Actualités

Islam en Grande Bretagne : recrudescence de la polygamie chez les jeunes

Mathieu et Sandrine convertis à l'islam





Commentaires (35)
  1. Ibn Béchir dit :

    Une chose m’échappe personnellement. Je suis bien sur pas opposé à la polygamie au contraire, mais je me demande qui peut se payer le luxe d’avoir plus d’une femme en occident qu’en je vois la galère financière pour subvenir au besoin d’un seul foyer.

    Pour finir, si cette information traverse la Manche, les politiques ont leurs futur débat sur l’Islam servit sur un plateau.

  2. 'abd-Allah dit :

    « Pour finir, si cette information traverse la Manche, les politiques ont leurs futur débat sur l’Islam servit sur un plateau. »

    En gros, tu conçois et construis ta vie selon se que pense de toi celui qui ne t’aime pas, en victime quoi…

  3. 'abd-Allah dit :

    Oups, j’ai oublié : Salam ‘aleykoum

  4. Aurore dit :

    Salam ‘alaycoum,
    On n’a pas à revenir sur des choses qu’Allah a permises, mais comme Ibn Béchir je me demande comment être juste aujourd’hui avec plusieurs épouses, dans quel contexte elle est réellement applicable, pleins de questions donc j’attends le prochain article inchaALLAH ! Je suis curieuse vraiment, je n’ai pas de débat sur le fait qu’elle a été permise par Allah, mais encore une fois quel cadre, quelles conditions… Pour pouvoir être appliquées dans des pays comme le nôtre, où avec un salaire on « vivote » souvent humblement au sein d’un foyer. Bref, j’ai lu tellement d’avis, d’interprétations, de recommandations, que dans mon esprit c’est quelque chose de très difficile à réaliser de nos jours et surtout dans notre société… Et j’ai eu des témoignages de femmes qui le vivaient tellement mal que je n’ai jamais réussi à me dire que c’était un Droit avant tout, les devoirs négociés et parfois (souvent) non respectés 🙁 Bref, sujet qui fait couler beaucoup d’encre comme tu dis, mais intéressant merci !

  5. 'abd-Allah dit :

    « où avec un salaire on « vivote » souvent humblement au sein d’un foyer »

    Notre exemple n’est-il pas le Prophete Muhammed ‘alehi salat wa salam et les pieux prédécesseurs ? Quand a ete rapporté le fait qu’ils devaient rouler sur l’or avant de pouvoir pratiquer la polygamie ? Et puis la notion de pauvreté est quelque chose de relative, surtout si nous autre nous osons nous plaindre comparé a ce que peut vivre nos freres et soeurs dans le monde musulman.

    1. fatima dit :

      Salam aleykoum,
      Je suis assez d’accord avec le frère AbdAllah.

      En excluant les familles vraiment dans le besoin, je pense que l’on peut vivre très correctement (et donc en famille « nombreuse ») aujourd’hui, et en Europe, avec un salaire moyen. Des plats uniques et simples, plusieurs enfants partageant la même chambre, des vacances plus économiques (une semaine au ski pour un couple avec 2 enfants peut parfois coûter plus cher qu’un mois au bled avec 4 petits !), des désirs (vestimentaires ou autre) plus réfléchis.

      Pour ma part, la polygamie est une très bonne chose. Le problème est évidemment toujours le même : des hommes (et des femmes aussi) ne la pratiquent pas sincèrement et correctement. Rapide aussi, je pense, de faire pointer la polygamie comme source de divorces. Certains ont parfois plus de problèmes en n’étant que deux !

    2. Aurore dit :

      Justement, je crois qu’il est beaucoup plus simple de pratiquer la polygamie dans des pays non occidentalisé, ou comme à l’époque du prophète et de nos pieux prédécesseurs, ou l’agriculture, l’élevage, la couture permettaient de vivre plus facilement avec deux foyers, trois, quatre… Je suis certaine qu’il est plus facile d’être juste dans des sociétés moins occidentalisées avec ses différentes épouses qui auront chacune leur foyer, leurs bêtes, leurs récoltes, leurs humbles vêtements etc qu’aujourd’hui à Paris par exemple wa ALLAHu a’lem. Je croyais qu’une des conditions de la polygamie était que chaque épouse devait avoir son propre « chez soi », comme les femmes du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) ? Car j’ai lu un commentaire qui disait que c’était largement faisable en mettant tous les enfants dans la même chambre etc…

      Maintenant un frère qui a les moyens d’être parfaitement juste, Allah l’a permis alors encore une fois je n’ai aucun débat là dessus !

