facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Mouharram : est-il permis de se souhaiter une bonne année hégirienne ?

12 017 vues

img_1

medine


Nous entamons une nouvelle année hégirienne à savoir l'année 1435 et il est regrettable de constater que chaque année, certains de nos frères et soeurs fêtent le nouvel an musulman et ce, à travers tout le globe terrestre. Ainsi, il est commun d'entendre des musulmans se souhaiter une « bonne année » que ce soit en personne ou par téléphone. Rappelons que cette pratique n'a pas de fondements et est interdite en Islam. De même, certains vont plus loin en préparant des mets particuliers ou un environnement festif à la maison...


Nous ne devons pas fêter le nouvel an musulman car nous n'avons pas d'autres fêtes que les deux Aïd et cela a été affirmé par notre noble Prophète ('alayhi salat wa salam). En effet, il a dit en ce sens : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres ». Pourquoi s'inventer d'autres festivités alors que nous en avons deux qui ont été légiférées pour nous ?


Par ailleurs, il n'y a pas de raison de se souhaiter « bonne année » car ce jour n'a rien de particulier dans notre religion. En effet, aucun texte sacré ni aucun récit prophétique ne mentionne une telle pratique. D'ailleurs, Cheikh al 'Uthaymine (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Je ne connais rien venant des pieux prédécesseurs qui indique qu'ils se félicitaient mutuellement à l'occasion de la nouvelle année, mais plutôt, sachez que les pieux prédécesseurs n'ont adopté le mois de Mouharram comme étant le premier de l'année qu'à l'époque du Califat de 'Umar ibn al Khattab ». Cela prouve que les pratiques relatives au nouvel an musulman sont des inventions et des innovations.


Ainsi, souhaitons nous une bonne fête lors des Aïd, comme le faisaient le Prophète ('alayhi salat wa salam) et ses compagnons (qu'Allah les agrée). Le nouvel an musulman tout comme le 1er janvier sont des jours comme les autres. Il nous incombe de ne pas leur accorder de statut particulier incha Allah.


Faisons en sorte d'accueillir ce mois sacré avec jeûne et piété en bannissant à tout jamais les vœux et les festivités, incha Allah.


Relire : Mouharram,  un mois sacré de jeune et de piété

Commentaires (30)
  1. "Al aslou fil 3ibadat at ta7rim, wAl aslou fil mou3amalat al iba7a" : la règle de base dans l'adoration c'est l'interdiction, et la règle de base dans les actes de tout les jours est l'autorisation.
    Si la personne ne considère pas cela comme une adoration, et tout le monde sait qu'une nouvelle année n'a aucun statut particulier islamiquement, la question n'est donc pas "est-ce autorisé ?" mais plutôt "est-ce interdit ?".
    Et la charge de la preuve incombe à ceux qui l'interdisent. Où sont-elles ?
    :)

  2. JazakAllah ou kher ! ;)

  3. salam alikoum. chaque année on a pris le pli de se souhaiter la nouvelle année hegir. je ne vois pas pkoi les chrétiens se permettent de fêter leur nouvel an et pas nous. au moins marquer le coup et s'en rappeler.

  4. Pourquoi chercher la petite bête en disant que ce n est pas très grave.Nous avons 2 fêtes bien défini pourquoi faire comme les gens du livre ou les païens.

  5. Salam Aleykoum tu as tout à fait raison 512! En aucun cas la nouvelle année fait partie du religieux et d'ailleurs comme l'a si bien dit Sheikh Ibn Otheymine l'année Hégirienne a été instauré par Omar (et il a choisi l'hégire comme point de départ du fait de l'importance de cette évènement pour les musulmans,on se doit donc aussi de connaitre et de rappeler l'importance de cette évènement au passage!) donc cela prouve bien que ca fait partie du profane et non du religieux. Or dans la religion pour qu'une chose relevant du profane soit interdite il faut une preuve claire qu'Allah et Son Messager l'on interdite. L'argument du style:" Les compagnons ne l'ont pas fait, donc on a pas à le faire etc..." n'est pas du tout une preuve de son interdiction dans ce qui concerne le profane, car dans ce cas là, on a pas le droit de consulter le site Ajib.fr, car ils ne l'ont pas fait ;)

  6. Pourquoi nous n'avons pas droit de fêter notre jour de l'an !!!!!

    Moi j'ai eu toujours le souvenir de fête l'année avec parent et famille !!!!

