facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Mosquée verte : Un projet éco-responsable (et innovant) de l'association El Fath

381 vues

img_1

Une mosquée écologique vers Lyon est en train de voir le jour


Un projet innovant de construction de mosquée est en train de voir le jour à l’ouest de Lyon, sur la commune de Thizy les Bourgs : une mosquée éco-responsable. L’édification de ce bâtiment est largement inspirée d’un retour aux valeurs de base de l’Islam : le respect des êtres vivants et la préservation des bienfaits qui sont mis à disposition par notre Seigneur.


Une magnifique graine plantée par nos aînés sur un territoire fertile…


En 1984, à THIZY, commune de près de 7000 habitants situés entre Roanne et Villefranche sur Saône, l’association « El Fath » est créée et s’installe dans un local modeste en centre-ville, tout près de la Mairie, qui après aménagement devînt une petite mosquée. Pendant plus de 20 ans, accompagnant le développement de la communauté musulmane locale, ce lieu a fédéré les musulmans de THIZY et d’une dizaine de villages voisins autour de rencontres et d’apprentissage de la religion.


L’urgence et la nécessité de trouver un nouveau nid !


En 2016, l’annonce d’un réaménagement du centre de la commune de THIZY oblige l’association à anticiper l’abandon des locaux actuels. L’occasion est alors donnée aux fidèles de relever le défi et de réfléchir sur les besoins des thizerots et sur la place de la communauté musulmane dans le développement de la commune. Ces réflexions esquisseront les contours d’un nouveau lieu qui devra répondre à de multiples objectifs : spiritualité et pratique religieuse, éducation et apprentissage, rassemblement et épanouissement, tout en étant en adéquation avec les préceptes éthiques de l’Islam. Pour concilier ces objectifs et ces préceptes, il ressort alors la nécessité de concevoir un projet fondé sur les principes du développement durable.


Et si on faisait une mosquée beaucoup plus verte ?


Le mot d’éco-responsable émerge et devient indissociable de la future mosquée verte. Le terme d’éco-responsable, bien que novateur, et rarement utilisé pour des bâtiments religieux, emprunte largement aux sources et aux valeurs profondes de notre foi. Ainsi, l’éco-responsabilité, au-delà d’une construction écologique d’un bâtiment, permet de penser un projet ambitieux global d’utilisation optimisée des ressources, de la protection de la biodiversité, de favoriser l’accompagnement des plus fragiles, de l’éducation dans la bienveillance… et bien d’autres actions qui répondent simultanément à des problématiques humaines, sociétales et environnementales.


Le joli départ par la grâce d’ALLAH et la générosité de la communauté locale.


Ainsi pensée, la construction de la mosquée a su mobiliser énergiquement et très largement les fidèles. Les campagnes de récolte de dons ont permis de prouver la générosité des fidèles. Par la grâce d’Allah, près de 120 000€ ont été récoltés pour débuter le projet. Cette somme a permis l’acquisition d’un magnifique terrain de 2750 m2 et de commencer les premières études de conception avec une équipe de professionnels très motivés par les objectifs du projet et son potentielle exemplarité.


Minimiser le gaspillage énergétique et des ressources avec une construction saine.


Le bâtiment s’orientera techniquement à la nouvelle réglementation thermique RE2020. La nécessité de maximiser les principes de performances énergétiques s’est avérée évidente pour des raisons écologiques, mais aussi économiques. En effet, par exemple, les économies de chauffage et de climatisation réalisées seront réaffectées à des actions sociales ou éducatives. De la même façon, les eaux pluviales seront récupérées pour permettre une utilisation optimisée de cette ressource essentielle à la vie. Le bilan carbone de cette mosquée sera analysé à la loupe afin d’avoir un impact positif sur l’environnement. Pour atteindre ces objectifs, aucun point ne sera négligé, et un certain nombre de choix techniques ont déjà été validés, comme la toiture végétalisée ou l’utilisation de matériaux biosourcés. D’autres choix sont encore à l’étude, comme par exemple l’utilisation de la paille pour isoler une partie du projet ou de la terre pour certains enduits intérieurs.


Recréer un écosystème et repenser nos pratiques pour un changement vertueux !


Un autre aspect majeur du projet est de concevoir par les espaces extérieurs un écosystème vivant sur les principes de la permaculture et du développement de la biodiversité. L’objectif étant d’encourager un retour à la terre afin de nous interroger sur notre rapport au monde et à la nature. L’une des idées principales est d’offrir une alternative dans une société urbaine d’hyperconsommation et de pollution par un retour gagnant vers une ruralité plus proche des préceptes de notre religion. Les activités proposées seront orientées vers le partage de pratiques plus saines au niveau de nos modes de vie. Apprendre à faire pousser, à moins consommer chimique, à comprendre les plus petites créatures de notre Seigneur dans un cadre agréable et épanouissant.  


En somme, cette construction sobre, ergonomique, lumineuse et efficace sera pensée pour obtenir le meilleur rendement possible (investir moins pour gagner plus) dans le respect des objectifs et valeurs définis.


Un projet à la disposition de toute la communauté inchaAllah…


La « mosquée verte » de Thizy les bourgs sera une action collective utile à toute la communauté. L’équipe du projet espère par cette construction susciter des envies et des initiatives similaires dans tout l’hexagone (et pourquoi pas plus…) afin de développer des « mosquées 2.0 ». Dans cette perspective, l’ensemble des études sera mis à disposition en open source afin de faciliter la diffusion des bonnes pratiques minimisant notre impact sur l’environnement. Cette démarche ayant pour but d’optimiser l’expérience acquise tout le long du projet, et de mutualiser le savoir acquis lors d’études pleines de sens dans le contexte actuel.


Site Web : http://www.mosquee-verte.fr/

Pour soutenir le projet : https://www.cotizup.com/soutenez-la-mosquee-verte
Commentaires (1)
  1. Pour ce genre de projet, il faut semer des sadaqas jarias aussi petite soit elle.
    Si on donne 1€ et on passe le message à ses contacts.
    1€x50x50x50=125000€
    Au bout de 3 partage seulement.
    Le prophète SAW dit: "Celui qui indique le bien a la récompense de son auteur"
    Donc la récompense de toute la série de partage multiplier par 700 selon le verset 261 sourat la vache.
    Le prophète SAW dit,:"protégez vous du feu, ne serait ce qn'en donnant la moitié d'une datte"
    Avec 1€, on achète une dizaine de dattes, donc on protège 20 de ses bien aimés.
    C'était une analyse mathématique selon les hadiths et le Coran.
    À vous de voir.
    Salem

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...