  6. 'abd-Allah dit :

    Akhi Moderateur, pourquoi chui en attente de moderation, sachant que je suis entre 2 comm’ validés ?

  7. Ibn Béchir dit :

    @’abd-Allah :

    Salamu ‘aleika akhi. En disant de moi « tu conçois et construis ta vie selon se que pense de toi celui qui ne t’aime pas, en victime quoi… » tu touches à mon honneur et fais usage de propos diffamatoires et conjecturaux.

    Allah (‘aza wa djal) dit :
    « ô vous les croyants ! Evitez de conjecturer sur autrui : certaines des conjectures sont des péchés. N’espionnez pas ! Ne dites pas de mal les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? Non, vous en auriez horreur » 49.12

    « N’accuse pas sans connaissance de cause. Certes, de l’ouïe, de la vue et du coeur, de tout cela, il vous faudra rendre compte. « Il ne prononce pas un mot sans qu’il n’y ait auprès de lui un observateur averti » 50.18

    Le Prophète (salallahu wa ‘aleyhi wa salam) posa une question à ses compagnons : « Savez vous ce qu’est la médisance ? ».
    Ils dirent : « Dieu et son messager le savent mieux que nous ».
    Il dit alors : « C’est lorsque tu dis au sujet de ton frère ce qui ne lui plait pas ».
    Quelqu’un dit : « Si ce que je dis de lui est vrai ».
    Il répondit : « Si ce que tu lui impute est vrai c’est de la médisance et s’il est faux c’est de la calomnie ». (Mouslim, Abou Daoud, At-Tirmihi, An-Nassai)

    Dans mon commentaire (que je t’invites à relire) je ne fais que parler des politiques et de l’usage qu’ils peuvent faire de cette affaire. Je n’ai en aucun cas parler de ma situation personnel face à celle-ci.

    Pour revenir sur ce le sujet de la polygamie je continue à penser qu’il n’est pas évidemment d’avoir plus d’une femme en occident, sauf si, bien sur, les femmes vivent au sein du même foyer. Mais si on se réfère à l’exemple du Prophète (salallau wa ‘aleyhi wa salam) ses femmes avaient chacune leurs demeures.
    A partir de là je ne dis pas que la richesse est une condition, je dis qu’il est plus que difficile de payer 2 ou 3 loyers à la fois en plus de toutes les charges annexes avec un salaire moyen français.

    Il faut certainement mettre sa confiance en Allah, mais il faut avant tout faire les causes. Allah (‘aza wa djal) dit : « Il est permis d’ épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’ être pas justes avec celles-ci alors une seule ».

    Allah le dit, si on craint l’injustice alors une seule. Avec 1500€ par mois à Paris je crains effectivement d’être injuste et je ne contredis pas la Sunna en prenant une seule femme sachant qu’au contraire, je me soumet à la Parole de mon Seigneur.

    1. Aurore dit :

      MachaALLAH, je te rejoins c’est exactement ce que je voulais dire, barak ALLAHu fik

  8. 'abd-Allah dit :

    Salam ‘aleykoum
    Akhi Ibn Bachir, je m’excuse pour mes propos et encore plus si tu les a pris a coeur, c’est vrai, je n’aurais pas du interpréter tes propos…
    Par contre pourquoi partez-vous du principe que tous ceux qui entreprendrons une telle démarche échouerons, seront injustes, ou finiront pauvres ? Si on devait raisonner de la sorte avant d’entreprendre quelconque affaire, je pense que l’on resterait assis sur sa chaise a attendre la mort.