    Je veux une explication

  7. Salamoalikom
    @512
    @Mariafi

    La preuve: le prophete ( pbAl) a dit: toute nation a ses fetes, voici les votres ( aid fitr, aid adha)
    Le prophete a dit: tenez fermement a ma sunna et a la sunna des calife bien guider, mordez y a pleine dents. Or ni le messager d'Allah, ni les calife et predesseceurs n' ont feter dotre fetes que celles choisi par notre Createur et Maitre Allah, pour nous, a savoir aid fitr et aid adha.
    Le prophete a dit: quiconque ressemble a un peuple fait parti de lui. Comme vs l'aver souligner mariafi, les chetien le fetes donc il est interdit de faire comme eux.
    En bref, Allah nous a instituer a travers le Coran et la sunna( l'exemple du prophete) nos rites, nos fetes,... aging d'etre dans la droiture et ne pas nous egarer.

    Salamoalikom.

  8. La parole de Cheikh al ‘Otheymine (rahimahoullah) est claire : "Je ne connais rien venant des pieux prédécesseurs qui indique qu’ils se félicitaient mutuellement à l’occasion de la nouvelle année".

    Concernant le fait de fêter d'autre fêtes que les deux aïd, le prophète saws a été clair

    Anas (radhia Allâhou anhou) rapporte que lorsque le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) arriva à Médine, il constata qu’il y avait deux jours durant lesquels les gens avaient l’habitude de faire la fête. Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) demanda: « Que sont donc ces deux jours ? » Les gens dirent: « Nous avions l’habitude de les célébrer durant la période de l’Ignorance. » Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) répliqua alors: « Allah vous a donné en échange deux jours bien meilleurs que ces deux là, le jour de Ide oul Adha et le jour de Ide oul Fitr. » (Aboû Dâoûd)

  9. Ce sont les meme qui considère Haram le fait de souhaiter un bon joumou3a, mais voila un autre avis juridique sur la quesion, chacun se fera son opinion incha Allah...
    Question :

    Mon cher professeur, tous les vendredis j’envoie salutation et invocation à mes amis et aux personnes que j'aime en Allah. Quelqu'un m'a blâmé pour cela en me disant de ne pas écrire dans mes messages "Joumou'ah Moubârakah" (NdT : littéralement : "Vendredi Béni" ou "Béni soit ton Vendredi", qu'on pourrait traduire chez nous par "Bon Vendredi") car il n'a pas été rapporté que le Prophète le disait et il m'a dit que c'était donc une innovation (bid'a). Quel est le jugement sur cela ?

    Réponse :

    La louange est a Allah Seigneur des Monde et la prière est sur Notre Maître Muhammed, Paix et benediction sur lui et sur l'ensemble de ses compagnons.

    Ensuite nous disons :

    Ce que tu fais est une bonne action, qui est relative aux relations et aux liens fraternels comme l'a enjoint notre Bien Aimé à sa communauté sacrée.

    Joumou'ah Moubârakah fait partie des invocations acceptées, exhaussées, car Allah a béni le vendredi et y accepte les œuvres... Cette parole (NdT : Joumou'ah Moubârakah) est légiférée et ne la blâme que l'ignorant.

    Quant à son postulat que c'est une innovation... ! Ceci est pour le moins étonnant et je ne pense pas que cela puisse provenir d'un tâlib al 'ilm (NdT : étudiant en science Islamique) ou d'un savant, en effet, comment peut-il dire qu'une invocation est une innovation!!!

    Et lui agit de la même manière : il envoie avec son téléphone portable des salutations qui n'ont point été rapportées du Prophète! Et puis, faut-il obligatoirement une formule précise dans l'invocation? Et que dire des invocations pour lesquelles on y change quelques mots dedans, elle deviennent donc des innovations ?

    Toujours dans la même lancée, que dire d'une personne qui dirait "Bénie soit ta maison" (Manzîl Mubârak) ou encore "Bénie soit ta voiture" (Sayyâra Mubâraka) etc... ??

    Il n'y a donc pas de mal dans ce que tu fais, au contraire cela fait partie des actes pieux, qu'Allah les accepte de notre part et de la votre et qu'Il nous pardonne à tous.

    Et c'est Allah qui donne le succès!

