facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

La médecine prophétique : La Hijama

1 967 vues

La médecine prophétique : La Hijama
Le Messager de Dieu Muhammad (salallahou alayi wa sallam) a dit « Lorsqu’un mal vous atteint, soignez-vous par la Hijama »

La Hijama est une médecine prophétique recommandée aux musulmans par le prophète Muhammad (paix et bénédiction d'Allah sur lui). D’après le messager d’Allah : « Quel bon serviteur que celui qui pratique Al-Hijama ! Il évacue le sang, allège le dos et clarifie la vue ».

C’est un excellent remède, elle élimine le sang impur, éclaircit la vue et allège le dos.

Ses vertus ne sont plus à prouver depuis que l’OMS l’a classée en 2004 comme une médecine qui soigne. Nombreuses sont les maladies qui peuvent être traitées par la hijama. A ne citer que l’asthme, le diabète, l’eczéma, l’hypertension, la lombalgie…

A l’époque du Prophète Muhammad (SAW), c’est la saignée par ventouses avec incisions qui était la plus utilisée, mais il existe une autre technique pratiquée dans certains pays asiatiques.

En tout cas, il faut faire attention aux conditions sanitaires, car la Hijama est souvent utilisée avec des lames, des verres ou des morceaux d’oignon. Aussi, il est vivement conseillé de désinfecter la zone du corps blessée par de l’huile de nigelle ou par du miel d’abeille.

Elle ne doit pas être pratiquée par les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes faibles, et les personnes sous anticoagulants

Elle peut être également préventive, ou bien effectuée en cas de nécessité (douleurs, maux). Elle peut être réalisée à sec (sans les petites incisions superficielles) ou non.

De nombreux hadiths authentiques rapportent la recommandation de faire la Hijama, en raison de ses bienfaits sur notre corps.

Ainsi, Anas Ibn Malik rapporte que le Messager de Dieu (SAW) a dit : « Pendant mon Voyage nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’Anges sans qu’ils me disent : Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama ». (Sahih Al-Jamii’)

Elle stimule l’immunité, et permet un effet d’épuration du sang. Une étude d’un professeur Cantel (Université de Chicago) a démontré que le taux d’interféron après une Hijama est multiplié par dix, augmentant ainsi l’immunité.

Elle est aussi un remède contre l’affaiblissement de la mémoire, les migraines. Ainsi, le Prophète pratiqua la Hijama sur son crâne alors qu’il était en état de sacralisation, en raison d’une migraine.

Les jours conseillés sont le lundi, mardi et jeudi.

Les jours déconseillés sont les vendredi, samedi et dimanche.

Le Jour de la semaine ou elle proscrit est le mercredi car c’est le jour où le Prophète Ayoub (paix sur Lui) est tombé malade.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...