    1. Aurore dit :

      Non non tu as mal lu nos propos 🙂 relis bien ce n’est pas du tout ce qu’on dit 🙂

  9. oulaop dit :

    Assalamou’alaykoum la polygamie n’est pas une sunnah mais un droit pour l’homme d’avoir deux trois jusqu’à 4 femmes mais sachez qu’il y a également un avis qui dit que lorsqu’il n’est pas coutume dans un pays de prendre plusieurs femmes que l’homme s’abstienne cette avis figure dans le livre fiqh as sunna pour les femmes. De plus , toutes les soeurs que je connais et qui ont (eu) ou ont une co épouse ce ne sont que des problèmes, ce qui sème le malheur au sein d’une famille et parfois même le divorce. Je ne pense pas que ces exemples soient ceux de notre prophète (sallallahou ‘alayhi wa salam) d’où l’importance de vraiment bien réfléchir quand à la décision d’une seconde épouse et si le frère et sa famille s’engage qu’il le fasse de la manière la plus correct et la plus juste wa Allahu ‘alem. ps: je ne remet absolument pas en question la polygamie simplement la manière de la faire le contexte famililale le pays dans lequel on vit, la situation financière etc.. tout est à prendre en compte. Qu’Allah nous facilite à tous amine! wa salamou’alaykoum wa rahmatullah wa barakatu

  10. fatima dit :

    Assalam aleykoum,
    Je pense différemment. En prenant l’exemple d’un salaire moyen, cité plus haut, je ne vois pas de difficultés à entretenir plusieurs foyers.
    Je m’explique : à ce salaire, il faut ajouter les aides sociales diverses et variées auxquelles nous pouvons prétendre. Je vois déjà certains commentateurs me huer, mais nous sommes bien en train de parler de la possibilité de la réalisation de la polygamie en occident. Toucher des aides sociales en fait partie (en parallèle d’un salaire gagné par monsieur, bien entendu). Deuxièmement, et concernant notre Prophète bien-aimé (saws), prendre une seconde, ou tierce épouse ne signifie pas forcément faire des enfants avec elle. Une femme veuve, une femme ne pouvant avoir d’enfant justement, une femme divorcée dont les enfants sont majeurs etc. Notre Prophète (saws) n’a eu d’enfant que de Khadija (sa 1ère épouse) et de Maria la copte.
    La polygamie, a une dimension bien supérieure à celle de vouloir éviter à tout prix l’adultère. Si elle en est réduite à cela, alors je ne suis en effet pas étonnée que certains de ces mariages foirent.
    Enfin, je voulais dire aussi, toujours à propos du sujet « économique », que l’attitude, l’intelligence et le degré de foi des soeurs est primordial. Je plains le frère qui doit avoir à gérer les crises de jalousies concernant une robe, du parfum ou des bijoux … Il suffit de bien choisir ses épouses et de placer sa confiance en Allah.
    Wa assalam aleykoum, que Dieu nous pardonne pour nos erreurs et nous guide dans les bons choix.

    1. Oummsheyma dit :

      As salâm ‘aleykum,

      Effectivement, la polygamie possible grâce aux aides sociales, il y a de quoi hurler !
      Surtout que dans les faits, ça se traduit souvent par des femmes déclarées en mères isolées. Vraiment du grand n’importe quoi !

    2. fatima dit :

      Aleykoum salam,
      Tu m’as mal lue, ou peut-être me suis-je mal exprimée (?).
      Un frère a cité l’exemple d’un salaire de 1500€. Je voulais pointer du doigt le fait que, quand on a une famille à charge (voire plusieurs), il faut ajouter aux revenus les aides sociales. Pour être encore plus claire, mon mari a son salaire, mais l’argent qui rentre tous les mois est un chiffre supérieur à celui-ci, en rajoutant les aides familiales auxquelles nous avons droit.
      Maintenant, je ne connais pas beaucoup de personnes qui ont demandé à ne pas toucher d’allocations familiales, ou qui retournent l’argent à l’état en leur disant « euh non merci je n’en ai pas besoin, c’est gentil quand même ». Les allocations familiales ont bien été créées dans le but de favoriser la natalité et d’offrir un meilleur confort à nos enfants. Il n’y pas de quoi être complexés.
      Concernant l’appellation « mère isolée » bah … on n’est pas responsables de l’édition des formulaires ! Je ne vois pas en quoi le titre d’une case va m’empêcher de vivre ma foi. L’Etat n’a qu’à autoriser la polygamie et renommer cette case « allocation seconde épouse » lol. Plus sérieusement, est-ce parce que les koufars n’obéissent pas à la loi divine que je vais me plier aux leurs ?
      Enfin, où est le bon, le juste, la vérité … Allahu ‘alem !