    Chaykh AbdAllah ibn Sa'ad al Chahrânî

  10. Les paroles de politesse sont recommandées pour le musulman que cela soit « Bon joumou’a » ou autre parole bonne que le musulman dit à son prochain, Allah récompense amplement cela.

    Le Coran déclare : La bonne parole est comme un arbre bon qui donne ses fruits à tout moment par la permission de Son seigneur...

    Et le Prophète dit : La bonne parole est une aumône et sourire au visage de ton frère est une aumône [Authentique - Rapporté par Muslim]

  11. Ajib vos commentaires

    As salam 3alaykoum wa rahmatoullah

    Question : Noble Cheikh, beaucoup de gens s'échangent les voeux à l'occasion de l'entrée de la nouvelle année hégirienne, quel est donc le jugement de cela? Et parmi les expressions employées : "heureuse année" ou "kullu 'aamin wa antum bikhayr", ceci est-il légiféré?

    Réponse: Ceci est une innovation [bid'ah]. Ceci est une innovation qui ressemble aux félicitations que s'adressent les chrétiens à l'occasion de la nouvelle année chrétienne, et ceci est une chose que les pieux prédécésseurs n'avaient pas pour coutume de faire. Et aussi, l'année hégirienne est une chose que les compagnons ont instauré et ils se sont accordés dessus seulement afin d'organiser les relations [ou les affaires sociales], ils ne l'ont pas planifié afin d'en faire une fête ou même pour que soit échangés des voeux, ni pour tout cela... Tout ceci n'a aucune source.
    Qu'Allah nous augmente tous en science et nous place parmi les bien-guidés
    Cheikh Salih Al-Fawzan

  12. Selemou haleykom tout le monde, mon père m'as dis que Allah dans son livre nous dis que nous avons trois fête comme vous l'avez a peu prés tous mentionner : 3aiid ek fitr et 3aiid el adha mais aussi chaque vendredi est une fêtes pour les musulmans !

  13. Subhanallah, la prochaine fois ça va être quoi ? "Pourquoi je peux pas fêter Halloween et déguiser des enfants comme des shayatins ? Je veux le dalil !"
    Allahumma Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Mustaqīm, amin.

  14. J'ai lus les commentaires avant le mien et j'essaye de me faire mon opinion,qui est le suivant:
    Tous ce qui est de l'innovation conduit au feu (hadith qui rapporte que le prophète (S.A.W.Salam) a dit:" faites attention aux choses nouvelles, car toute nouveauté est une innovation, et toute innovation est un égarement, et tout égarement mène à l’Enfer."
    Cependant le fait de souhaiter une "une bonne année" ou un "bon vendredi" est une bonne action en soit.
    Or nous savons qu'il est recommander de multiplier les bonnes actions.
    A partir de la je pense que se dire "tien c'est le premier de mouharam pourquoi pas inviter la famille , partager un repas et se revoir un peu" n'est pas une mauvaise chose.Se serait d'en faire une habitude qui pourrait s’avérer dangereux.Il ne faudrait pas que , une bonne intention au départ devienne un farouche habitudes , a ancrée dans les mœurs.Genre :"oohh regarde c'est le premier de Mouharam et ils ont même pas fait de fêtes , pffff c'est des faux muslims"

    :-) Si quelqu'un a plus de savoir et peut fixer le sujet pour de bon se serait bien et puis Allah est le MEILLEUR juge ^^.

    Salam

  15. Parenthèse :
    Fard, Haram, Mustahab/mandub, Makruh, Mubah sont les statuts d'une action en islam (à quelques variations près). Bid'â n'est pas un statut d'action selon le fiqh. Donc dire qu'une chose "est bid'â" sans plus de détail ne répond absolument pas à la question. Il faut statuer en rangeant l'action d'abord dans un statut puis en expliquant (et quand je dis il faut, c'est les chouyoukh hein).

    Et encore une fois, il ne s'agit pas de fêter quoi que ce soit, donc la question n'est pas est-ce permis, mais est-ce interdit. La personne dit peut-être "bonne année 1435" avec la niya d'attirer l'attention de ses frères et soeurs sur le calendrier islamique, de changer de référentiel, parce que tous les ans on s'en prend plein la tronche en France du 1er au 31 janvier ("bonne année, et la santé hein").

    Autre chose, la portée d'une fatwa est restreinte, il s'agit de l'avis un cheikh, aussi respectable qu'il soit, donc sauf unanimité sur la question, tout est sujet à révision (par d'autres chouyoukhs, et la fatwa ).

