facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Le sermon d’adieu du Prophète Mouhammad : Hajjat al-wadâ’

Le sermon d’adieu du Prophète Mouhammad : Hajjat al-wadâ’

Par : tamime Khemmar

Le hajj est le plus grand rassemblement lors duquel se rencontrent les musulmans des toutes les contrées de la terre, répondant ainsi à l’appel d’Abraham (que le salut soit sur lui).

Le Prophète [ﷺ] profitait de ces grandes réunions pour enseigner aux musulmans les préceptes de leur religion et pour leur apprendre ce qui leur sera le plus profitable dans leur vie d’ici-bas et dans la dernière vie.

Nous allons, inchâ’Allah, passer en revue les points les plus importants du plus grand sermon que l’humanité ait connu et qui s’appelle : Khotbat  Hajjat al-wadâ’ (le sermon du pèlerinage de l’adieu). Ce sermon, comme son nom l’indique, a eu lieu lors du pèlerinage du Prophète [ﷺ] en l’an dix de l’hégire, le jour de ‘Arafat.

Ce fut le seul pèlerinage du Prophète [ﷺ] et le dernier d’où son nom : pèlerinage de l’adieu.

Le Prophète [ﷺ] dit, devant une assemblée de plus de cent quarante mille Compagnons :

« Humains ! Écoutez-moi bien ! Je vais tout vous expliquer, car je ne sais pas si je vais vous rencontrer après cette année.

Vos vies et vos biens sont sacrés[1] pour vous jusqu’à ce que vous rencontriez votre Seigneur comme la sacralité de ce jour[2], comme celle de ce mois[3] et comme celle de votre pays-ci[4].

Est-ce que j’ai bien transmis ? Allâhoumma (mon Seigneur) sois-en témoin !

Celui à qui on a confié quelque chose pour la garder, qu’il la remette à celui qui a eu confiance en lui et la lui a confiée.

Le ribâ (l’usure) de la Jâhiliyyah (période préislamique) est annulé. Le premier ribâ par lequel je commence[5] est celui de mon oncle Al-‘Abbâs ibn ‘abd Al-moutalib.

Les sangs[6] de la Jâhiliyyah sont annulés et le premier sang par lequel je commence est celui de ‘Âmir ibn Rabî’a ibn al-hârith[7]

Est-ce que j’ai bien transmis ? Allâhoumma (mon Seigneur) sois-en témoin !

Humains ! Vos femmes ont des droits sur vous et vous avez des droits sur elles…si elles vous obéissent, vous devez pourvoir à leurs besoins et leurs habits, tel qu’il est convenu.

Les femmes sont faibles, vous les avez épousées étant responsables devant Allah et vous avez rendu votre relation avec elles licite par la parole d’Allah[8]. Craignez donc Allah dans votre attitude envers elles et préservez-vous de Sa punition. Apportez-leur donc le plus grand bien.

Est-ce que j’ai bien transmis ? Allâhoumma (mon Seigneur) sois-en témoin !

Les croyants sont des frères. Le croyant ne peut prendre le bien de son frère licitement que si ce dernier est consentant. Est-ce que j’ai bien transmis ? Allâhoumma (mon Seigneur) sois-en témoin ! Ne redevenez pas après moi des mécréants qui s’entretuent, car je vous ai laissé quelque chose qui vous préservera à jamais de l’égarement, si toutefois vous vous y attachez : le Livre d’Allah.

Humains ! Votre Seigneur est unique. Votre père est unique. Vous êtes tous issus d’Adam et Adam est issu de terre. Le plus noble d’entre vous auprès d’Allah est celui qui Le craint le plus. Nul Arabe n’est meilleur qu’un autre[9] que par la crainte.

Est-ce que j’ai bien transmis ? Allâhoumma (mon Seigneur) sois-en témoin !

Humains ! Allah a donné à chaque héritier sa part de la succession… »

Voilà, résumé, le discours du Prophète [ﷺ] lors de son dernier pèlerinage. Puis, il leur dit :

-Lorsque vous serez interrogés à propos de moi[10], que direz-vous ?

-Nous témoignerons que tu as transmis, que tu as accompli ta mission et que tu as pleinement porté conseil. Répondirent les Compagnons.

Le Prophète [ﷺ] dirigea sont doigt vers le ciel puis le descendit pointant les présents et dit :

Allâhoumma (mon Seigneur), sois-en témoin, Allâhoumma, sois-en témoin, Allâhoumma, sois-en témoin.

Rapporté par Mouslim.

[1] Il est interdit de faire le moindre mal à autrui ou de lui voler ses biens.

[2] Le jour de ‘Arafat.

[3] Le mois de Dhoul Hijja.

[4] La Mecque.

[5] Par lequel je commence à annuler …

[6] Les sangs à venger.

[7] Proche du Prophète qui fut tué et que l’on voulait venger.

[8] C’est-à-dire par le mariage.

[9] Non arabe.

[10] Par Allah, le Jour de la résurrection.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...