  11. fatima dit :

    Je voulais également ajouter que le Coran est universel et intemporel. Les affirmations de type « oui mais ça, ça marche à l’époque du prophète saws, aujourd’hui c’est plus comme ça » ne tiennent pas debout, à mon sens.
    Soubhanallah les versets du Coran sont tellement contemporains !

    1. Aurore dit :

      bien sûre ! personne n’a dit que ça n’est plus applicable de nos jours, on a juste dit que dans les sociétés comme la nôtre c’est plus compliqué 🙂

  12. Aurore dit :

    Je comprends ce que tu veux dire Fatima, malheureusement je n’ai jamais été témoin d’un second mariage pour venir en aide à une soeur, ou pour garder la première épouse qui a des soucis de santé 🙁 qu’Allah récompense les hommes qui ont cette démarche car ce sont des hommes d’une grande piété et d’une grande générosité d’âme et d’amour ! Je suis sûre que ces frères existent (au risque de mal être interprétée), je pense juste que ces hommes ne sont pas nombreux…

    J’ai eu connaissance de récits de familles polygames où les sœurs étaient vraiment pieuses machaALLAH, mais avoir la chambre de sa co-épouse en face de la sienne… subhanALLAH ça peut rendre fou ! Et lorsque le frère peut cumuler deux loyers, deux fois les factures d’électricité, de gaz, de téléphone, deux fois les frais de scolarité, la nourriture et les vêtements grâce à son salaire (et les aides) et lorsque les femmes sont heureuses et ne le vivent pas mal grâce à Dieu alors je m’abstiens de commenter 🙂

    Mais comme le dit oulaop j’ai également entendu l’avis qui dit que si c’est interdit dans le pays où l’on vit alors il faut suivre la loi… Maintenant c’est un avis, et ceux qui ne le suivent pas Allahu a’lem je n’ai pas assez de science pour débattre sur ce point !

  13. 'abd-Allah dit :

    Salam ‘aleykoum.

    Je pense qu’il y a là une mauvaise compréhension de ce qui est juste ou injuste. Le frère site un verset du Quran (s4 v3), peut-il donner le tafsir de ce verset ? Car dans ce verset, il est question d’équité. Autrement dit, meme si un homme a peu, il doit impérativement donner a chacune la meme part et ne pas en favoriser une au détriment des autres peu importe la quantité, Allahou a’lam.

    Ensuite a voir cette vidéo(http://www.youtube.com/watch?v=3g9hjXp31JM) dans laquelle il est sujet de la reconstitution de la maison du Prophète ‘aleyhi salat wa salam, on voit plutôt des chambres simples séparées, sans conforme, ni commodité plutôt que des maisons séparées. Chaque chambre faisant 4,5 mètres sur 4,5 metres.
    Que ce soit par rapport a nos frères et soeurs dans le reste du monde, ou par rapport au Prophete ‘aleyhi salat wa salam, j’ai plutôt l’impression d’être favorisé matériellement.Donc il est plus facile pour nous de pratiquer cette sounnah.Allahou a’lam

    1. Aurore dit :

      Tu as raison : si un homme a peu, il donne peu tant qu’il est équitable, mais dans notre société si un homme a peu, comment donner même le minimum à ses épouses (logement etc etc) ? Tu as mal compris ce que le frère a voulu dire je pense, on parle bien depuis le début du strict minimum qui est difficile à offrir à Paris par exemple 🙂 Dès qu’il y a des enfants un studio ne peut plus faire l’affaire, et s’ajoute des frais important même lorsqu’il s’agit du strict minimum 🙂
      Barak allahu fik pour ta vidéo 🙂 Je ne savais pas que les épouses étaient si proches ! Au delà du fait que le prophète était le meilleur des hommes et qu’il est impossible d’être aussi juste que lui (lui même se croyait injuste et implorait Allah à cause de l’amour supérieur qu’il portait à ‘Aïcha (radiya Allahu anha)), dans plusieurs hadiths on peut lire que le prophète faisait en sorte que ses épouses ne se croisent pas pour éviter la jalousie ou toutes choses que Shaytan pouvait influencer 🙂 Donc même si c’était de petites demeures, elles étaient bien séparées et parfaitement conçues (il avait un couloir à lui pour visiter ses épouses sans qu’on le voit), je ne crois pas que vivre tous dans un même appartement par exemple soit comparable (entrée commune, salon commun…), je suis admirative rien qu’à l’idée que des sœurs puissent réussir à coexister ainsi 🙂