    Petit rappel à tout le monde ainsi qu'à moi-même : attention, interdire le halal est tout aussi grave qu'interdire le haram, ne l'oublions pas lorsqu'on veut faire du zèle, certaines personnes sont très attachées à des choses qui nous semblent anecdotiques voire ridicules, et elles rejetteraient tout en bloc si on leur interdisait.

    Maintenant, par respect pour mes frères et soeurs ainsi que pour 'Ajib, je me tairai et je vous souhaite à tous une bonne ann... oups non rien :) Je nous souhaite à tous de pouvoir continuer la discussion tous ensemble au Paradis et demander au Prophète saws de statuer sur cette question anecdotique lorsqu'on sera assis avec lui, amine.

  16. TOUT MES RESPECT A AJIB POUR CETTE ARTICLE, L IDÉE EST SIMPLE EST CLAIR: un muslim (vrai affirmer qui ne suit que la sunna et le coran) ne se permettrait Pas d argumenter en faveur d'une INFLUENCE culturelle.

    Bonne Année bonne santé meilleur voeux ou encore à l année prochaine NE SONT PAS DANS LA CULTURE ISLAMIQUE DE BASE.

  17. Salam aleykoum c est du n importer quoi le bonne année bonne santé meilleur vœux ect.. Sa c est pour les mécréant c est parol là . Et pa pour nous les musulman . Ce qui disent on gro on pe ce passer la bonne année ect bin passait vous le bon Noël ect .. Non mais ont va ou?!!! Arrêter de vouloir ressemble aux mécréant quel honte .

  18. As salamou 3aleykoum wa rahmatu LLAH

    Les personnes se permettant de discuter sur une chose qui a été tranché par les savants de l'islam comme sheikh ibnu Utheymin rahimou LLAH, sont des personnes qui se prétendent déjà plus savante que lui. Hors j'aimerais savoir qui donc parmi vous ignore que ce savant connais très bien les règles relatives aussi bien au croyances qu'à la législation islamique. Certes, la perte des musulmans viendras entre autre dans le fait de consulter les petits de cette communauté et de négliger leur grands (les savants). L'amour de notre propre opinion ainsi que le suivi de nos passions nous conduira a notre propre perte. Gardons nos opinions pour nous même si nous ne comprenons pas le méfait de cet acte. Le prophète 3aleyhi salatu salam, ne nous a t il pas mis en garde d'imiter les mécréants ? Car quel raison nous pousserait de se souhaiter mutuellement une bonne année hégirienne si ce n'est que par imitations des kouffars. Car s'il ne nous est pas permis de se souhaiter une bonne année chrétienne, juive ou autre il l'est encore moins pour l'année islamique. C'est un jour comme un autre mais pourtant parmi nous personne ne vois le mal qu'il y a que de s'attabler spécialement en ce jour, buffet à volonté, bonne année, accolade et embrassade? Et vous voulez me faire croire qu'il n'y a rien de religieux à cela ? Aucun mal? Faut être aveugle pour prétendre cela. Aveugle des coeurs et de la raisons. ALLAHI hdina .. Je viens d'y introduire mon opinion, donc en soit je me contredit. Soit. Donc concluons sur une chose et remettons nous en dessus. Sur l'encouragement émanant de notre prophète, lorsqu'il nous invite à consulter les savants et à les suivre. Ceci fait parti désormais de l'obéissance envers Allah ta3ala puis de son noble Messager. Salamou 3aleykoum

  19. Si vous gardiez vos force pour proposer des solutions afin de protéger nos sœurs des agressions. Au début c'était des insultes aujourd'hui c'est physique demain ça sera meurtre et vous, vous perdez votre temps dans des polémiques. Allez continuons de nous divisez ça fait le bonheur des fashos, et le malheurs de nos sœurs. Qu'Allah nous reforme!

