facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les morts peuvent-ils nous entendre ?

5 113 vues

Les morts peuvent-ils nous entendre ?
Une question que chacun d’entre nous peut se poser et qu’il est important d’éclaircir: les morts peuvent-ils nous entendre ?
Concernant cette interrogation tous les savants sont unanimes pour dire qu’il est impossible de dire que les morts nous entendent car cela relève de l’invisible.

Le croyant n’est pas amener à s’interroger sur l’invisible mais plutôt de croire à ce qui a été révélé dans le Saint-Coran et à travers la parole de Notre Prophète Muhammad sallAllahou 'alayhi wa salam.
Ainsi, la seule certitude est que les morts entendent les pas de leurs fossoyeurs.
Le Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit :
«Lorsqu'une personne est déposée dans sa tombe et ses compagnons quittent cet endroit, ce dernier entend les bruits des pas, deux anges se dirigent alors vers lui et le font asseoir et lui demandent ce qu'il disait, de son vivant, au sujet de cet homme - de Mohammad - sallAllahou 'alayhi wa salam.
Le croyant répondra : “je témoigne qu'il est le serviteur d'Allah et Son Messager”.
Ces derniers lui diront alors : “Regarde ta place en Enfer, et Allah te l'a changée pour une place au Paradis. Il les verra toutes les deux”.»

Pour étayer ce sujet, voici l’avis du savant Sheikh As-Souhaymi.

Trois choses suivent le mort

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois choses qui suivent le mort, deux reviennent et une seule reste: sa famille, son argent et ses actes le suivent et sa famille et son argent reviennent tandis que ses actes restent ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6514 et Mouslim dans son Sahih n°2960)
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...