      Et si je maintiens que même si on a plus de moyens ici, c’est plus dur ! Tout simplement parce qu’on est dépendant du système éducatif, des supermarchés, des bouchers, des propriétaires… Ce n’est pas comme dans les campagnes des sociétés plus reculées ou on a quasiment tout grâce aux fruits de nos mains, les murs pour rien ou quasiment rien, des bêtes, des fruits et des légumes récoltés, une instruction des enfants inexistante à l’extérieur du foyer conjugal, des besoins plus primaires machaallah, pas comme chez nous, dans nos sociétés de consommation où il est difficile de vivre en autarcie 🙂

  14. Ibn Béchir dit :

    @ ‘abd Allah :

    L’aisance matériel dans laquelle on vit en occident ne nous facilite pas, au contraire cela nous rend la polygamie plus difficile. Par contre la sobriété dans laquelle vivait le Prophète (salallau wa ‘aleyhi wa salam) et dans laquelle vivent de nombreux frères et soeurs sur Terre leurs facilite la tâche. Je m’explique :

    Dans les 4m² de ‘Aicha (radhi Allahu ‘anha) le couple vivait, dormait, mangeait et faisant leurs toilettes. Tous ceci sans complexe et dans la satisfaction la plus totale. Ainsi le Prophète (salallau wa ‘aleyhi wa salam) pouvait vivre dans l’intimité avec chacune de ses femmes malgré la sobriété de leurs habitats.

    Nous autre avec notre culture occidentale même si ont vit dans un 4 pièces de 100m² et que l’on envisage d’avoir 2 femmes chacune dans une chambre séparée ont sera pas tranquille. Les femmes vont se perpétuellement se croiser pour faire à manger (une seule cuisine), pour prendre une douche, etc. Même pour répondre à l’interphone se sera la guerre. Sauf si tu coupes ton appart en deux pour faire 2 studios, je vois pas comment tu peux vivre dans l’intimité avec chacune de tes femmes. Et pour couper un appart en deux, trois ou quatre studios… faut être propriétaire.

  15. oulaop dit :

    comment faire pour changer un commentaire que l’on a posté? car j’ai un doute concernant le droit et la sunnah dans le commentaire que j’ai posté pour ceux qui ont lu baarakallahoufkoum de ne pas tenir compte de cette phrase je n’ai pas envie de transmettre une mauvaise information. pour le reste je suis tout à fait d’accord avec Ibn Béchir

  16. fatima dit :

    @Ibn Béchir
    Assalam aleykoum. Je te cite : « Même pour répondre à l’interphone ce sera la guerre ». Tu parles de femmes ou d’enfants ? Si des femmes, mères de famille, ont ce comportement … je suis perplexe.

    Je voulais également ajouter ceci. On parle évidemment d’argent, mais, la réussite d’un ou plusieurs mariages, ne tient pas à cela. Même avec tout l’or du monde (et 3 maisons ou appartement donc !) si le frère ne partage pas sa foi, son coeur, son temps, sa complicité …

    Enfin, peut-être faudrait-il s’interroger sur le mariage en lui-même et notre façon (erronnée ?) de le concevoir. Une charge financière, un contrat amiable, une histoire d’amour ou un acte de foi ?

    1. Aurore dit :

      Sur ça complètement d’accord 🙂 Le frère ne doit pas partager uniquement le matériel, mais également son amour, son temps, son savoir à deux foyers, à deux familles 🙂 Et ça n’est pas la moindre tâche qu’Allah facilite à ses frères qui réussissent et facilitent à ceux pour qui c’est plus difficile, amîn amîn