  20. C vrai Céline a raison , fo quand prennent nos responsabilité nous même et dans chaque ville de France prévoire des manifestation pour commencer . Mais comment réveillé la oumma??!!! Sur le point de notre situation !! Moi je sui partant dans ma ville de poser des papier dans chaque boîte a lettre pour sotie dans la rue et manifester et si il faudra aller bien plus loin je sui partant ossi

  21. "salam alikoum. chaque année on a pris le pli de se souhaiter la nouvelle année hegir. je ne vois pas pkoi les chrétiens se permettent de fêter leur nouvel an et pas nous. au moins marquer le coup et s’en rappeler."
    Je pense que là on a exactement la raison pour laquelle il est interdit de souhaiter la nouvelle année. "Je vois pas pourquoi les chrétiens se permettent de fêter Noel et pas nous", "je vois pas pourquoi les chrétiens se permettent de boire de l'alcool et pas nous"... Quiconque imite un peuple en fait partie

  22. Souhaité le bien est une tradition de notre prophète saw et à ce titre le souhaité à l'occasion de cette occasion s'inscrit dans le schéma de l'enseignement prophétique , vous semblé bien fermé du moment que cela reste sobre et une occasion de rappeler la vie de notre modèle .

  23. Assez choquant de voir comment la parole des Savants ne compte plus pour les musulmans d'aujourd'hui.
    @beard :
    avec ton raisonnement je peux faire : "tiens la Prière d'el'asr je vais faire 5 raka'at, c'est une bonne action, mais je vais non plus le faire tout le temps pour que ca devienne pas une habitude"

  24. ajib vos commentaires

    Salam alaykoum
    Petites précision les manifestations sont interdites ce n'est pas un comportement islamique que de sortir dans les rues hurler son désespoir la solution pour ses sœurs agresser c'est s'en remettre a Allah 3azaoujel et chercher a quitter bilad al kuffr hasbuna Allahu wa ni3mal wa kil

  25. Je savait pa que manifester était interdit jv bien me renseignée sur le sujet !! Ok partir faire ijra j'ai déjà l intention in cha Allah mais pour les frères et sœur qui savent pa ou aller ou on même pa les moyen de partir !!! Pour un homme seul sans argent c bien plus facil que pour une famille .

  26. Assalamo 3laikom frères et sœurs. Je pense que se qui est interdit, c'est surtout d'en faire une fête mais se le souhaiter n'est pas un mal, mais plutôt un rappel. C'est comme la THIKRA du MILOUD, on ne doit pas le fêter, mais on peut se le souhaiter. Je crois qu'il faut arrêter d interdire tout et n'importe quoi, car a force on ne sera plus a quoi s'en tenir pour vivre notre grandiose islam qui, à l'origine, est la religion la plus tolérante, faisons de sorte à le perpétrer. Salam.

  27. Je m'adresse aux gens qui font référence aux chrétiens:
    Il me semble que le nouvel an n'a rien de chrétien. Ce qui "est" ou "fait" référence au chistianisme c'est le numéro de l'année ! Mais pas le jour (mois).
    Avant le calendrier grégorien, etait le calendrier julien pour le quel le premier jour de l'année etait deja le 1 janvier.

  28. A travers tous les commentaires il y a un sujet qui n est pas apparu et qui pourrait peut etre mettre tout le monde d accord. En effet on a pas parlé de l origine du jour de l an. Il faut savoir que ses origines sont horribles car les premiers a avoir fait le nouvel an sont les babyloniens et ils y commettaient des actes repugnants. Ensuite les romains ont eu les saturnales qui donnaient lieu a des debauches et des actes horribles en sachant que c jules cesars qui a decide que le jour de l an serait le premier jour de l annee en l honneur de son sheitan janus divinite du debut et du commencement !!! Quand on c est cela sa donne moins envie de feter jour de l an. Mais soyons tolerant certaines personnes peuvent dire je m en fou que se soit des crimminels qui soit derriere cette innovation car sa c passe il y a plus de 1000 ans. Personellement je pense que sans rentré dans le contexte de la religion quand on va se renseigner sur ses origines on a pas envie d etre melé ne serait ce que a 1% dans ces fetes. Imaginons aujourd hui que des crimminels font une fete en violant des femmes et enfants en sacrifiant des hommes qui voudrait y participer ? Mais effectivement si 1000 ans plus tard cette fete a ete modifier en y ajoutant un peu d histoire farfelu comme ex saint sylvestre ben on est beaucoup plus a tombe dans le panneau......

  29. Cerveau bloqué...c'est triste. Et bien sûr le commentaire ne sera pas publié.

  30. Quelles sont les arguments venant par le prophète Mohammed pour interdit la fête des nouvelle années musulmans et des nouvelle années christianisme



Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...