facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Maroc, Covid-19, Tarawih : Le Conseil Supérieur des Oulémas a finalement tranché: «Tarawih chacun chez soi»

196 vues

img_1
Le Conseil supérieur des Oulémas, au Maroc, a tranché de manière catégorique ce mardi : C’est avant tout la préservation de la vie contre tous les périls qui prévaut, du point de vue de la Charia, sur tout autre acte, en y incluant tout naturellement les prières collectives surérogatoires et les sunnas d’adoration.

Les dispositions de la Charia stipulent de se conformer à l’ordre de l’Imam de la Oumma et de suivre Ses conseils et Ses orientations, précise le Conseil.

En spécifiant que les actes d’adoration à Allah, quels qu’ils soient, ne sont pas privés de rétributions en cas d’incapacité de les accomplir.

Et ce, qu’il s’agisse des actes obligatoires, comme le pèlerinage, ou des diverses préconisations liées au culte.

Et à plus forte raison, pour les actions motivées par une intention sincère mais pratiquement impossible à exécuter parmi les actes de la Sunna, comme les prières de Tarawih et de l’Aïd.

Le Conseil précise que l’accomplissement des Tarawih dans les mosquées peut être « remplacé par la prière chez soi ».
Individuellement ou collectivement, avec les membres de la famille, sans prise de risque

Sachant que la prière en groupe est celle accomplie par plus d’une personne.

Le Conseil rappelle que le Maroc, à l’image de tous les pays du monde, vit intensément la situation d’urgence sanitaire pour se protéger contre l’épidémie.

Les mesures d’interdiction des rassemblements mises en place sont un moindre mal face au risque de contagion menaçant la santé, voire la vie.
C’est la raison pour laquelle le Conseil supérieur des Oulémas a émis une Fatwa en réponse à une demande adressée par le Roi Mohamed VI

Stipulant ainsi la fermeture des mosquées. Et sur la base de cette même urgence, les autorités sanitaires et administratives ont recommandé l’obligation de rester à domicile et à ne sortir qu’en cas de nécessité extrême.

Source : MAP
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...