  17. Ummy dit :

    Asalaam aleykoum wa rahmatulahi wa barakatouhou,
    je vis dans une situation de polygamie et beau nombre de mes amies aussi… Je vis dans un pays non musulman également.
    J’ai choisi cette situation car je crois aux bienfaits de celle ci, néanmoins elle est extrèment difficile aussi bien pour mon mari que pour nous ( ses épouses). Nous sommes 3 et bien que nous soyons musulmanes, nous sommes des êtres humains avant tout, donc lorsque je lis que si l’on adopte un mauvais comportement en tant qu’épouse dans une situation de polygamie, c’est problématique, ben je pense que l’on ne se souvient pas bien de la jalousie qu’avait notre mère Aishah RA…
    Je partage beaucoup d’avis, à savoir que c’est TRES difficile dans un pays occidentale. Je ne réclame pas d’aide car je ne suis pas mère isolée. Je ne critique en rien celles qui le font, mais je ne veux pas mentir sur ma situation, et mes co épouses en font de même. Mon époux travaille d’arrache pied pour subvenir à nos besoins à toute, mais nous n’en demandons pas des masses non plus car la situation est difficile.
    Nous avons des besoins en tant que femmes musulmanes occidentales que les sahabiya n’avaient pas. Elles avaient la force que nous n’avions pas, qu’Allah nous rapproche de leur piété, amine.
    Tout ça pour dire que dans la monogamie il y a aussi des bienfaits et que les deux appartiennent au Qu’ran et à la sunnah. Notre bien aimé prophète (asws ) avant d’être polygame , a été monogame avec Khadija RA.
    Je pense que les personnes concernés peuvent en parler réellement. Tant que l’on ne vit pas la polygamie, il est bien simple de spéculer sur la situation de autres. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il faut prendre beaucoup sur son nafs et qu’en pays occidentale c’est loin d’être simple.

  18. fatima dit :

    Wa aleykoum salam ma soeur,
    Merci pour ton sincère et précieux témoignage sur lequel je vais réfléchir.

  19. oulaop dit :

    Baarakallahoufiki Ummy pour ton témoignage et qu’Allah vous facilite et vous préserve amine salamalaykomu

  20. catasof dit :

    salam ahleykoum moi je vais pas débattre de droit de salaire ou bien d’intention mais la seule chose que j’ai à dire c’est que beaucoup de femme qui sont contre c’est parce qu’elles sont jalouses et elles ne supportent pas que leur mari ai une seconde épouse donc elles trouvent des prétextes du genre c’est dur c’est difficile à appliquer patati patata la seule chose qui les fais parler c’est leur jalousie mais elles oseront jamais le dire les femmes de nos jours ne sont plus les femmes d’hier malheureusement…

  21. Aurore dit :

    Jazak ALLAHu khayran Ummy pour ton témoignage 🙂 Qu’Allah nous facilite à tous !

    Catasof ton intervention est… juste provoc’ ! LOL, et quand bien même une femme sait qu’elle ne le supporterait pas, n’a-t-elle pas le droit d’en parler, de se poser des questions ? Crois-tu qu’un défaut empêche toute objectivité ?

    Et n’as-tu pas de défaut pour pointer du doigt (d’une manière aussi générale et véhémente) et avoir comme intention de « dévoiler » un défaut de tes sœurs en Islam ? (je mets dévoiler entre guillemets parce que ce que tu crois apprendre à tout le monde, on le sait déjà, la femme est jalouse, le mari aussi d’ailleurs et pas besoin de second époux !)

    Tu semble regretter que les femmes d’aujourd’hui ne soient plus les femmes d’hier, te comparerais-tu aux hommes d’antan ??

  22. Haktouch dit :

    Salamou alaykoum,
    Que Dieu vous accorde sa Miséricorde.

    question: pourquoi la plupart des savants de ahl sunna wa jama’3a de notre époque est monogame?

    « Si vous craignez d’être injustes pour les orphelins, épousez des femmes qui vous plaisent. Ayez-en deux, trois ou quatre, mais si vous craignez d’être injustes, une seule ou bien des esclaves de peur d’être injustes. » (Sourate 4- verset 3). Le verset numéro 129 de la même sourate, dit: « Vous ne pouvez jamais être juste envers vos femmes, même si vous le désirez ardemment ».

    Méditons ces versets de Dieu.
    Qu’en pensez-vous? peut-être faudrait-il introduire dans ce débat (et dans nos vies), la notion de sagesse.

    Que Dieu vous facilite vos projets d’ici-bas et dans la vie dernière.

  23. Ummy dit :

    Haktouch en faisant l’exégèse de ce verset et Allah est plus Savant… Allah met dans un premier temps en avant la polygamie « Ayez-en deux, trois ou quatre… », ce qui laisse comprendre que celle-ci est inhérante à l’homme. Dans le cas où l’on serait injuste, Il azawajal incite à la monogamie?
    L’être humain est imparfait, néanmoins cette sunnah a été perpétué par le prophète sws, les compagnons…
    Haktouch, une question me vient à l’esprit: d’où tiens tu cette information

    « question: pourquoi la plupart des savants de ahl sunna wa jama’3a de notre époque est monogame? »

    Quelle est l’explication du verset que tu cites (129) ???

