facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Rappels

Les invocations du prophète ('alayhi salat wa salam)

9 495 vues

Les invocations du prophète ('alayhi salat wa salam)

Parmi les miracles du Prophète (‘alayhi salat wa salam), il y a de nombreuses invocations accomplies. Nous nous concentrerons sur les invocations du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) en faveur de ses compagnons (qu’Allah les agrée), de leurs familles et de leurs animaux incha Allah.

L’invocation du prophète en faveur de la mère d’Abu Hurayra

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a invoqué Allah, dans un premier temps, pour guider la mère d’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée). Puis, dans un deuxième temps, il l’a invoqué pour qu’Abu Hurayra et sa mère bénéficient de l’amour des croyants.

En effet, il est établi dans le Sahih de Muslim qu’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a demandé à l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) d’invoquer Allah de guider sa mère vers l’Islam. Ce qu’il fit. Alors Abu Hurayra alla rendre visite à sa mère et il la trouva en train de se laver derrière la porte. Quand elle termina, elle dit : « Je témoigne qu’il n’est de divinité digne d’être adorée sauf Allah et je témoigne que Mohamed est l’Envoyé d’Allah ». Abu Hurayra pleura de joie, puis revint en informer le Prophète (‘alayhi salat wa salam) et lui demanda d’invoquer Allah de les faire aimer, lui et sa mère, aux serviteurs croyants. Ce que fit le Prophète (‘alayhi salat wa salam) et ce vœu fut exaucé. Abu Hurayra a dit : « Il n’y a aucun croyant ou croyante qui ne nous aime pas ». Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute à juste titre : « Abu Hurayra a bien raison. Qu’Allah l’agrée ! ».

L’invocation du prophète en faveur de Saad ibn Abi Waqqas

Saad ibn Abi Waqqas (qi’Allah l’agrée) est un compagnon avec une particularité, qui n’est pas la moindre. En effet, toutes ses invocations ont reçu une réponse de sobhanAllah. Il a bénéficié de cette bénédiction car le Prophète (‘alayhi salat wa salam) l’avait demandée à Allah.

C’est en ce sens qu’at-Tabarani rapporte selon une chaîne qui remonte à ash-Sha’bi, qu’il a demandé à Saad (qu’Allah l’agrée) : « Depuis quand as-tu constaté que lorsque tu adresses une invocation à Allah, elle est exaucée ? – Depuis la bataille de Badr, répondit-il. Ce jour-là, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) fit cette prière en ma faveur : « Seigneur, exauce les vœux de Saad ». »

L’invocation du prophète en faveur de Jabir et son chameau

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a invoqué Allah lors d’une expédition parce que le chameau de Jabir n’était plus capable de suivre le rythme. Depuis son invocation, le chameau était extrêmement rapide macha Allah.

En effet, il est établi dans les deux Sahih que [lors d’une expédition], le chameau de Jabir ibn ‘Abd Allah s’épuisa. « Lorsque je voulus abandonner le chameau, raconte Jabir (qu’Allah l’agrée), l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) me rejoignit. Il excita le chameau et invoqua Allah pour moi. Mon chameau ne cessa de devancer les autres chameaux au point que je tirais sa bride vers moi sans pouvoir le ralentir. – Comment est ton chameau à présent ? Demanda le Prophète (‘alayhi salat wa salam). – Il a été touché par ta bénédiction, Envoyé d’Allah ! ». Les invocations du prophète (‘alayhi salat wa salam) concernaient tant ses compagnons que leurs animaux.

L’invocation du prophète en faveur ‘Abd Allah ibn ‘Abbas

Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) est l’un des compagnons les plus savants et les plus érudits dans le domaine des sciences religieuses. Cette bénédiction d’Allah lui a été accordée par une invocation du Prophète (‘alayhi salat wa salam).

C’est ainsi qu’al-Bayhaqi rapporte qu’Ibn ‘Abass (qu’Allah l’agrée) a dit : « L’Envoyé d’Allah posa sa main sur mon épaule – ou sur l’extrémité de mon épaule » (le doute est de Sa’i ibn Jubayr) – puis dit : « Mon Dieu, rends-le savant dans le domaine de la religion et enseigne-lui l’interprétation ».

Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) commente : « Allah a effectivement exaucé l’invocation que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a faite en faveur du fils de son oncle (Ibn ‘Abbas). Il est devenu un guide et une référence dans les sciences religieuses, notamment l’interprétation des textes. Il a accumulé les sciences des Compagnons qui l’avaient précédé, en plus de tout ce qu’il a appris du Prophète (‘alalayhi salat wa salam). Ibn Mas’ud disait : « Si ibn ‘Abbas avait notre âge, personne ne l’égalerait en science » et il disait aussi : « Certes l’interprète du Coran par excellence est bel et bien ibn ‘Abbas ». Par ailleurs, ibn ‘Abbas a vécu environ une trentaine d’années après la mort d’ibn Mas’ud. Il faut donc imaginer combien il a acquis de connaissances durant cette période ».

L’invocation du prophète en faveur d’Anas ibn Malik

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) émit une toute autre invocation en faveur d’Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée). En effet, il demanda à Allah de lui accorder une longue vie et une descendance importante. Il fut exaucé, par la Grâce de son Seigneur.

En ce sens, il est établi dans le sahih de Muslim que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a imploré pour Anas ibn Malik l’abondance des biens et de la progéniture, et ce vœu se réalisa. At-Tirmidhy rapporte qu’Abu al-Khulda a dit à Abu al-‘Aliya : « Est-ce que Anas a assisté aux enseignements du Prophète (‘alayhi salat wa salam) ? – Oui, il l’a servi pendant dix ans et il a invoqué Allah de le bénir, si bien qu’il avait un champ qui produisait des fruits deux fois en une année et où poussaient des fleurs exhalant l’odeur du musc ». Dans le sahih de Muslim, il est rapporté que lorsqu’il est mort, sa descendance comptait cent individus, ou même plus. Selon une autre version, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Mon Dieu, prolonge sa vie » et il a vécu cent ans. Macha Allah !

L’invocation du prophète en faveur de Talha et son épouse

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) implora Allah afin qu’Il bénisse le couple de Talha. C’est ainsi que dans le sahih de Muslim, il est rapporté que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a invoqué Allah en faveur d’Oum Sulaym et d’Abu Talha pour qu’Il bénisse leur union, et elle mit au monde un garçon que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) prénomma ‘Abd Allah. Ils eurent neuf enfants qui ont tous appris le Coran macha Allah !

Invocation contre celui qui s’est senti trop orgueilleux pour manger de sa main droite

Une autre invocation du prophète (‘alayhi salat wa salam) fut exaucée. Cette dernière concernait un homme qui a fait preuve d’orgueil. Ainsi, Muslim rapporte sur l’autorité de Salama bint al-Akwa qu’un homme mangeait chez le Prophète (‘alayhi salat wa salam) de sa main gauche. « Mange de ta main droite, lui demande le Prophète (‘alayhi salat wa salam). – Je ne peux pas, lui répondit l’homme. – Tu ne le pourras plus » répliqua l’Envoyé d’Allah qui ajouta : « Seul l’orgueil l’avait empêché de le faire ». Depuis ce jour-là, dit Salama, il ne put jamais porter sa main droite à sa bouche.

Qu’Allah accepte nos invocations, nos bonnes œuvres et nos intentions. Puisse-t-Il nous couvrir de Sa Clémence et de Sa Bénédiction.

Commentaires (10)
  1. baraka Allah oufiki pour tes rappels toujours profitables

  2. J'atteste qu'il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah et que Muhammad est Son Messager !

  3. Salam alaykoum

    Amin à ces duas

  4. Wa fiki lbaraka Oum :-)

  5. Qu'Allah accorde le firdaws a oum ayoub et toutes l'équipes de ajib

  6. Salem aleykom depuis que l'appication a changer sa donne plus trop envie d'y aller je sens que c'est moin organiser on ne sait plus ce qu'on a lu etc

  7. Machallah je vous félicite pour votre travail pour la comunaute qu'Allah tout puissant vous reconpense bravo

  8. je voudrais q'on met les invocations à la disposition des musulmans pour qu'il invoquent DIEU le tout afin d'avoir une suite favorable ici bas et à l'au-delà .merci

  9. Salam aleycoum on peut avoir les sources des histoires ?

    Baraka Allahou fik

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir des...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

Comme pour chaque effort, la récompense de salat Jumu’a est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours...

Gélatine de porc Islam

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...