Nestle, confirme que la toxicomanie affecte le cerveau en faisant reconstituer le cerveau de la mauvaise manière. Quant au Dr Norman Doidge, il cite dans son livre intitulé « Le cerveau qui change soi-même » que les scènes pornographiques provoquent des changements graves dans le cerveau, amenant ceux qui la regardent à un état d'alerte permanent et à une dépendance à voir ces scènes sans raison, de sorte qu'ils se déplacent de scène à autre sans s'arrêter ... Et augmente la probabilité de perpétration de l'acte obscène très probablement.

Le Traitement islamique de ce phénomène


1 – Le Coran vise prévenir ce phénomène en ordonnant de baisser son regard. Allah dit : (30). Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font.[An Nur : 30].

Le Prophète a également commandé de baisser les regards définitivement une fois pour toutes. Le Prophète MOHAMMAD (à lui bénédiction et salut) nous a ordonné de s’éloigner de la turpitude, écoutons ses préceptes, il y a quatorze siècles que les scientifiques préconisent aujourd'hui pour protéger le cerveau et le système immunitaire et jouir d’une meilleure santé ...

Le Prophète, paix soit sur lui a dit : (O Ali ! Ne suis pas le regard par un autre, le premier t'es permis mais le deuxième constitue une faute) (rapporté par Abu Dawood et al-Tirmidhi).

2 - le Coran a ordonné de rester loin de la fornication et nous a dit que c’est le pire des chemins que pourrait suivre l’homme. Il dit (32). Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin! [Isra : 32].

3 - Même après avoir commis l'adultère et l'erreur et le manque de contrôle de soi , le Coran ne nous a pas laissé sans traitement, mais il nous a fourni le remède en demandant le pardon et ne pas insister , il dit : (et pour ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allah), se souviennent d’Allah et demandent pardon pour leurs péchés - et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Allah? - et qui ne persistent pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait.) [Al- Imran : 135].

4 – Allah le Tout-Puissant nous a commandé de se marier pour assurer le bonheur , la tranquillité et la stabilité , il a plutôt estimé que le mariage est un miracle et un signe réalisé par la vie stable, la sérénité et la tranquillité , il dit : (21). Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. Chambres: 21].

Enfin..


Êtes-vous satisfait, cher lecteur, que lorsqu’ Allah a interdit de regarder les femmes immodestes il nous veut le bien et afin de nous assurer la santé ? Et que lorsque Allah a autorisé le mariage, c’est pour nous assurer une vie sereine et du bonheur véritable? Louange à Allah pour la faveur de l'Islam ...

——————–

Ecrit par: Abduldaem Al-Kaheel
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...