  24. thierno dit :

    Assalamou Aleikoum
    Je penses que ns devons etre d »accord sur 2 choses: ce qui licite est clair,ce qui est illicite est aussi clair.Donc pour un musulman la polygamie n’est pas sujet à discution.Ce pendant notre cher Prophete(PSL) qui est notre UNIQUE modéle était polygame et en tant que etre humain il était aussi pauvre que nous Du point de vue matériel.Poutant il était plus INTELLIGENT que nous tous et plus visionnaire que nous tous.POURQUOI donc a t-il accepté la »Pauvreté de la polygamie » , « au Luxe de la monogamie ».Je pense que la réponse se trouve dans la reflexion sur l’importanse de de la polygamie dans notre société actuelle.Notre vie est fait de défis qu’on doit relever quotidiennement.Pour nous musulmans nous ne devons avoir aucun complexe devant aucune civilisation.Si nous avons peur de la pauvreté et des critiques si nous ne somme pas pret à relever le défis du fléau de la prostitution,de l’homosexualité qui gangrénent le monde…. nous ne somme donc pas digne d’etre les dignes héritiers du Prophete MOUHAMAD(PSL) ainsi que ses Compagnons(ra).On ne Compter que quelques riches parmis eux mais il étaient presque tous polygammes.ON n’est tous devenus des poltrons devant la pauvreté,la menace,les critiques.Pour ns devons savoir que le message du prophete est continuté La paix, la sécurité….dans ce monde nous incombe nous musulman.

  25. As salam dit :

    As salam 3alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh

    Ma sha Allah Ummy qu’Allah ta’ala te facilite et te renforce face aux épreuves d’ici bas amin. ton témoingnage est assez émouvant car nul ne connait réellement ce que vous co-épouses pouvaient vivre tous les jours…avec ce que vous pouvez ressentir et j’en passe wa Allah wahlem, c’est le nafs qui est mis à rude épreuve toutes les secondes. Et pour les frères qui s’acharnent au tavail pour gagner de quoi nourrir ses épouses, ses enfants, les loger, les vêtir, leurs donner du temps, les aimer justement et prendre soin de chacunes d’elles de leurs enfants, partager équitablement…, bref, finalement, il s’épuise et s’oublie aussi et c’est vraiment pas évident…
    Les charges pour 2 sont déjà tellement difficile à gérer aujourd’hui, rien que l’affaire de trouver du travail est une grande histoire! encore faut il que ce soit stable… avec un enfant c’est compliqué avec plus ça l’est encore plus. Car nous avons chacuns des situations différentes propres à nous mêmes, alors gérer plusieurs et différentes situations à la fois en gardant son calme et le faisant équitablement de façon convenable c’est juste Ma sha Allah! mais de nos jours très peu en prenne réellement les rennes dignement…
    Il est déjà difficile aujourd’hui ne serait que d’apprendre sa religion et rester ferme face à ses passions. Le croyant est accablé de part et d’autres et très peu finalement remplisse ses devoirs et responsabilités de bons musulmans dans ses actes. De nos jours on ne fait que remplir partiellement nos devoirs, des oeuvres par ci par là… qui finalement nous ammène à nous dire : avant toute autres démarches, il nous faut avant tout nous gérer…
    Notre humble prophète alayhi salat wa salam, ma sha Allah était un homme grand dans son intérieur et parfait, ses femmes étaient bien plus fermes et plus pieuses que nous le sommes aujourd’hui, je ne déroge en rien les principes de la polygamie que je conçois totalement hamdulillah, seulement je pense qu’il nous faut à tous être sincère dans nos démarches mais avant tout être conscient de l’envergure que ça prends face à nos grandes faiblesses…

    Toute entreprise à ses complexités, et malheureusement rare sont ceux qui assument.

    Après les jugements futiles qu’untel est jalouse et tout le blablabotage inutile, je dirai juste subhan’Allah, nous êtres humains qui avons été crées limité, et avons un chemin sans fin encore à parcourir…

    Qu’Allah ‘aza wajal nous guide, nous facilite et nous rende meilleur, plus sincère. AMin
    Wa salam

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *